Questions Flash Metz 60 CT1/CT4

Le
Habeer
Bonjour,

J'ai un peu craqué à Bièvres pour un certain nombre de flash Metz, ça
me parait bien, mais n'ayant aucune doc, je me pose pas mal de
questions.

Un des blocs accus NiCd est HS, mais en le démontant, il s'y trouve 5
bloc R14 NiCd à souder, mais sans indications particulières. Par quoi
les remplacer, des 3000 mAh ? Ce genre là en particulier ?
http://www.e44.com/fr/catalogue/1_catalogue/42131_hors_catalogue/8_energie/222_accus_a_souder/TEXR14NICDCI_accu_r14_nicd_1_2v_3000_ma_a_souder.html
Quelqu'un a-t'il une idée ?

Est-il envisageable d'utiliser des Nimh, moins sensibles à l'effet
mémoire ?

En outre, je n'ai qu'un transfo de recharge, j'aimerais bien en trouver
au moins un second , voir deux autres pour paralleliser les recharges,
mais je n'ai pas trop où en trouver, à prix raisonnable. (7V 600 mA,
pas très courant ce voltage :/)

Autre chose, j'aimerais bien pouvoir les alimenter en continu, pour
travailler en intérieur sans utiliser les batteries. Quel serait le
plus propre, alimenter au niveau des contacts batteries, avec un bloc
factice, avec une alim universelle en 6 volt ?

Voilà voilà, ce n'est qu'une petite partie des questions que je me
pose, merci pour toute idée !



--
Tites photos entre amis, http://tites-photos.ici-bas.org
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Habeer
Le #1856497
En outre, je n'ai qu'un transfo de recharge, j'aimerais bien en trouver au
moins un second , voir deux autres pour paralleliser les recharges, mais je
n'ai pas trop où en trouver, à prix raisonnable. (7V 600 mA, pas très
courant ce voltage :/)


Je me réponds tout seul:

http://www.koonect.com/electricite/alimentations/Alimentation-stabilisee-3-7V-2500mA:9532?

Mais alors où trouver la bonne fiche au format Metz ?

--
Tites photos entre amis, http://tites-photos.ici-bas.org

bernard sur mail free
Le #1856436
En outre, je n'ai qu'un transfo de recharge, j'aimerais bien en
trouver au moins un second , voir deux autres pour paralleliser les
recharges, mais je n'ai pas trop où en trouver, à prix raisonnable.
(7V 600 mA, pas très courant ce voltage :/)


Je me réponds tout seul:

http://www.koonect.com/electricite/alimentations/Alimentation-stabilisee-3-7V-2500mA:9532?


Mais alors où trouver la bonne fiche au format Metz ?

Salut, la recharge des accus se fait en intensité et non pas

en tension, donc tu peux avoir une source en 9 et meme 10
volts , qui est de plus est preferable à n'avoir qu'une
tension égale aux accus, car dans ce cas là la recharge n'est
pas complète. Principe des batteries de voitures :
2 volts X 6 qui en réalité lorsqu'elle sont chargées
correctement font 13.2 volts (2.2 v par éléments)et ce sous
une tension de 14.4 volts environ
bonne journée

--
Amicalement
Bernard F-93300
Aubervilliers


Habeer
Le #1856435
bernard sur mail free avait prétendu :
En outre, je n'ai qu'un transfo de recharge, j'aimerais bien en trouver au
moins un second , voir deux autres pour paralleliser les recharges, mais
je n'ai pas trop où en trouver, à prix raisonnable. (7V 600 mA, pas très
courant ce voltage :/)


Je me réponds tout seul:

http://www.koonect.com/electricite/alimentations/Alimentation-stabilisee-3-7V-2500mA:9532?

Mais alors où trouver la bonne fiche au format Metz ?

Salut, la recharge des accus se fait en intensité et non pas en tension, donc

tu peux avoir une source en 9 et meme 10 volts , qui est de plus est
preferable à n'avoir qu'une tension égale aux accus, car dans ce cas là la
recharge n'est pas complète. Principe des batteries de voitures :
2 volts X 6 qui en réalité lorsqu'elle sont chargées correctement font 13.2
volts (2.2 v par éléments)et ce sous une tension de 14.4 volts environ
bonne journée


Ok. Mais si le chargeur d'origine Metz est en 7V, avec 600 mA que
j'imagine être le courant max produit, alors il vaudrait mieux que je
me rabatte sur un chargeur 7,5 V à condition que celui-ci soit limité à
600 mA aussi, et non à 2500 mAh comme celui dont j'ai donné le lien ?

