Procédures de surveillance / bonnes pratiques hébe=?ISO-8859-1?Q?rgeur_??=

Le
louis_la_brocante
Bonjour,

Que faut-il penser d'un hébergeur dont le support technique envoie
automatiquement le message suivant :


Bonjour,

Notre système de monitoring vient de détecter un
défaut sur votre
serveur machin@truc.net. Le défaut a été constaté à
la date 2007-12-06 00:06:31

blabla

Logs:
PING machin@truc.com (AAA.BBB.CCC.DDD) from
AAA.XXX.YYY.ZZZ : 56(84) bytes of data.
From AAA.XXX.YYY.ZZZ: Destination Host Unreachable
From AAA.XXX.YYY.ZZZ: Destination Host Unreachable
From AAA.XXX.YYY.ZZZ: Destination Host Unreachable

AAA.BBB.CCC.DDD ping statistics
10 packets transmitted, 0 packets received, +6
errors, 100% packet loss



Dans mon cas le pb a été résolu avant l'intervention, et heureusement.=

Bref, la question : est-ce que c'est bon signe si mon hébergeur base
son système d'alertes *client* automatique sur des ping entre sous-
réseaux complètement différents, donc avec au moins 1 routeur entre
les 2 (un tracert sur les adresses visées me dit que les 2 parcours
divergent une étape avant les hôtes finaux) ? Est-ce que ça ne permet
pas de s'interroger sérieusement sur les compétences de cet
hébergeur ?

Je ne suis pas très compétent dans ce domaine donc je dis peut-être
une grosse bêtise, mais naïvement j'ai l'impression qu'ils ont fait
leur système de monitoring comme des porcs.

Un avis ?

A+
T
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
louis_la_brocante
Le #165869
Oups, pas très réveillé, remplacez par machin.truc.com
(coquille de ma part en anonymisant le message). La question de fond
demeure.
Christophe Baegert
Le #165868
wrote:

Est-ce que ça ne permet
pas de s'interroger sérieusement sur les compétences de cet
hébergeur ?


Ce n'est pas le pire, il y en a qui proposent au public leur système de
monitoring pour monitorer des serveurs ailleurs, mais dont 95% des alertes
viennent de problèmes sur leur propre réseau ;-)

GPLHost (thomas)
Le #167060
wrote:
Bonjour,

Que faut-il penser d'un hébergeur dont le support technique envoie
automatiquement le message suivant :

------------------
Bonjour,

Notre système de monitoring vient de détecter un
défaut sur votre
serveur Le défaut a été constaté à
la date 2007-12-06 00:06:31

... blabla ...

Logs:
PING (AAA.BBB.CCC.DDD) from
AAA.XXX.YYY.ZZZ : 56(84) bytes of data.
From AAA.XXX.YYY.ZZZ: Destination Host Unreachable
From AAA.XXX.YYY.ZZZ: Destination Host Unreachable
From AAA.XXX.YYY.ZZZ: Destination Host Unreachable

--- AAA.BBB.CCC.DDD ping statistics ---
10 packets transmitted, 0 packets received, +6
errors, 100% packet loss
------------------


Bref, la question : est-ce que c'est bon signe si mon hébergeur base
son système d'alertes *client* automatique sur des ping entre sous-
réseaux complètement différents, donc avec au moins 1 routeur entre
les 2 (un tracert sur les adresses visées me dit que les 2 parcours
divergent une étape avant les hôtes finaux) ?


Bof, je vois pas ou est le pb. Si ce routeur appartient a ton hébergeur,
que ton serveur est derrière, alors si ce routeur est cassé, ton serveur
est offline, non ? Donc ça fait une alerte qui n'est pas un false
posivite puisque ton serveur est vraiment déconnecté... Ou alors j'ai
pas compris ton cas, et tu dois réexpliquer.

Est-ce que ça ne permet
pas de s'interroger sérieusement sur les compétences de cet
hébergeur ?


Au moins ils ont un système de monitoring, ce qui n'est pas le cas de
tous les hébergeur!

Je ne suis pas très compétent dans ce domaine donc je dis peut-être
une grosse bêtise, mais naïvement j'ai l'impression qu'ils ont fait
leur système de monitoring comme des porcs.

Un avis ?


Difficile de dire avec le peu d'info que tu donnes, mais de mon point de
vue, qu'un système surveille a la fois le réseau et ta machine n'est pas
un problème vu que de toutes façons les 2 doivent fonctionner, donc
quand une alerte sort, ton prestataire DOIT s'en occuper. Donc ça joue
son role d'alerte correctement, libre au technicien de faire le
diagnostique lorsqu'il reçoit le SMS ou l'email d'alerte...

Thomas

Publicité
Poster une réponse
Anonyme