Questions sur SCSI

Le
Pascal Hambourg
[crosspost dans fr.comp.sys.sparc et fr.comp.stockage avec suivi dans ce
dernier]

Salut,
J'aurais besoin de quelques clarifications sur le SCSI.

1) Le mode Ultra2 Wide SCSI nécessite-t-il obligatoirement un câble à
paires torsadées ou bien peut-il fonctionner un câble en nappe ? D'après
ce que j'ai pu trouver c'est du LVD donc paires torsadées (normalement
?), mais avec un câble en nappe j'obtiens un débit utile supérieur à 40
Mo/s, donc il s'agit bien d'Ultra2 Wide.

2) Peut-on brancher deux cartes contrôleurs sur un même bus SCSI (avec
des ID différentes bien sûr) et les utiliser tour à tour pour piloter
les périphériques du bus ?

La situation est la suivante : je bricole une station Sun Ultra 10 avec
un disque IDE, une carte Sun SCSI Fast Wide bootable, une carte Adaptec
Ultra2 Wide non bootable et un disque dur SCSI Ultra2 Wide. Je voudrais
booter sur le disque SCSI pour virer le disque IDE mais la carte Sun
bride le débit. J'ai imaginé de brancher les deux cartes sur le bus pour
booter sur le disque SCSI à travers la carte SUN, puis une fois le noyau
Linux chargé de gérer le disque SCSI à travers la carte Adaptec plus
performante.

Est-ce que ça a une chance de marcher ou bien est-ce que ça risque de
tout faire griller ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pascal Hambourg
Le #24699632
Pascal Hambourg a écrit :
[crosspost dans fr.comp.sys.sparc et fr.comp.stockage avec suivi dans ce
dernier]



Grmbl, c'est pas fr.comp.sys.sparc mais fr.comp.sys.sun, je recommence...

Salut,
J'aurais besoin de quelques clarifications sur le SCSI.

1) Le mode Ultra2 Wide SCSI nécessite-t-il obligatoirement un câble à
paires torsadées ou bien peut-il fonctionner un câble en nappe ? D'après
ce que j'ai pu trouver c'est du LVD donc paires torsadées (normalement
?), mais avec un câble en nappe j'obtiens un débit utile supérieur à 40
Mo/s, donc il s'agit bien d'Ultra2 Wide.

2) Peut-on brancher deux cartes contrôleurs sur un même bus SCSI (avec
des ID différentes bien sûr) et les utiliser tour à tour pour piloter
les périphériques du bus ?

La situation est la suivante : je bricole une station Sun Ultra 10 avec
un disque IDE, une carte Sun SCSI Fast Wide bootable, une carte Adaptec
Ultra2 Wide non bootable et un disque dur SCSI Ultra2 Wide. Je voudrais
booter sur le disque SCSI pour virer le disque IDE mais la carte Sun
bride le débit. J'ai imaginé de brancher les deux cartes sur le bus pour
booter sur le disque SCSI à travers la carte SUN, puis une fois le noyau
Linux chargé de gérer le disque SCSI à travers la carte Adaptec plus
performante.

Est-ce que ça a une chance de marcher ou bien est-ce que ça risque de
tout faire griller ?
Emmanuel Florac
Le #24703522
Le Sun, 12 Aug 2012 14:14:14 +0200, Pascal Hambourg a écrit:

[crosspost dans fr.comp.sys.sparc et fr.comp.stockage avec suivi dans ce
dernier]

Salut,
J'aurais besoin de quelques clarifications sur le SCSI.

1) Le mode Ultra2 Wide SCSI nécessite-t-il obligatoirement un câble à
paires torsadées ou bien peut-il fonctionner un câble en nappe ? D'après
ce que j'ai pu trouver c'est du LVD donc paires torsadées (normalement
?), mais avec un câble en nappe j'obtiens un débit utile supérieur à 40
Mo/s, donc il s'agit bien d'Ultra2 Wide.



Oui c'est ça. Il existe des nappes LVD, bien sûr.

2) Peut-on brancher deux cartes contrôleurs sur un même bus SCSI (avec
des ID différentes bien sûr) et les utiliser tour à tour pour piloter
les périphériques du bus ?



Normalement, non. Typiquement ça a existé il y a très longtemps
(StudioBoss de Transoft, vers 1994-95) mais ça nécessitait un boîtier
spécial (un espèce de commutateur SCSI) et surtout, bien sûr, un logiciel
spécial sur tous les "hosts" (avec un driver SCSI bizarroïde). Très
rapidement pour faire ça on a utilisé des trucs faits pour, nommément le
Fibre Channel et maintenant le SAS (il existe des commutateurs SAS pas
trop chers).

La situation est la suivante : je bricole une station Sun Ultra 10 avec
un disque IDE, une carte Sun SCSI Fast Wide bootable, une carte Adaptec
Ultra2 Wide non bootable et un disque dur SCSI Ultra2 Wide. Je voudrais
booter sur le disque SCSI pour virer le disque IDE mais la carte Sun
bride le débit. J'ai imaginé de brancher les deux cartes sur le bus pour
booter sur le disque SCSI à travers la carte SUN, puis une fois le noyau
Linux chargé de gérer le disque SCSI à travers la carte Adaptec plus
performante.