--
Tites photos entre amis, http://tites-photos.ici-bas.org



bernard sur mail free
Le #1856434


http://www.koonect.com/electricite/alimentations/Alimentation-stabilisee-3-7V-2500mA:9532?




Ce ne sont pas des chargeurs, mais des alimentations dont tu
me parles.


Mais alors où trouver la bonne fiche au format Metz ?




Il y a des catalogues de boites qui vendent par
correspondance, cetains colistiers peuvent peut etre te les
indiquer

Salut, la recharge des accus se fait en intensité et non pas en

tension, donc tu peux avoir une source en 9 et meme 10 volts , qui est
de plus est preferable à n'avoir qu'une tension égale aux accus, car
dans ce cas là la recharge n'est pas complète. Principe des batteries
de voitures :
2 volts X 6 qui en réalité lorsqu'elle sont chargées correctement font
13.2 volts (2.2 v par éléments)et ce sous une tension de 14.4 volts
environ
bonne journée


Ok. Mais si le chargeur d'origine Metz



Si tu rentres les accus dans ce boitier que tu appelles
""le chargeur d'origine Metz"", alors c'est effectivemment un
chargeur qui gere la charge des accus que tu lui rentres
est en 7V, avec 600 mA que
j'imagine être le courant max produit, alors il vaudrait mieux que je me
rabatte sur un chargeur 7,5 V à condition que celui-ci soit limité à 600
mA aussi, et non à 2500 mAh comme celui dont j'ai donné le lien ?




Mais attention :

Je ne connais pas le Metz dont tu te sers (les autres non plus
;-) ) mais si tu rentres la tension d'alimentation dans le
flash grace à un cordon c'est que le flash gere la charge des
accus. Il ne prendra que l'intensité dont il a besoin
L'alimentation que tu as, si tu prends sa tension à vide doit
etre de 10v meme plus et lorsqu' elle est en charge elle doit
etre aux alentours de 7-8 volts. Comme tes accus font une fois
chargés en serie et a fond 5 X 1.45,le problème de tension
n'existe pas et puisque c'est le flash qui gere la charge il
limite l'intensité de charge pour que les accus au bout d'un
certain temps ne reçoivent pas une quantité d'éléctricité que
les matériaux dont ils sont fait ne pourraient pas contenir et
donc s'echauffer. Mieux il coupera la charge ou la limitera à
quelques mA pour compenser les pertes internes

Les anciens chargeurs dans lesquels on glisse les accus
limitaient en intensité certe, mais pas dans le temps et c'est
pour cela que l'on a des modes d'emploi expliquant que l'on ne

Environ 1/10° de la capacité de l'accus soit pour un accus de
2100 miliAmpères l'intensite de 210mA mais pendant 14h au lieu
de 10 heures pour compenser les pertes en chaleur et autre.


En résumé 2500 mA ou 600 mA si c'est ton flash qui gère la
charge ne pose pas de problème .

7 volts et meme mieux 7.5 ou 8 volts va bene

En esperant que j'ai été clair .


--
Amicalement
Bernard F-93300
Aubervilliers



Habeer
Le #1856432
bernard sur mail free a pensé très fort :


Ce ne sont pas des chargeurs, mais des alimentations dont tu me parles.



Il y a des catalogues de boites qui vendent par correspondance, cetains
colistiers peuvent peut etre te les indiquer


Ben dans la doc succinte de Metz que je viens de trouver, ils
l'appellent chargeur ce truc là :/ . Par contre j'ai fini par mettre la
main dessus, c'est un peu moins cher que je ne le craignais :
http://www.factoryprices.nl/product_info.php?products_id%920
Chez digit-photo, c'est plus du double, pour une bête alim !

