plusieurs IP pour des spool mail ?

Le
sebastien
hello,

les gros serveurs SMTP ont une multitude de spool mail pour delivrer
aux MX distants,

mon gestionnaire de mail (galacsys pour ne pas le nommer) m'a dit que
quand un MX distant
activait le greylist ou qu'il etait temporairement innatteignable,
l'IP d'envoi d'un message ré-émis pouvait varier, j'avoue ne pas
comprendre la raison

une 'tite piste ? merci ;)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Xavier Roche
Le #6689971
wrote:
mon gestionnaire de mail (galacsys pour ne pas le nommer) m'a dit que
quand un MX distant
activait le greylist ou qu'il etait temporairement innatteignable,
l'IP d'envoi d'un message ré-émis pouvait varier, j'avoue ne pas
comprendre la raison...


Euh, a part si il y a un spool "master" qui feede les mails à des slaves
avant des IP multiples, je ne vois pas bien.

Alain Montfranc
Le #6695701
Xavier Roche a écrit
wrote:
mon gestionnaire de mail (galacsys pour ne pas le nommer) m'a dit que
quand un MX distant
activait le greylist ou qu'il etait temporairement innatteignable,
l'IP d'envoi d'un message ré-émis pouvait varier, j'avoue ne pas
comprendre la raison...


Euh, a part si il y a un spool "master" qui feede les mails à des slaves
avant des IP multiples, je ne vois pas bien.


Equilibrage de charge réseau en sortie avec un boitier radware (qui
natte les IPs interne) par exemple


sebastien
Le #6698391
On 24 mai, 08:14, Alain Montfranc
Xavier Roche a écrit

wrote:
mon gestionnaire de mail (galacsys pour ne pas le nommer) m'a dit que
quand un MX distant
activait le greylist ou qu'il etait temporairement innatteignable,
l'IP d'envoi d'un message ré-émis pouvait varier, j'avoue ne pas
comprendre la raison...


Euh, a part si il y a un spool "master" qui feede les mails à des slav es
avant des IP multiples, je ne vois pas bien.


Equilibrage de charge réseau en sortie avec un boitier radware (qui
natte les IPs interne) par exemple


Bon j'ai eu leur réponse quand même car j'ai CC cet article (me suis
fait un peu engueulé car c'était pas à eux de répondre mais
bon................)

Pour eux, chez certains gros fournisseurs de mails, les messages
envoyés vers des MX réputés souvent en panne ou/et saturés sont
déplacés sur des spools spécifiques (il m'ont parlé de caramail...)



rafeurdean
Le #6764751
On May 24, 8:14 am, Alain Montfranc
Equilibrage de charge réseau en sortie avec un boitier radware (qui
natte les IPs interne) par exemple


Sinon il y a des boitiers (ou meme des MTA installables sur Linux ou
autre OS) qui permettent d'utiliser plusieurs IP pour l'envoi de
messages, voire meme choisir l'IP de sortie selon differents regles.
Sans utiliser du NAT.

Cote boitiers, IronPort (rachete par Cisco) est un des fabricants qui
font ca.

Publicité
Poster une réponse
Anonyme