Problème de voisinage

Le
naissus
Bonjour,

Je vous écrit pour avoir votre avis. Je vous décrit la situation:
J'habite actuellement et cela depuis un an dans un petit appartement dont le propriétaire depuis une bonne 10aine d'année est ma mère.

Mais voila que sur l'étage il y a 5 appartements, et 2 d'entre eux sont insupportable!

Le premier, avec lequel j'ai une mûr en commun, adore mettre de la musique sur son PC mais tellement fort que non seulement j'entends tout mais en plus mon mur et mon sol en vibre et moi même j'ai l'impression d'être en boite de nuit tellement mon cœur fait boumboum!
J'ai été plusieurs fois les voir, et ils comprennent toujours pas!

Le second, de l'autre côté du palier avec les 2 portes fermé fait le même effet. Sauf que eux on une grande TV plate et alors ne pas fermer leur porte (en même temps quand on est à 2 avec son gosse dans un 10m carré je vois vraiment pas l'intérêt d'investir dans une tel TV!!).
Et eux, leur réponse c'est "c'est pas mon problème que vous devez travailler"

Alors non seulement que cela fait un an que sa dur, que l'immeuble est depuis des mois en travaux et que par conséquence il y a du bruit toute la journée mais ces voisins continu a faire du boucan autan à 17h à 15h à 20h à 22H qu'à 4h du matin sans comprendre qu'ils ne sont pas les seuls dans la maison!

Si je n'abuse ce s'appel du tapage nocturne, du tapage dilué et aussi un trouble anormal du voisinage.

Après un an à les supporter j'en ai vraiment marre, j'ai pas envie de passer par la case flics, d'autant plus que avant la musique je pense que habiter à 3 ou 4 avec un ou 2 gosse dans un 10-15m carrerne soit pas totalement légale

Donc je voulais vous demander ce que vous en pensiez, et si vous avez des conseils ou autre..

Merci d'avance.
N.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Mulan
Le #17927231
> Donc je voulais vous demander ce que vous en pensiez, et si vous avez des
conseils ou autre..



La police, je suis désolée mais des solutions il n'y en a pour ainsi dire
pas... C'est une "spécialiste" du bruit qui vous parle. Je vais donc vous
asséner la cruelle réalité car autant vous y faire le plus vite possible.

Si vous vous plaignez du bruit, sachez que pour n'importe qui c'est vous qui
serez en tort. J'ai connu de tout, et je me suis même fait insulter très
violemment et agressivement cet été par une névrosée haineuse et hypocrite à
souhait qui en a profité parce qu'elle avait affaire à une femme seule. Je
vous passe les détails sur les heureusement rares fois que je croise l'un
d'eux et le souci qu'ils me causent même quand ils sont calmes, c'est ce
qu'on appelle les dommages collatéraux. Mais comme tout le monde s'en
fout...

Comme les voisins tapageurs sont toujours de mauvaise foi, il est inutile de
tenter de discuter avec eux car vous deviendrez fou: ils ont toujours raison
et ils vous retourneront chacun de vos arguments.

Il faut savoir aussi que les autres voisins pouvant être incomodés vous
diront toujours que ça les dérange aussi, mais qu'ils ne lèveront pas le
plus petit doigt pour vous aider ou agir avec vous.

Tous les autres vous conseilleront de déménager. Oui, sachez-le c'est à nous
de fuir face au bruit... pour le retrouver de toutes façons ailleurs !

Le contexte étant posé, que pouvez-vous faire ?

C'est normalement au propriétaire de votre logement de vous assurer "la
jouissance paisible du bien". Donc LAR au syndic dans un premier temps.
Lequel syndic doit écrire ensuite au propriétaire du logement occupé par les
nuiseurs.

Après ? C'est tout. Ca ne les empêchera pas de recommencer. Je sais par
expérience que même s'ils arrêtent le bruit pendant quelques temps, il y
aura TOUJOURS un moment où ils remettront ça.

Donc il faut cumuler si possible les témoignages écrits: voisins (on peut
toujours rêver), police ou gendarmerie qu'il ne faut pas hésiter à appeler
(ils viennent parfois mais pas toujours), en vue de la plainte que tôt ou
tard vous serez forcés de déposer. Là aussi, la police/gendarmerie tentera
carrément de vous dissuader de le faire, il parait que certains refusent de
prendre la plainte alors qu'ils en ont le devoir. Bon, ce n'est quand même
pas tous. Et puis au pire vous la déposerez auprès du procureur de la
république qui la fera redescendre chez eux.