Salut, la recharge des accus se fait en intensité et non pas en tension,
donc tu peux avoir une source en 9 et meme 10 volts , qui est de plus est
preferable à n'avoir qu'une tension égale aux accus, car dans ce cas là la
recharge n'est pas complète. Principe des batteries de voitures :
2 volts X 6 qui en réalité lorsqu'elle sont chargées correctement font
13.2 volts (2.2 v par éléments)et ce sous une tension de 14.4 volts
environ
bonne journée


Ok. Mais si le chargeur d'origine Metz


Si tu rentres les accus dans ce boitier que tu appelles
""le chargeur d'origine Metz"", alors c'est effectivemment un chargeur qui
gere la charge des accus que tu lui rentres
est en 7V, avec 600 mA que


Ce que j'appelle le chargeur, c'est juste une alim. Le boitier, en fait
je ne sais pas trop comment l'appeler :)

j'imagine être le courant max produit, alors il vaudrait mieux que je me
rabatte sur un chargeur 7,5 V à condition que celui-ci soit limité à 600 mA
aussi, et non à 2500 mAh comme celui dont j'ai donné le lien ?



Mais attention :

Je ne connais pas le Metz dont tu te sers (les autres non plus ;-) ) mais
si tu rentres la tension d'alimentation dans le flash grace à un cordon c'est
que le flash gere la charge des accus.


En fait non, l'accu est placé dans une espèce de grosse boite bien
lourde, le chargeur se branche dessus pour la recharge de l'accu, et un
cordon spécifique permet d'y relier le flash pour l'alimenter. Ce
boitier gère la charge de l'accu et l'alim du flash.



Il ne prendra que l'intensité dont il
a besoin L'alimentation que tu as, si tu prends sa tension à vide doit etre
de 10v meme plus et lorsqu' elle est en charge elle doit etre aux alentours
de 7-8 volts. Comme tes accus font une fois chargés en serie et a fond 5 X
1.45,


Je croyait que les accus NiCd ne sortaient que 1.2 V ? Soit 6 V au
total ?

le problème de tension n'existe pas et puisque c'est le flash qui gere
la charge il limite l'intensité de charge pour que les accus au bout d'un
certain temps ne reçoivent pas une quantité d'éléctricité que les matériaux
dont ils sont fait ne pourraient pas contenir et donc s'echauffer. Mieux il
coupera la charge ou la limitera à quelques mA pour compenser les pertes
internes

Les anciens chargeurs dans lesquels on glisse les accus limitaient en
intensité certe, mais pas dans le temps et c'est pour cela que l'on a des
modes d'emploi expliquant que l'on ne doit pas depasser le temps de charge

Environ 1/10° de la capacité de l'accus soit pour un accus de 2100
miliAmpères l'intensite de 210mA mais pendant 14h au lieu de 10 heures pour
compenser les pertes en chaleur et autre.


Interessant ça, je le note. En fait, avec un programmateur journalier,
on peut régler un temps de charge pour laisser charger la nuit, le
lendemain on peut ainsi tout débrancher en ayant eu un cycle de
recharge optimal ? Ou bien peut-on "détourner" un chargeur moderne (au
sens où tu entends chargeur cette fois) ?

En résumé 2500 mA ou 600 mA si c'est ton flash qui gère la charge ne pose pas
de problème .

7 volts et meme mieux 7.5 ou 8 volts va bene

En esperant que j'ai été clair .


Ben je pense surtout que c'est moi qui n'ait pas été très clair, mais
on va bien finir par se comprendre, il n'y a pas de raison :)

Donc pour la question du chargeur supplémentaire, on va dire que c'est
réglé, si j'arrive à commander sur le site nl.

Par contre, est-ce qu'il est envisageable d'utiliser les flash avec
l'alim Metz branchée sur le boitier ? Faut-il retirer l'accu du boitier
dans ce cas ? ou vaut-il mieux prendre une alim spécifique pour la
substituer à l'accu ?

En tout cas, merci de ta patience :)

--
Tites photos entre amis, http://tites-photos.ici-bas.org




Emmanuel
Le #1856362
Est-il envisageable d'utiliser des Nimh, moins sensibles à l'effet mémoire ?