Voyons, un disque IDE relativement récent ( un 500 Go par exemple) est
probablement aussi performant qu'un SCSI un peu ancien (un truc de moins
de 73 Go).

Est-ce que ça a une chance de marcher ou bien est-ce que ça risque de
tout faire griller ?



Faire griller je ne pense pas, mais peu de chances que ça marche :) par
contre tu peux tout simplement laisser l'IDE avec un /boot dessus, et
mettre le reste du système sur le SCSI connecté à l'adaptec.

Autre possibilité, trouver une carte SCSI LVD compatible avec le firmware
de ta machine (donc sans doute une carte Sun).

--
Toutes les organisations ont leur règles, et les Femmes Algériennes
doivent avoir aussi leurs règles.
Kaid Ahmed.
Pascal Hambourg
Le #24704622
Emmanuel Florac a écrit :
Le Sun, 12 Aug 2012 14:14:14 +0200, Pascal Hambourg a écrit:

La situation est la suivante : je bricole une station Sun Ultra 10 avec
un disque IDE, une carte Sun SCSI Fast Wide bootable, une carte Adaptec
Ultra2 Wide non bootable et un disque dur SCSI Ultra2 Wide. Je voudrais
booter sur le disque SCSI pour virer le disque IDE mais la carte Sun
bride le débit. J'ai imaginé de brancher les deux cartes sur le bus pour
booter sur le disque SCSI à travers la carte SUN, puis une fois le noyau
Linux chargé de gérer le disque SCSI à travers la carte Adaptec plus
performante.



Voyons, un disque IDE relativement récent ( un 500 Go par exemple) est
probablement aussi performant qu'un SCSI un peu ancien (un truc de moins
de 73 Go).



Le problème est le contrôleur PATA de l'Ultra 10 qui ne supporte pas les
modes UDMA et est donc limité à un débit utile d'environ 13 Mo/s (mode
MDMA 2). On ne pense pas assez à ces menus détails.

Est-ce que ça a une chance de marcher ou bien est-ce que ça risque de
tout faire griller ?



Faire griller je ne pense pas, mais peu de chances que ça marche :) par
contre tu peux tout simplement laisser l'IDE avec un /boot dessus, et
mettre le reste du système sur le SCSI connecté à l'adaptec.



Bien sûr, mais j'aurais bien aimé virer le disque IDE...
Emmanuel Florac
Le #24704762
Le Tue, 14 Aug 2012 20:41:53 +0200, Pascal Hambourg a écrit:

Faire griller je ne pense pas, mais peu de chances que ça marche par
contre tu peux tout simplement laisser l'IDE avec un /boot dessus, et
mettre le reste du système sur le SCSI connecté à l'adaptec.



Bien sûr, mais j'aurais bien aimé virer le disque IDE...



Je pense que tu ne risques pas grand chose à essayer. Par contre puisque
le contrôleur SCSI intégré est du SE "high voltage", tout le bus doit
fonctionner dans ce mode (donc adieu le LVD). De plus, si le contrôleur
SCSI n'est pas "Wide", il te faudra aussi un terminateur de bits Wide (un
bouchon actif qui termine les connexions Wide mais pas les Narrow), ce
qui est plutôt rare de nos jours (euphémisme délicat).

Passé le problème de la connectivité pure, il me semble aussi difficile
de se passer d'un initrd avec un script linuxrc très spécial, pour
charger le bon driver, repérer les bons périphériques, soigneusement
désactiver le driver de la carte SCSI intégrée... J'espère que tu as
l'habitude de ce genre de bricolages :)

Un conseil: si tu dois te fabriquer ton propre linuxrc dans ton propre
initrd/initramfs, il peut être plus facile d'opter pour un noyau compilé
maison et un initrd dans un format plus propice aux expérimentations
genre ext2. Ah, de longues soirées en perspective :)

--
On two occasions I have been asked, 'Pray, Mr. Babbage, if you put into
the machine wrong figures, will the right answers come out?' I am not
able rightly to apprehend the kind of confusion of ideas that could
provoke such a question.
Charles Babbage
Emmanuel Florac
Le #24706282
Le Wed, 15 Aug 2012 11:53:24 +0200, Pascal Hambourg a écrit:


Je pense que tu ne risques pas grand chose à essayer. Par contre
puisque le contrôleur SCSI intégré est du SE "high voltage", tout le
bus doit fonctionner dans ce mode (donc adieu le LVD).



C'est ce que je craignais. Adieu donc le mode Ultra2 et le débit qui va
avec, au mieux le disque sera bridé en Ultra Wide. Or de ce côté-là
j'avais eu une mauvaise surprise avec une Adaptec 2940UW et le même
disque (et même version de noyau) : dans la Sun le débit utile était
limité à 25 Mo/s alors qu'il était de 35 Mo/s dans un PC.