Une fois fait, vous vous serez attiré la haine de vos voisins avec toutes
les conséquences que cela peut comporter, regards haineux, insultes,
tentatives d'intimidations, appréhension de sortir de chez vous par peur de
les croiser, etc... Bon, là aussi c'est inégal selon les individus.

De toutes façons vous n'arriverez pas à les faire expulser surtout s'ils
sont propriétaires. Comme je vous le disais plus tôt, ils remettront
toujours ça, car chassez le naturel, il revient au galop.

Il parait que parfois on confisque la chaîne hifi des voisins trop
bruyants.Mais ne rêvez pas, il faut pas mal de procédure avant d'en arriver
là ou alors un gros coup de bol.

Je suis en train de vous dire que toutes ces actions, qu'il faut pourtant
faire, resteront probablement inefficaces (sauf si vous réussissez vraiment
à leur faire très peur), alors je vous conseille fortement de jouer sur les
à-côtés: problèmes de santé (dépression, etc) due au tapage, certificat
médical à l'appui, jeunes enfants ou personnes âgées incommodés, et ainsi de
suite. Un juge y sera de suite beaucoup plus sensible que votre tranquillité
personnelle dont il se fout royalement malgré les lois qu'il est supposé
faire appliquer pour tous.

Pardonnez mon cynisme mais le bruit de voisinage, que j'ai subi sur de très
nombreuses années, m'a flinguée parce que j'ai toujours été seule pour me
défendre (un bien grand mot) et que ces <censuré> le savaient. Donc le fait
que vous ayez le droit pour vous, ça vous fait une très belle jambe et même
deux pour le prix d'une. On m'a volé des pans entiers de ma vie à cause de
ces agressions perpétuelles. Je n'en serai jamais dédommagée, je n'ai même
pas droit à un début de reconnaissance du tort causé. Et cela arrive à des
tonnes de gens. Il n'existe pas de carte de fidélité du bruit: ce n'est pas
parce que vous avez largement morflé que ça mettra à l'abri pour les années
suivantes. Alors maintenant je me permets même d'ironiser dessus.

Ah si, un lien quand même : www.sos-bruit.com. Il y a un forum et tout, vous
pourrez peut-être y trouver d'autres conseils.

Bon courage.
naissus
Le #17934111
naissus a écrit le 22/11/2008 à 18h28 :
Bonjour,

Je vous écrit pour avoir votre avis. Je vous décrit la
situation:
J'habite actuellement et cela depuis un an dans un petit appartement dont le
propriétaire depuis une bonne 10aine d'année est ma mère.


Mais voila que sur l'étage il y a 5 appartements, et 2 d'entre eux sont
insupportable!

Le premier, avec lequel j'ai une mûr en commun, adore mettre de la
musique sur son PC mais tellement fort que non seulement j'entends tout mais en
plus mon mur et mon sol en vibre et moi même j'ai l'impression
d'être en boite de nuit tellement mon cœur fait boumboum!
J'ai été plusieurs fois les voir, et ils comprennent toujours
pas!

Le second, de l'autre côté du palier avec les 2 portes
fermé fait le même effet. Sauf que eux on une grande TV plate et
alors ne pas fermer leur porte (en même temps quand on est à 2
avec son gosse dans un 10m carré je vois vraiment pas
l'intérêt d'investir dans une tel TV!!).
Et eux, leur réponse c'est "c'est pas mon problème que vous
devez travailler"

Alors non seulement que cela fait un an que sa dur, que l'immeuble est depuis
des mois en travaux et que par conséquence il y a du bruit toute la
journée mais ces voisins continu a faire du boucan autan à 17h
à 15h à 20h à 22H qu'à 4h du matin sans comprendre
qu'ils ne sont pas les seuls dans la maison!

Si je n'abuse ce s'appel du tapage nocturne, du tapage dilué et aussi un
trouble anormal du voisinage.

Après un an à les supporter j'en ai vraiment marre, j'ai pas
envie de passer par la case flics, d'autant plus que avant la musique je pense
que habiter à 3 ou 4 avec un ou 2 gosse dans un 10-15m carrer...ne soit
pas totalement légale...

Donc je voulais vous demander ce que vous en pensiez, et si vous avez des
conseils ou autre..

Merci d'avance.
N.


Merci de la réponse!

Le problème c'est que d'une part comme tout l'immeuble est en travaux il reste plus de voisin que ça peut déranger...les appt en dessous sont vide.
Le problème du propriétaire c'est que c'est une entreprise qui à racheter pour faire du bénéfice, en retappant l'immeuble, et que le propriétaire lui même m'a dit qu'il en a marre des 10m² avec les parents et le gosse dedans qu'il compte changer de locataires dès la fin du bail, mais manifestement cela n'a pas été fait..