Je me suis posé la question pour mon 45 CL-4.
Réponse du SAV:

In regard to use NimH batteries inside the battery compartment 45-39
you should read one of our FAQ's below www.metz.de saying:

Can the battery case of the mecablitz 45 series be loaded with NC or
NiMh batteries?
A battery case supplies a flash unit, such as the Metz mecablitz 45,
with 9 V power (6 x 1.5 V). However, if NC or NiMh batteries are loaded
in the battery case, then only 1.2 V (6 x 1.2 V = 7.2 V) will be
available on account of the cell's lower voltage rating. This results
in a significantly smaller guide number, thereby greatly reducing the
maximum flash range in automatic and TTL flash mode. It also means that
manual flash operation becomes impracticable because a guide number is
no longer available to calculate the camera's aperture setting. The
contacts of our NC battery pack 45-40 are located at a different point
so that the existing voltage difference is compensated. The NC
batteries incorporated in this pack are special cells that are rigidly
connected with metal strips to cope with the high power consumption of
the flash unit. Consequently, an empty NC battery case cannot be loaded
with other commercial rechargeable batteries. Furthermore, the high
currents of an inadvertently incorrectly loaded NC battery may destroy
the electronic circuitry of the flash unit. Consequently, we urgently
advise against the use of NC batteries in the battery case.

But, since a certain time we provide a special NimH battery in our
flash line called 45-56 which is available as a set B46 enclosing a
suitable charging unit 970.

Au fait je cherche toujours un diffuseur pour mon 45 CL-4

--
Emmanuel - http://ebgy.ath.cx

Habeer
Le #1856361
Emmanuel vient de nous annoncer :
Est-il envisageable d'utiliser des Nimh, moins sensibles à l'effet mémoire
?


Je me suis posé la question pour mon 45 CL-4.
Réponse du SAV:

In regard to use NimH batteries inside the battery compartment 45-39 you
should read one of our FAQ's below www.metz.de saying:

Can the battery case of the mecablitz 45 series be loaded with NC or NiMh
batteries?
A battery case supplies a flash unit, such as the Metz mecablitz 45, with 9 V
power (6 x 1.5 V). However, if NC or NiMh batteries are loaded in the battery
case, then only 1.2 V (6 x 1.2 V = 7.2 V) will be available on account of the
cell's lower voltage rating. This results in a significantly smaller guide
number, thereby greatly reducing the maximum flash range in automatic and TTL
flash mode. It also means that manual flash operation becomes impracticable
because a guide number is no longer available to calculate the camera's
aperture setting. The contacts of our NC battery pack 45-40 are located at a
different point so that the existing voltage difference is compensated. The
NC batteries incorporated in this pack are special cells that are rigidly
connected with metal strips to cope with the high power consumption of the
flash unit. Consequently, an empty NC battery case cannot be loaded with
other commercial rechargeable batteries. Furthermore, the high currents of an
inadvertently incorrectly loaded NC battery may destroy the electronic
circuitry of the flash unit. Consequently, we urgently advise against the use
of NC batteries in the battery case.

But, since a certain time we provide a special NimH battery in our flash line
called 45-56 which is available as a set B46 enclosing a suitable charging
unit 970.


Ok. Mais je pense que le cas est un petit peu différent là, dans le
sens où les accus du 60 CT fournissent du 6 V, qu'ils soient en dry fit
ou en NiCd, dans le NiCd il y a un accu de plus. De plus, dans les
blocs générateurs il y a un petit plug permettant de choisir entre NC,
Pb ou dry, donc c'est visiblement prévu. Ce que j'ignore, c'est quelles
sont les différences entre des batteries NiCd et des nimh.

Au fait je cherche toujours un diffuseur pour mon 45 CL-4


Vive le papier calque ! :)

--
Tites photos entre amis, http://tites-photos.ici-bas.org


bernard sur mail free
Le #1856360


En fait non, l'accu est placé dans une espèce de grosse boite bien
lourde, le chargeur se branche dessus pour la recharge de l'accu, et un
cordon spécifique permet d'y relier le flash pour l'alimenter. Ce
boitier gère la charge de l'accu et l'alim du flash.



si le boitier contient les accus mais n'a pas d'éléctronique
de régulation, c'est que le chargeur est une alimentation
régulée en intensité et donc fonctionne avec le temps passé



Il ne prendra que l'intensité dont il a besoin L'alimentation que tu
as, si tu prends sa tension à vide doit etre de 10v meme plus et
lorsqu' elle est en charge elle doit etre aux alentours de 7-8 volts.
Comme tes accus font une fois chargés en serie et a fond 5 X 1.45,


Je croyait que les accus NiCd ne sortaient que 1.2 V ? Soit 6 V au total ?


