publication de jugement

Le
allbatros52
Bonjour à toutes et tous

En lisant mon journal départemental, j'ai pu lire le compte rendu des
décisions rendues par un tribunal correctionnel rapportées par ce journal.
J'ai été surpris que pour certaines "affaires" alors que deux personnes ont
été reconnues coupables de prison, alors que toutes deux sont des personnes
majeures, pour l'une on (le journal) indique les nom et prénom pour l'un,
alors que pour l'autre il est indiqué le prénom et la première lettre du
nom. (on peut croire que c'est la première lettre de son nom). En discutant
avec des amis j'ai trouvé ce principe quelque peu discriminatoire. Si ces
personnes sont condamnées soit le journaliste indique pour chacun les nom et
prénom soit il n'indique que les prénom et première syllabe des nom pour
chacun, mais pourquoi faire une différence entre les deux condamnés.
La réponse d'un de mes interlocuteurs a été de me dire que c'était le juge
qui autorisait le journaliste à faire connaître le nom complet ou simplement
la première syllabe du nom.
Je suis quelque peu surpris par la réponse de mon ami. Si tel est le cas où
est donc la liberté de la presse ?
Pourriez vous me dire lorsqu'un jugement est relaté dans la presse, qui
décide d'indiquer dans la presse de l'identité complète des personnes qui
ont été condamnées ?
merci pour vos réponses.

Abert
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
edgar
Le #17499281
"allbatros52" 48f134e3$0$22780$
Bonjour à toutes et tous

En lisant mon journal départemental, j'ai pu lire le compte rendu des
décisions rendues par un tribunal correctionnel rapportées par ce journal.
J'ai été surpris que pour certaines "affaires" alors que deux personnes
ont été reconnues coupables de prison, alors que toutes deux sont des
personnes majeures, pour l'une on (le journal) indique les nom et prénom
pour l'un, alors que pour l'autre il est indiqué le prénom et la première
lettre du nom. (on peut croire que c'est la première lettre de son nom).
En discutant avec des amis j'ai trouvé ce principe quelque peu
discriminatoire. Si ces personnes sont condamnées soit le journaliste
indique pour chacun les nom et prénom soit il n'indique que les prénom et
première syllabe des nom pour chacun, mais pourquoi faire une différence
entre les deux condamnés.
La réponse d'un de mes interlocuteurs a été de me dire que c'était le juge
qui autorisait le journaliste à faire connaître le nom complet ou
simplement la première syllabe du nom.
Je suis quelque peu surpris par la réponse de mon ami. Si tel est le cas
où est donc la liberté de la presse ?
Pourriez vous me dire lorsqu'un jugement est relaté dans la presse, qui
décide d'indiquer dans la presse de l'identité complète des personnes qui
ont été condamnées ?
merci pour vos réponses.

Abert




peut-etre que la loi interdit de citer le nom d'un mineur?
ce serait dans la logique qui veut qu'un mineur soit juge a huis-clos
ERIC_O
Le #17499941
edgar wrote:
"allbatros52" 48f134e3$0$22780$




peut-etre que la loi interdit de citer le nom d'un mineur?
ce serait dans la logique qui veut qu'un mineur soit juge a huis-clos



[ alors que toutes deux sont des personnes majeures,]

est il écrit dans le texte

ricco
Publicité
Poster une réponse
Anonyme