Sur la radio chinoise "piratée" par RSF

Le
Remy J
Salut à tous,

Je suis le seul à penser que cette affaire ressemble à celle de Radio
Verte sur le plateau des Dossiers de l'Ecran ? (c'est à dire, pour les
plus jeunes à un gros pipeau)

Quand on voit la taille du matos des militants de RSF, ils ont dû
largement "pirater" la fréquence de la radio chinoise sur 8 mètres de
rayon, non ? (oui, je sais, ça fait facile 16 de diamètre, d'accord)

Z'ont pas fini de trembler, les Chinois, devant des actions d'une
envergure aussi renversante !
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
bahn po
Le #16511861
Remy J a écrit :
Salut à tous,

Je suis le seul à penser que cette affaire ressemble à celle de Radio Verte
sur le plateau des Dossiers de l'Ecran ? (c'est à dire, pour les plus jeunes
à un gros pipeau...)

Quand on voit la taille du matos des militants de RSF, ils ont dû largement
"pirater" la fréquence de la radio chinoise sur 8 mètres de rayon, non ?
(oui, je sais, ça fait facile 16 de diamètre, d'accord)...

Z'ont pas fini de trembler, les Chinois, devant des actions d'une envergure
aussi renversante !



Je possède un émetteur FM stéréo, fréquence au choix entre 88 et 108
mhz, de marque Kinyo*. L'appareil est plus petit qu'un paquet de
cigarette, il fonctionne sur une prise USB. Je peux te dire que j'émet
illégalement à 1 km, alors que le matos est à l'intérieur de la maison,
il est posé à coté du PC. Bien sur j'utilise une fréquence libre et je
m'en sert pour écouter la musique qui vient du PC sur une mimi chaîne
dans une autre pièce. Mais dans l'autoradio de la voiture je capte
encore à 1km. J'ai acheté ce "gadget" à peine 20 euros. Alors je
suppose que RSF ou n'importe qui d'autre peut pirater une fréquence,
pour un peu plus chère en matos.


image, cache de google:

http://tbn0.google.com/images?q=tbn:7yvxSbuM2xJ__M:http://img43.imageshack.us/img43/1345/emeterueseul2fe.jpg
Thierry VIGNAUD
Le #16512071
On Sat, 09 Aug 2008 12:49:34 +0200, Remy J <@> wrote:

Salut à tous,

Je suis le seul à penser que cette affaire ressemble à celle de Radio
Verte sur le plateau des Dossiers de l'Ecran ? (c'est à dire, pour les
plus jeunes à un gros pipeau...)

Quand on voit la taille du matos des militants de RSF, ils ont dû
largement "pirater" la fréquence de la radio chinoise sur 8 mètres de
rayon, non ? (oui, je sais, ça fait facile 16 de diamètre, d'accord)...

Z'ont pas fini de trembler, les Chinois, devant des actions d'une
envergure aussi renversante !



L'explication en vidéo, filmée sur place, c'est sûr que ce ne sont pas de kW
qui sortaient de l'antenne.
http://www.dailymotion.com/relevance/search/joe/video/x6dnri_comment-rsf-a-pirate-une-radio-chin_news


Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Jens Peter
Le #16512241
Il se trouve que Thierry VIGNAUD a formulé :

L'explication en vidéo, filmée sur place, c'est sûr que ce ne sont pas de kW
qui sortaient de l'antenne.
http://www.dailymotion.com/relevance/search/joe/video/x6dnri_comment-rsf-a-pirate-une-radio-chin_news


Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud




Etonnant, comment les médias français relatent l'histoire.


Dans ton lien (très interessant), la personne dit que "c'est parti pour
20 minutes".


Sur France2, il a été dit qu'au bout de 20 minutes les autorités
chinoises avaient brouillé cette emission pirate.


Alors, où est la vérité?