Le truc en plus c'est que tout ces gens sont des immigrés, donc situations en france précaire et que ils devraient plus se tenir à carreaux si ils veulent pas que je leur envois la Dass, parce que 9 ou 10m² avec les parents plus le gosses de 4 ans et la musique à fond, et fut un temps un chien...je doute que ça leur plaise...

Pour le fait, je ne déménagerais pas, c'est un bien familiale j'ai pas de loyer dessus, eux si.

Encore j'ai de la chance, en général ils sont un miminum compréhensible de temps en temps, il baisse mais pas toujours, et ça va bien finir par l'envoie de flic, a force, ils vont avoir marre de payer les amendes..

Mais ras le bol >.<
Mulan
Le #17935681
> Le problème c'est que d'une part comme tout l'immeuble est en travaux il
reste
plus de voisin que ça peut déranger...les appt en dessous sont vide.
Le problème du propriétaire c'est que c'est une entreprise qui à racheter
pour
faire du bénéfice, en retappant l'immeuble, et que le propriétaire lui
même m'a
dit qu'il en a marre des 10m² avec les parents et le gosse dedans qu'il
compte
changer de locataires dès la fin du bail, mais manifestement cela n'a pas
été
fait..



Et non, donc c'est à lui de se charger du problème, pas à vous. Légalement
il est responsable. En plus il n'habite pas sur place, c'est vous qui
subissez, pas lui ! Vous écrivez au syndic qui lui transmettra. Il est
important de faire les choses par écrit car ce sont les seules preuves que
vous pourrez avancer.

Le truc en plus c'est que tout ces gens sont des immigrés, donc situations
en
france précaire et que ils devraient plus se tenir à carreaux si ils
veulent pas
que je leur envois la Dass, parce que 9 ou 10m² avec les parents plus le
gosses
de 4 ans et la musique à fond, et fut un temps un chien...je doute que ça
leur
plaise...



Euh, si c'est vraiment la seule solution qui vous reste... mais attention
que la ddass ne dise pas que c'est insuffisant. Attention aussi qu'ils ne
s'en prennent pas physiquement à vous ensuite. Moi je n'avais appelé
personne mais j'ai été quand même menacée en plus des insultes (et des
calomnies dont je me doute qu'ils les répandent dans mon dos) et de
considérations ahurissantes sur ma vie qui en plus d'être d'une méchanceté à
toute épreuve, n'avaient strictement rien à voir avec la choucroute. Tout
cela pour une histoire de bruit ! Non, il ne faut jamais tenter de discuter
avec un voisin bruyant sauf si votre santé mentale vous importe peu. Ils
savent absolument TOUS sans exception qu'ils sont dans leur tort sauf qu'ils
s'en tapent.

Je vous conseille à partir de maintenant de ne plus aller voir ces gens sous
aucun prétexte aussi pénibles soient-ils. J'ai oublié de vous dire qu'ils
pourraient très bien se retourner contre vous en disant que vous les
harcelez. Là aussi c'est du vécu ! Et oui, c'est leur parole contre la vôtre
et ils n'auront aucun scrupule à mentir en plus de raconter des salades sur
vous. Ca peut être embêtant si vous n'avez jamais mis par écrit auparavant
que vous êtes la victime de leur comportement et pas l'inverse. Soyez très
prudent si vous sentez qu'on vous provoque, car le but de certains est de
vous faire péter un plomb pour mieux dire après que vous êtes un vilain pas
beau. Si vous allez sur le forum que je vous ai indiqué, vous lirez
certainement des choses qui vous laisseront assis...

Pour le fait, je ne déménagerais pas, c'est un bien familiale j'ai pas de
loyer
dessus, eux si.

Encore j'ai de la chance, en général ils sont un miminum compréhensible de
temps en temps, il baisse mais pas toujours, et ça va bien finir par
l'envoie de
flic, a force, ils vont avoir marre de payer les amendes..



Des amendes ? Vous rêvez. Ils font un constat et c'est tout. Le jour où les
voisins bruyants auront enfin une amende à payer à chaque nuisance qu'ils
provoquent, on pourra peut-être vivre dans le calme, mais ce n'est pas pour
demain hélas...

