Qu'est-ce que lumière fluo, tungstene, etc...

Le
Daniel
Bonjour,


Je suis débutant et je cherche un appareil numérique de poche compact.
En lisant les revues sur les appareils, quand ça parle de balance du
blanc, je lis que ça diverge suivant le type de lumière:

Tungstène, fluorescente, incandescente.

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer à quoi corresponde ces lumières?
J'ai dans ma cuisine un néon au plafond, ailleurs des lampes basse
consommation qui ressemble à un mini-néon. Et enfin la fameuse ampoule
avec le petit filament. Mais qui correspond à quoi?

Je vous remercie. :)


Daniel.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Charles VASSALLO
Le #6597761
Daniel wrote:

Je suis débutant et je cherche un appareil numérique de poche compact.
En lisant les revues sur les appareils, quand ça parle de balance du
blanc, je lis que ça diverge suivant le type de lumière:

Tungstène, fluorescente, incandescente.

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer à quoi corresponde ces lumières?
J'ai dans ma cuisine un néon au plafond, ailleurs des lampes basse
consommation qui ressemble à un mini-néon. Et enfin la fameuse ampoule
avec le petit filament. Mais qui correspond à quoi?


Que veux-tu savoir ?
La lumière "tungstène" est celle émise par les lampes "ordinaires",
celles qu'on voudrait voir disparaître au profit des lampes à économie
d'énergie: les lampes halogène appartiennent aussi à cette famille. Les
tubes fluorescents sont les "néons"; plus généralement, les diverses
lampes à décharge. Il y a une grande variété de lumières émises par ds
tubes fluorescents, selon le perlimpinpin qu'on met autour du tube à
décharge proprement dit. Les lampes à économie d'énergie sont de cette
famille.

Si c'est sur la balance des blancs elle-même que tu t'interroges, va voir
http://www.oitregor.com/numeric/blancs/introduction.html

Charles

Jean-Claude Ghislain
Le #6597721

Je suis débutant et je cherche un appareil numérique de poche compact.
En lisant les revues sur les appareils, quand ça parle de balance du
blanc, je lis que ça diverge suivant le type de lumière:
Tungstène, fluorescente, incandescente.


Tungstène et incandescence c'est pareil, un filament qui chauffe
tellement qu'il en émet de la lumière, la fluorescence c'est
"l'excitation" d'un gaz, par exemple de l'argon ou des vapeurs de
mercures.

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer à quoi corresponde ces lumières?
J'ai dans ma cuisine un néon au plafond, ailleurs des lampes basse
consommation qui ressemble à un mini-néon. Et enfin la fameuse ampoule
avec le petit filament. Mais qui correspond à quoi?


Cela m'étonnerait fort que tu aies des néons au plafond. Le néon est un
gaz qui émet une lumière rouge, les tubes lumineux rouges qui écrivent,
par exemple, Stella Artois sur la devanture d'un café sont des néons,
dans ta cuisine tu as des tubes fluorescents, également appelés tubes
luminescents.

Dans les grandes lignes, les lampes à filament sont appelées tungstène,
elles fournissent une lumière chaude (orangée) d'une température de
couleur assez basse, entre 2800 et 3200 K pour les modèles non
exotiques. Les tubes fluorescents ordinaires et nombre de lampes
économiques, fournissent une lumière assez merdique pour la
photographie, leur spectre n'est pas continu et ils ont une raie marquée
dans le vert ; en argentique c'est galère, en numérique cela se corrige
avec la balance des blancs, mais il y a quand même mieux comme
éclairage. Après il y a des fluorescents corrigés pour l'un ou l'autre
usage, mais ils sont plus coûteux qu'un simple blanc industriel.

En résumé :

Tungstène = Ampoules à filament = lumière chaude (+/- 3000 K) = Spectre
sans surprise et facile à corriger si nécessaire.

Fluorescent = Tube et ampoule économique = Lumière un peu bizarre car le
spectre n'est pas homogène, la température de couleur ne donne pas ici
une réelle indication, car il faut une correction spécifique pour le
surplus de vert, celui là même qui donne un beau teint cadavérique...

Lumière du jour = Soleil = 5500 K (valeur moyenne) = Spectre homogène
comme le tungstène.

Après, aussi bien dans l'incandescent que le fluorescent, il y a les
réalisations spéciales, dont certaines imitent très bien la lumière du
jour, mais sont actuellement réservées à des usages particuliers.

--
JCG

Publicité
Poster une réponse
Anonyme