Dans un cas, RSF a 100% réussi son projet en emettant 20 minutes.
Dans l'autre cas, ce sont les autorités Chinoises qui ont pris le
dessus en bloquant RSF.



????
fenec95
Le #16512381
"Thierry VIGNAUD" message de news:
On Sat, 09 Aug 2008 12:49:34 +0200, Remy J <@> wrote:

Salut à tous,

Je suis le seul à penser que cette affaire ressemble à celle de Radio
Verte sur le plateau des Dossiers de l'Ecran ? (c'est à dire, pour les
plus jeunes à un gros pipeau...)

Quand on voit la taille du matos des militants de RSF, ils ont dû
largement "pirater" la fréquence de la radio chinoise sur 8 mètres de
rayon, non ? (oui, je sais, ça fait facile 16 de diamètre, d'accord)...

Z'ont pas fini de trembler, les Chinois, devant des actions d'une
envergure aussi renversante !



L'explication en vidéo, filmée sur place, c'est sûr que ce ne sont pas de
kW
qui sortaient de l'antenne.
http://www.dailymotion.com/relevance/search/joe/video/x6dnri_comment-rsf-a-pirate-une-radio-chin_news


Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud




Salut Thierry,

Ca me rappel des souvenirs années 80 en France....

MAIS, ils auraient dû émettre sur une fréquence libre, en diffusant de la
sorte sur une fréquence
locale puissante... le résultat a été vraissemblablement quasiment nul.....

P.
Thierry VIGNAUD
Le #16512531
On Sat, 09 Aug 2008 17:34:54 +0200, Jens Peter
Etonnant, comment les médias français relatent l'histoire.


Dans ton lien (très interessant), la personne dit que "c'est parti pour
20 minutes".


Sur France2, il a été dit qu'au bout de 20 minutes les autorités
chinoises avaient brouillé cette emission pirate.



Je comprends que selon RSF l'émission durait 20 mn et que selon France 2 elle
aurait donc été brouillée au moment où elle se terminait, je n'y vois pas
d'incompatibilité.

Concernant Fance 2 je trouve nettement plus gênant la présentation du JT de 13
heures du 8 août qui annonçait qu'ils "avaient piraté une radio chinoise" !!!!

Là c'est carément de la désinformation, entre diffuser sur une fréquence non
autorisée ou éventuellement détourner une radio installée il y a quand même
une différence !

A écouter via ce lien (7mn30s après le début).
mms://wm.woob2.com/france3-jt/f2/13h/HD_13h_20080808.wmv


Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Thierry VIGNAUD
Le #16512721
On Sat, 9 Aug 2008 18:17:17 +0200, "fenec95"

Ca me rappel des souvenirs années 80 en France....

MAIS, ils auraient dû émettre sur une fréquence libre, en diffusant de la
sorte sur une fréquence
locale puissante... le résultat a été vraissemblablement quasiment nul.....

P.



J'imagine mal qu'il aient émis sur une fréquence occupée, vu la taille des
émetteurs et leur puissance supposée qui doit s'apparenter au W ou guère plus
(question d'autonomie également) ils étaient sûr de n'être entendu par
personne. Ou alors c'était le coup d'éclat pourle coup d'éclat, ce qui n'est
pas à exclure non plus.

D'après le web RSF http://www.rsf.org/article.php3?id_article(099
"Le 8 août 2008 à 8 heures 08 du matin heure locale, douze heures exactement
avant le début de la cérémonie d’ouverture des JO de Pékin, "Radio sans
frontières" a émis sur Pékin à partir de plusieurs émetteurs, sur la fréquence
104.4 de la bande FM."

D'après www.fmlist.org les fréquences FM de Pékin sont
87.6 - 88.7 - 90.0 - 90.5 - 91.5 - 96.6 - 97.4 - 100.6 - 102.5 - 103.9 - 106.1
- 106.6 - 107.3

Soit ils avaient réellement un contenu à diffuser, soit ils auraient voulu
brouiller un émetteur existant ?