J'ai eu par exemple à subir du tapage extérieur diurne et nocturne de la
part de djeuns qui en plus de mettre la musique à fond et de faire des
rodéos buvaient de l'alcool et fumaient des choses pas très légales. La
gendarmerie est venue très souvent mais il n'y a jamais eu aucune amende,
elle se contentait de leur dire de partir mais ils revenaient le lendemain.
Cela a duré des mois. Vous aviez dit amende ?

Mais ras le bol >.<



Je n'ai pas l'habitude de me vanter, mais je pense que personne au monde ne
vous comprendra mieux que moi. Je pourrais écrire un livre sur tout ce que
j'ai vécu...
Henri Beyle
Le #17992511
Le 23/11/2008, Mulan a supposé :
Le problème c'est que d'une part comme tout l'immeuble est en travaux il
reste
plus de voisin que ça peut déranger...les appt en dessous sont vide.
Le problème du propriétaire c'est que c'est une entreprise qui à racheter
pour
faire du bénéfice, en retappant l'immeuble, et que le propriétaire lui même
m'a
dit qu'il en a marre des 10m² avec les parents et le gosse dedans qu'il
compte
changer de locataires dès la fin du bail, mais manifestement cela n'a pas
été
fait..



Et non, donc c'est à lui de se charger du problème, pas à vous. Légalement il
est responsable. En plus il n'habite pas sur place, c'est vous qui subissez,
pas lui ! Vous écrivez au syndic qui lui transmettra. Il est important de
faire les choses par écrit car ce sont les seules preuves que vous pourrez
avancer.

Le truc en plus c'est que tout ces gens sont des immigrés, donc situations
en
france précaire et que ils devraient plus se tenir à carreaux si ils
veulent pas
que je leur envois la Dass, parce que 9 ou 10m² avec les parents plus le
gosses
de 4 ans et la musique à fond, et fut un temps un chien...je doute que ça
leur
plaise...



Euh, si c'est vraiment la seule solution qui vous reste... mais attention que
la ddass ne dise pas que c'est insuffisant. Attention aussi qu'ils ne s'en
prennent pas physiquement à vous ensuite. Moi je n'avais appelé personne mais
j'ai été quand même menacée en plus des insultes (et des calomnies dont je me
doute qu'ils les répandent dans mon dos) et de considérations ahurissantes
sur ma vie qui en plus d'être d'une méchanceté à toute épreuve, n'avaient
strictement rien à voir avec la choucroute. Tout cela pour une histoire de
bruit ! Non, il ne faut jamais tenter de discuter avec un voisin bruyant sauf
si votre santé mentale vous importe peu. Ils savent absolument TOUS sans
exception qu'ils sont dans leur tort sauf qu'ils s'en tapent.

Je vous conseille à partir de maintenant de ne plus aller voir ces gens sous
aucun prétexte aussi pénibles soient-ils. J'ai oublié de vous dire qu'ils
pourraient très bien se retourner contre vous en disant que vous les
harcelez. Là aussi c'est du vécu ! Et oui, c'est leur parole contre la vôtre
et ils n'auront aucun scrupule à mentir en plus de raconter des salades sur
vous. Ca peut être embêtant si vous n'avez jamais mis par écrit auparavant
que vous êtes la victime de leur comportement et pas l'inverse. Soyez très
prudent si vous sentez qu'on vous provoque, car le but de certains est de
vous faire péter un plomb pour mieux dire après que vous êtes un vilain pas
beau. Si vous allez sur le forum que je vous ai indiqué, vous lirez
certainement des choses qui vous laisseront assis...

Pour le fait, je ne déménagerais pas, c'est un bien familiale j'ai pas de
loyer
dessus, eux si.

Encore j'ai de la chance, en général ils sont un miminum compréhensible de
temps en temps, il baisse mais pas toujours, et ça va bien finir par
l'envoie de
flic, a force, ils vont avoir marre de payer les amendes..



Des amendes ? Vous rêvez. Ils font un constat et c'est tout. Le jour où les
voisins bruyants auront enfin une amende à payer à chaque nuisance qu'ils
provoquent, on pourra peut-être vivre dans le calme, mais ce n'est pas pour
demain hélas...

J'ai eu par exemple à subir du tapage extérieur diurne et nocturne de la part
de djeuns qui en plus de mettre la musique à fond et de faire des rodéos
buvaient de l'alcool et fumaient des choses pas très légales. La gendarmerie
est venue très souvent mais il n'y a jamais eu aucune amende,



Les papys ont trouvé la solutions : leur tirer dessus au fusil.
Il paraît que ce n'est pas légal. Dommage, pour une fois qu'une
méthode avait fait preuve d'efficacité.... :(
Publicité
Poster une réponse
Anonyme