C'est la tension de service qui est au début de 1.4 volt puis
chute pour la plus grande partie d'utilisation à 1.2 volt et
qui en fin de charge tombe rapidement. Les appareils modernes
coupent d'eux meme leur utilisation afin que la tension ne
chute pas trop bas et ne déteriore les accus définitivement.




Environ 1/10° de la capacité de l'accus soit pour un accus de 2100
miliAmpères l'intensite de 210mA mais pendant 14h au lieu de 10 heures
pour compenser les pertes en chaleur et autre.



mais aussi 420mA pendant 5 heures ou 840 mA en 2h1/2 si la
construction interne des accus permettent des charges importantes

Interessant ça, je le note. En fait, avec un programmateur journalier,
on peut régler un temps de charge pour laisser charger la nuit, le
lendemain on peut ainsi tout débrancher en ayant eu un cycle de recharge
optimal ? Ou bien peut-on "détourner" un chargeur moderne (au sens où tu
entends chargeur cette fois) ?


un chargeur moderne tel celui que j'utilise pour recharger mes
accus de modele réduit a une intensité de charge règlable et
une éléctronique qui verifie règulièrement si la charge arrive
à son terme, et dans l'affirmatif coupe l'alimention.

Comme la charge est régulé en intensité, mais pas en tension,
mon chargeur peut charger 4-5-6-7-8 éléments en série donc
indifferement de 4.8 volts à 9.6 volts.


En résumé 2500 mA ou 600 mA si c'est ton flash qui gère la charge ne
pose pas de problème .

7 volts et meme mieux 7.5 ou 8 volts va bene

En esperant que j'ai été clair .


Ben je pense surtout que c'est moi qui n'ait pas été très clair, mais on
va bien finir par se comprendre, il n'y a pas de raison :)

Donc pour la question du chargeur supplémentaire, on va dire que c'est
réglé, si j'arrive à commander sur le site nl.

Par contre, est-ce qu'il est envisageable d'utiliser les flash avec
l'alim Metz branchée sur le boitier ?


voir le mode d'emploi mais si la prise d'alimentation du
chargeur coupe la sortie du boitier alors le flash ne sera pas
alimenté.

Faut-il retirer l'accu du boitier

je ne pense pas, car cela voudrait dire que c'est la tension
du chargeur qui serait disponible si l'electronique la laisse
passer et l'intensite ne serai peut etre pas disponible pour
charger le condensateur
dans ce cas ? ou vaut-il mieux prendre une alim spécifique pour la
substituer à l'accu ?


pour travailler en studio, cela doit se faire

En tout cas, merci de ta patience :)


Ce sont des questions que je me suis posé il y a tres longtemps


--
Amicalement
Bernard F-93300
Aubervilliers


markorki
Le #1856359

Est-il envisageable d'utiliser des Nimh, moins sensibles à l'effet
mémoire ?



Je me suis posé la question pour mon 45 CL-4.
Réponse du SAV:

In regard to use NimH batteries inside the battery compartment 45-39 you
should read one of our FAQ's below www.metz.de saying:

Can the battery case of the mecablitz 45 series be loaded with NC or
NiMh batteries?
A battery case supplies a flash unit, such as the Metz mecablitz 45,
with 9 V power (6 x 1.5 V). However, if NC or NiMh batteries are loaded
in the battery case, then only 1.2 V (6 x 1.2 V = 7.2 V) will be
available on account of the cell's lower voltage rating. This results in
a significantly smaller guide number, thereby greatly reducing the
maximum flash range in automatic and TTL flash mode. It also means that
manual flash operation becomes impracticable because a guide number is
no longer available to calculate the camera's aperture setting.


je trouve cette réponse fantaisiste
certes on baisse la tension, mais il n'y a que 2 cas
- soit l'oscillateur élévateur de tension démarre bien, et dans ce cas
il marche sans doute aussi bien qu'à 9v (dans mon metz, qui passe de 6v
à 4,8v depuis qu'il est en accus, la charge est plus rapide sous accus
qu'avec des alkalines, sauf peut-être les quelques premières charges)
- soit il ne démarre pas, mais mes Metz ont toujours démarré...
Sans doute les grosses torches ont-elles un schéma plus ancien .