Bizarre. D'un autre côté les Sun anciennes sont connus pour avoir une
gestion du PCI absolument calamiteuse; beaucoup ont des souvenirs
pénibles de gros E10000 avec des débits Fibre Channel pitoyables...

--
Le commissaire : Comment vous appelez-vous?
Garance : Moi je ne m'appelle jamais, je suis toujours là. J'ai pas
besoin de m'appeler. Mais les autres m'appellent Garance, si ça peut
vous intéresser.
Prévert,"les enfants du Paradis".
Emmanuel Florac
Le #24709622
Le Thu, 16 Aug 2012 22:31:35 +0200, Pascal Hambourg a écrit:


Merci pour toutes les informations.



Ben non, merci d'avoir réussi un truc aussi tordu :)

--
De longs désirs, une longue admiration sans espérance, voilà le moyen
d'adorer les femmes, et de rendre l'amour une passion délicieuse!
N. Rétif de la Bretonne.
Eric Belhomme
Le #24710522
Le Mon, 20 Aug 2012 07:32:41 +0000, JKB a écrit :

N'allons pas jusque là... J'ai remplacé des U320 SCSI (Fujitsu)


sur une
carte LSI-320 par des SATA-III de Seagate et je peux t'affirmer


qu'en
utilisatio standard, il n'y a pas photo, les SCSI permettent un
fonctionnement beaucoup plus fluide.




Je suppose ques tes disques U320 sont à 15000RPM, alors que tes disques
SATA3 sont en 7200RPM ?

La vitesse de bus, c'est bien, mais ça ne fait pas tout ;)

--
Rico
VOLTAIRE : Célèbre pour son « rictus » épouvantable. Science
superficielle.
-+- Gustave Flaubert, Dictionnaire des idées reçues -+-
JKB
Le #24710532
Le 20 Aug 2012 13:48:19 GMT,
Eric Belhomme
Le Mon, 20 Aug 2012 07:32:41 +0000, JKB a écrit :

N'allons pas jusque là... J'ai remplacé des U320 SCSI (Fujitsu)


sur une
carte LSI-320 par des SATA-III de Seagate et je peux t'affirmer


qu'en
utilisatio standard, il n'y a pas photo, les SCSI permettent un
fonctionnement beaucoup plus fluide.




Je suppose ques tes disques U320 sont à 15000RPM, alors que tes disques
SATA3 sont en 7200RPM ?



Ce serait plutôt le contraire. Les U320 sont des 7,2K ou 10K (je ne
sais plus) et les SATA-III sont des 10K.

La vitesse de bus, c'est bien, mais ça ne fait pas tout ;)



Ne pas oublier les protocoles, ne jamais oublier les protocoles.

JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Eric Belhomme
Le #24711232
Le Mon, 20 Aug 2012 13:52:20 +0000, JKB a écrit :


Je suppose ques tes disques U320 sont à 15000RPM, alors que tes disques
SATA3 sont en 7200RPM ?



Ce serait plutôt le contraire. Les U320 sont des 7,2K ou 10K (je


ne
sais plus) et les SATA-III sont des 10K.




Tu es sur de ton coup ? A quoi ça sert de faire des disques en U320 qui
tournent à 7200TPM ?

Ne pas oublier les protocoles, ne jamais oublier les protocoles.



Là je t'avouerais humblement que j'ai pas l'ombre de la moindre idée des
différences de protocoles entre ATA, SATA, SCSI, ou SAS, au delà des
basiques questions de topologie de bus :)

--
Rico
Car il est de la nature de l'infini que ma nature,
qui est finie et bornée, ne le puisse comprendre.
-+- René Descartes -+-
JKB
Le #24711282
Le 21 Aug 2012 06:56:02 GMT,
Eric Belhomme
Le Mon, 20 Aug 2012 13:52:20 +0000, JKB a écrit :


Je suppose ques tes disques U320 sont à 15000RPM, alors que tes disques
SATA3 sont en 7200RPM ?



Ce serait plutôt le contraire. Les U320 sont des 7,2K ou 10K (je


ne
sais plus) et les SATA-III sont des 10K.




Tu es sur de ton coup ? A quoi ça sert de faire des disques en U320 qui
tournent à 7200TPM ?



J'ai indiqué "7200" ou "10000", je ne sais plus. En tout cas, le
SATA tourne au moins aussi vite.

Ne pas oublier les protocoles, ne jamais oublier les protocoles.



Là je t'avouerais humblement que j'ai pas l'ombre de la moindre idée des
différences de protocoles entre ATA, SATA, SCSI, ou SAS, au delà des
basiques questions de topologie de bus :)



Le SCSI est franchement mieux fichu. Quant au SAS, dans la vraie
vie, je ne te dirais pas tout le mal que j'en pense. Je peux juste
te dire que sur les mêmes machines, j'ai à la fois des SAS et des
U320 (avec des contrôleurs LSI pour les deux) et que le U320 est
largement plus performant, même avec 12 disques sur le bus.

JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Publicité
Poster une réponse
Anonyme