On aura la réponse si quelqu'un sur place peut nous informer de savoir si le
104,4 MHz est libre ?


Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Remy J
Le #16513331
Il se trouve que Thierry VIGNAUD a formulé :

On aura la réponse si quelqu'un sur place peut nous informer de savoir si le
104,4 MHz est libre ?



Le pb c'est qu'il y a peu de chance pour qu'un msg où est mentionné RSF
soit lisible sur place.

On est donc bien loin de l'info première selon laquelle "RSF a piraté
une radio chinoise"... Emettre sur une fréquence inutilisée est la
meilleure façon de ne pas être écouté, on l'a souvent dit ici, non ?

Vos msgs me confortent dans l'idée que j'ai depuis un certain temps que
Mesnard se fout de nous. Des fois. Un peu. Sur les bords... Si les gens
de RSF n'avaient pas prévenu leurs copains journalistes sur place,
personne n'aurait été au courant de "cette formidable action
revendicative qui fait avancer la cause des droits de l'homme" (à se
faire son auto-promo gratos).

Je dois avoir mauvais esprit.
Thierry VIGNAUD
Le #16514461
On Sat, 09 Aug 2008 20:36:51 +0200, Remy J <@> wrote:

Il se trouve que Thierry VIGNAUD a formulé :

On aura la réponse si quelqu'un sur place peut nous informer de savoir si le
104,4 MHz est libre ?



Le pb c'est qu'il y a peu de chance pour qu'un msg où est mentionné RSF
soit lisible sur place.

On est donc bien loin de l'info première selon laquelle "RSF a piraté
une radio chinoise"... Emettre sur une fréquence inutilisée est la
meilleure façon de ne pas être écouté, on l'a souvent dit ici, non ?



Oui mais alors émettre sur une fréquence qui serait utilisée et puissante
(disons plusieurs kW avec un émetteur de quelques W, c'est une portée de
quelques centaines de mètre maximum assurée).

Tout dépend comment est configuré la bande FM. Si on remonte 30 ans en arrière
avec 4 émetteurs sur Paris, avec un récepteur non synthétisé qui permet de
faire un balaye de la bande en 2 secondes, l'émission pirate est détectée tout
de suite. De nos jours avec nos récepteurs modernes et stations préréglées
c'est sûr qu'une pirate aura plus de mal à être découverte par hasard par les
auditeurs. Je ne parle même pas de Paris où la seule place disponible est le
107,8 ou 9.

Vos msgs me confortent dans l'idée que j'ai depuis un certain temps que
Mesnard se fout de nous. Des fois. Un peu. Sur les bords... Si les gens
de RSF n'avaient pas prévenu leurs copains journalistes sur place,
personne n'aurait été au courant de "cette formidable action
revendicative qui fait avancer la cause des droits de l'homme" (à se
faire son auto-promo gratos).

Je dois avoir mauvais esprit.



Je dirai que ça me rappelle les débuts de Radio Verte en 1977. C'était au
départ un quasi bidonnage avec un mini-émetteur dans un studio TV avec Brice
Lalonde qui sort en direct un transistor annonçant une émission pirate, mais
un événement dont les médias se sont emparés, des articles partout dans la
presse, à la radio et même à la télévision suite à la pseudo 1ère émission.

Deux mois plus tard une vraie émission qui couvre Paris et marque le
démarrage des radios libres en France. Il faut quand même se rappeler qu'en
France début 1977 sur la bande FM c'est 3 radios en national : Inter, Culture,
Musique et dans quelques zones les FIP.