Quand l'oscillateur charge, je doute que la charge finale (nombre guide
effectif obtenu) dépende de la tension d'alim. En effet, dans la
pluspart des cas, l'élévateur de tension n'est pas un transfo, mais une
"échelle de diodes" (tout en état solide et sans bobinage), dont la
tension de sortie ne dépend que de l'écrêteur/limiteur final si le
circuit a été prévu pour marcher dès la plus faible des tensions d'alim
possibles .
Du moins je vois ça comme-ça, parce que déjà au début des années 80,
beaucoup de gens utilisaient de préférence des accus (à l'époque
c'étaient des NiCd) à des piles, pour leur résistance interne très
favorable jusqu'à quasi-épuisement. En effet, les NiCd ont deux
défauts/niMh (moins de capacité volumique en mah, sensibilité énorme à
l'effet mémoire) mais leur défaut le plus apparent (l'effet mémoire) ne
génait en rien si on avait plusieurs jeux qu'on n'utilisait que de
pleine charge à pleine décharge. Déjà à l'époque, les fabricants de
flash sérieux avaient des engins qui marchaient aussi bien sous accus
que sous piles (j'ai utilisé des NiCd près de 20ans avant que le NiMh
devienne un vrai choix économique également).


Habeer
Le #1862326
markorki avait énoncé :

Est-il envisageable d'utiliser des Nimh, moins sensibles à l'effet mémoire
?


Je me suis posé la question pour mon 45 CL-4.
Réponse du SAV:

In regard to use NimH batteries inside the battery compartment 45-39 you
should read one of our FAQ's below www.metz.de saying:

Can the battery case of the mecablitz 45 series be loaded with NC or NiMh
batteries?
A battery case supplies a flash unit, such as the Metz mecablitz 45, with 9
V power (6 x 1.5 V). However, if NC or NiMh batteries are loaded in the
battery case, then only 1.2 V (6 x 1.2 V = 7.2 V) will be available on
account of the cell's lower voltage rating. This results in a significantly
smaller guide number, thereby greatly reducing the maximum flash range in
automatic and TTL flash mode. It also means that manual flash operation
becomes impracticable because a guide number is no longer available to
calculate the camera's aperture setting.


je trouve cette réponse fantaisiste
certes on baisse la tension, mais il n'y a que 2 cas
- soit l'oscillateur élévateur de tension démarre bien, et dans ce cas il
marche sans doute aussi bien qu'à 9v (dans mon metz, qui passe de 6v à 4,8v
depuis qu'il est en accus, la charge est plus rapide sous accus qu'avec des
alkalines, sauf peut-être les quelques premières charges)
- soit il ne démarre pas, mais mes Metz ont toujours démarré...


Ok. De toutes façons, sur les 60CT, les batteries NiCd sont prévues et
fournies par Metz.

Sans doute les grosses torches ont-elles un schéma plus ancien .

Quand l'oscillateur charge, je doute que la charge finale (nombre guide
effectif obtenu) dépende de la tension d'alim. En effet, dans la pluspart des
cas, l'élévateur de tension n'est pas un transfo, mais une "échelle de
diodes" (tout en état solide et sans bobinage), dont la tension de sortie ne
dépend que de l'écrêteur/limiteur final si le circuit a été prévu pour
marcher dès la plus faible des tensions d'alim possibles .
Du moins je vois ça comme-ça, parce que déjà au début des années 80, beaucoup
de gens utilisaient de préférence des accus (à l'époque c'étaient des NiCd) à
des piles, pour leur résistance interne très favorable jusqu'à
quasi-épuisement. En effet, les NiCd ont deux défauts/niMh (moins de capacité
volumique en mah, sensibilité énorme à l'effet mémoire) mais leur défaut le
plus apparent (l'effet mémoire) ne génait en rien si on avait plusieurs jeux
qu'on n'utilisait que de pleine charge à pleine décharge. Déjà à l'époque,
les fabricants de flash sérieux avaient des engins qui marchaient aussi bien
sous accus que sous piles (j'ai utilisé des NiCd près de 20ans avant que le
NiMh devienne un vrai choix économique également).


Les cycles de recharge sont-ils différents en NiMh par rapport au NiCd
? Peut-on placer un accu constitué de NiMh à la place des NiCd et
seront-ils convenablement chargés ?

--
Tites photos entre amis, http://tites-photos.ici-bas.org



Publicité
Poster une réponse
Anonyme