Programmer un shutdown et se déconnecter

Le
Lucas Levrel
Bonjour,

Supposons que je veuille éteindre une machine 4 heures après mon départ du
bureau. Si je fais
shutdown -h +240
et que je me déconnecte, est-ce que ça va marcher ? Ou dois-je faire
quelque chose comme
nohup shutdown -h +240 &
? Ou autre chose ?

L'OS peut être Linux ou Solaris.

Merci pour votre aide. Je ne peux pas vraiment tester !
--
LL
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Damien Wyart
Le #22798971
* Lucas Levrel
Supposons que je veuille éteindre une machine 4 heures après mon
départ du bureau. Si je fais
shutdown -h +240
et que je me déconnecte, est-ce que ça va marcher ? Ou dois-je faire
quelque chose comme
nohup shutdown -h +240 &
? Ou autre chose ?



at me semblerait bien adapté, sinon plutôt disown que nohup, c'est plus
"propre".

--
DW
Nicolas George
Le #22799021
Damien Wyart , dans le message a écrit :
sinon plutôt disown que nohup, c'est plus
"propre".



Nohup n'a rien de propre, bien au contraire, c'est un hack immonde (ignorer
un signal plutôt que faire l'opération nécessaire pour qu'il ne soit pas
envoyé) qui la moitié du temps ne marche même pas.
Gilles
Le #22800221
Ref: Levrel
Supposons que je veuille éteindre une machine 4 heures après mon départ du
bureau. Si je fais
shutdown -h +240
et que je me déconnecte, est-ce que ça va marcher ? Ou dois-je faire
quelque chose comme
nohup shutdown -h +240 &
? Ou autre chose ?



Et pourquoi pas:
echo "shutdown -h" | at now +240 minutes
--
Gilles
Rikishi42
Le #22801301
On 2010-11-16, Lucas Levrel
Bonjour,

Supposons que je veuille éteindre une machine 4 heures après mon départ du
bureau. Si je fais
shutdown -h +240
et que je me déconnecte, est-ce que ça va marcher ? Ou dois-je faire
quelque chose comme
nohup shutdown -h +240 &
? Ou autre chose ?

L'OS peut être Linux ou Solaris.

Merci pour votre aide. Je ne peux pas vraiment tester !



Sans le '&', la console doit rester sur cette commande en attedant que la
commande s'execute.

Moi, je lance
shutdown -h 240 &
ou
shutdown -h 02:00 &

De cette facon, je peux fermer le terminal dont je viens de lancer la
commande. Et, pourquoi pas, meme me delogger.




PS: si jamais je change d'avis, il suffit de lancer:
killall shutdown
pour stopper le shutdown.




--
When in doubt, use brute force.
-- Ken Thompson
Lucas Levrel
Le #22803481
Bonjour,

Merci pour les diverses réponses. Celle de Rikishi42 m'a étonné, car
j'étais persuadé qu'en quittant un shell interactif, les tâches de fond
lancées dedans étaient tuées, mais en fait non, elles sont détachées du
shell (PPID=1). En revanche si je « kill -hup » ce shell, elles sont
tuées. Tout ça m'amène plusieurs questions :
- quand je quitte un shell interactif, quel signal reçoivent les tâches
filles ?
- quand je quitte un shell de login, c'est hangup ?
- quand je quitte une session X, y a-t-il aussi hangup ?
- que fait exactement disown, vu qu'il ne change pas le PPID ?

Merci.

--
LL
Publicité
Poster une réponse
Anonyme