Petites archives sonores, alors que vient d'avoir lieu la pseudo 1ère émission
des écologiste, en mars 1977 sur le plateau de TF1, sujets sur RTL, JT FR3 Ile
de France, Radio Suède (La Suède appelle les Dxers), puis en bonus, une des
premières émissions de Radio Verte, le 13 juillet 1977 avec un peu de
brouillage de TDF (50 Hz à l'époque). Les spécialistes reconnaîtront la voix
de l'animateur (à qui on doit la libération de la bande FM en France).
http://dl.free.fr/pXrJQ4vot


Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Remy J
Le #16514661
Thierry VIGNAUD a formulé ce samedi :

Je dirai que ça me rappelle les débuts de Radio Verte en 1977. C'était au
départ un quasi bidonnage avec un mini-émetteur dans un studio TV avec Brice
Lalonde qui sort en direct un transistor annonçant une émission pirate, mais
un événement dont les médias se sont emparés, des articles partout dans la
presse, à la radio et même à la télévision suite à la pseudo 1ère émission.



C'est ce à quoi je faisais allusion dans mon premier post...


Petites archives sonores, alors que vient d'avoir lieu la pseudo 1ère
émission des écologiste, en mars 1977 sur le plateau de TF1, sujets sur RTL,
JT FR3 Ile de France, Radio Suède (La Suède appelle les Dxers), puis en
bonus, une des premières émissions de Radio Verte, le 13 juillet 1977 avec un
peu de brouillage de TDF (50 Hz à l'époque). Les spécialistes reconnaîtront
la voix de l'animateur (à qui on doit la libération de la bande FM en
France)



Magnifique ! Merci Thierry...

En 87, une soirée était organisée aux Pyramides. Libé publia une page
intitulée (de mémoire) "La liste que la police a toujours cherchée",
liste qui servait de carton d'invitation à la soirée. Le drame est que
des acteurs essentiels des premiers instants étaient oubliés (Jean
Ducarroir - qui fut mon prof en fac - et Antoine Lefébure faisaient
partie de ceux-là, me semble-t-il...). L'époque était déjà paillettes
et show-biz. Tout Europe 2 était invité, Skyrock aussi, mais une partie
seulement de Carbone 14... (Vous ai-je dit que David Grossexe est mon
voisin ?)
Bref, on trouvait côte à côte les vrais pionniers, ceux sur la gueule
desquels la police gircardienne a cogné alertement et ceux qui ont
douillettement attendu que ça se calme pour y gagner leur vie. C'est
bien, de temps en temps, qu'on rende hommage aux premiers et qu'on les
remercie de nous avoir ouvert l'antenne...
Thierry VIGNAUD
Le #16514801
On Sun, 10 Aug 2008 00:29:46 +0200, Remy J <@> wrote:


En 87, une soirée était organisée aux Pyramides. Libé publia une page
intitulée (de mémoire) "La liste que la police a toujours cherchée",
liste qui servait de carton d'invitation à la soirée. Le drame est que
des acteurs essentiels des premiers instants étaient oubliés (Jean
Ducarroir - qui fut mon prof en fac - et Antoine Lefébure faisaient
partie de ceux-là, me semble-t-il...). L'époque était déjà paillettes
et show-biz. Tout Europe 2 était invité, Skyrock aussi, mais une partie
seulement de Carbone 14...



C'était pas plutôt en 1991 pour les 10 ans de la FM (10 ans depuis l'explosion
après l'élection de F. Mitterrand ?), la soirée organisée par Skyrock sous le
nom la Skyrock Fiesta des Radios Libres. Si c'est celle-là j'y étais, c'était
le 11/10/1991.

Encore une archive sonore où Frank Eskenazi (co-auteur d'un livre sur
l'histoire des radios libres en 1986)) rappelle les débuts de radio verte, en
plus détaillé par rapport à ce que je disais dans mon précédent message,
durant cette soirée aux Pyramides
http://dl.free.fr/qx08gEoNx


(Vous ai-je dit que David Grossexe est mon
voisin ?)


Ah ? Plus connu de nos jours sous son nom Jean-François Gallotte, comédien.


Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Publicité
Poster une réponse
Anonyme