Précision sur la fréquence

Le
Geo Cherchetout
Bonjour,

Pour étalonner mon fréquencemètre, puis-je me fier à la tonalité
d'invitation à numéroter, nominalement à 440 Hz, émise par mon central
téléphonique ? Quand FT était encore une entreprise d'État, je crois que
cette fréquence était issue d'une horloge extrêmement précise et stable,
mais est-ce encore vrai ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Geo Cherchetout
Le #25671022
Le 11/09/2013 16:36, j'ai écrit :

Pour étalonner mon fréquencemètre, puis-je me fier à la tonalité
d'invitation à numéroter, nominalement à 440 Hz, émise par mon central
téléphonique ? Quand FT était encore une entreprise d'État, je crois que
cette fréquence était issue d'une horloge extrêmement précise et stable,
mais est-ce encore vrai ?



J'en suis navré mais, avec un fréquencemètre correct, je ne mesure que
439,940 Hz en moyenne. La réponse à ma question est donc nettement négative.
Tout fout le camp...
jfc
Le #25674932
Le 11/09/2013 16:36, Geo Cherchetout a écrit :
Bonjour,
Pour étalonner mon fréquencemètre, puis-je me fier à la tonalité
d'invitation à numéroter, nominalement à 440 Hz, émise par mon central
téléphonique ? Quand FT était encore une entreprise d'État, je crois que
cette fréquence était issue d'une horloge extrêmement précise et stable,
mais est-ce encore vrai ?



en tout cas je n'ai jamais entendu parler que cette tonalité ait pu
servir à piloter quelque chose de précis.

d'ailleurs si on se réfère à la spécif ST/PAA/TPA/1108 de France Télécom
(janv 1992) on trouve page 14 et 15 :

page 14 : Tonalité d'invitation à numéroter urbaine (IT1)
Fo = 440Hz
plage minimale de détection F1 + - 34 Hz (+ - 10Hz à l'étude)
stabilité de Fo : 1%

page 15 : Tonalité d'invitation à numéroter interurbaine et
internationale (IT2)
F1 440 Hz
F2 330 Hz
plage minimale de détection F1 + - 34 Hz (+ - 10Hz à l'étude)
stabilité de F1 et F2 : 1%
Geo Cherchetout
Le #25675842
Le 20/09/2013 18:59, *jfc* a écrit fort à propos :

en tout cas je n'ai jamais entendu parler que cette tonalité ait pu
servir à piloter quelque chose de précis.

d'ailleurs si on se réfère à la spécif ST/PAA/TPA/1108 de France Télécom
(janv 1992) on trouve page 14 et 15 :

page 14 : Tonalité d'invitation à numéroter urbaine (IT1)
Fo = 440Hz
plage minimale de détection F1 + - 34 Hz (+ - 10Hz à l'étude)
stabilité de Fo : 1%

page 15 : Tonalité d'invitation à numéroter interurbaine et
internationale (IT2)
F1 440 Hz
F2 330 Hz
plage minimale de détection F1 + - 34 Hz (+ - 10Hz à l'étude)
stabilité de F1 et F2 : 1%



Suis-je distrait ! J'ai pourtant sous la main la directive 1999/5/CE de
France-Telecom (3ème édition, octobre 2000). Ce document intitulé «
Sonneries, tonalités et numérotation sur les lignes analogiques » précise :

Tolérance admise sur la valeur des fréquences : ± 2 Hz

Quand je pense à mon ami musicien amateur et technicien chez FT qui
accordait ses instruments sur ce « la »...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme