[Rance 2] Rupert Everett chez Laurent Ruquier...

Le
Yoki
Regardant le Masters d'Augusta sur BeTv, je zappe de temps en temps pour
finalement tomber, par hasard, sur On n'est pas couché sur France 2. La
présence de Mélenchon attire mon attention. Il y défend le régime
totalitaire chinois contre les vilains religieux tibétains soutenus par les
Américains. Normal. Puis débarque le comédien britannique Rupert Everett.
Très pro, à l'anglo-saxonne, dans la promo de son bouquin(*). Un moment
sympa.

Everett joue moins depuis quelques temps. Sur le plateau de Ruquier, il
accuse le milieu du show-business d'être "bourgeois" (comprendre : de mal
accepter son homosexualité).

En fait, Everett était allé beaucoup plus loin dans une interview au Time :
il avait alors accusé Hollywood d'être un repère de Talibans ! Carrément.

"C'est comme al-Qaïda ! Faire des films aux Etats-Unis, c'est comme
travailler en Afghanistan !"

Sa sexualité lui aurait, parait-il, coûté des tonnes de rôles

Etrange, n'est-ce pas, compte tenu de la longue liste de tarlouzes qui ont
fait carrière à Hollywood : Jodie Foster bien sûr, mais il y en a d'autres.
David Hyde Pierce a joué 12 ans dans la plus prestigieuse série d'NBC (
http://fr.youtube.com/watch?v=JZTpK9VG0v8 ), Sir Ian McKellen est au
générique de nombreux blockbusters (Da Vinci Code, Seigneur des Anneaux,
X-Men),

En fait, j'ai une théorie sur le "problème" d'Everett : il est vrai que son
homosexualité a pu porter préjudice à sa carrière, mais pas pour les raisons
qu'il s'imagine (la prétendue homophobie du milieu, ou son "conservatisme",
affirmation risible). Plus simplement, on a affaire à un type dont la
filmographie se compose presque exclusivement de rôles de gays, et qui a
fait son coming out en le hurlant bien fort sur tous les toits. Loin de
cacher son vice, il a fait de sa sexualité différente une part de son
"identité". Dès lors, c'est ainsi que le public le reçoit : Everett est un
"acteur gay". Voilà. On le voit à l'écran, et on pense gay. Comme Ellen
DeGeneres. Difficile ensuite de jouer les étalons en alter ego d'une bombe
comme Sharon Stone. Un peu comme il est difficile de prendre au sérieux un
humoriste qui s'essaie à d'autres registres (quand le "Ross" de Friends
apparait en militaire dans Band of Brothers, on s'attend à ce qu'il fasse le
comique). Qu'un producteur soit dès lors rebuté est bien compréhensible.
Cary Grant ou Jean Marais autrefois, ou Jodie Foster maintenant, n'ont
jamais eu de soucis à jouer les séducteurs parce qu'ils sont restés
discrets. Ils connaissent la réalité. Contrairement à Everett, ils n'ont pas
cherché à imposer au public les mythes du politiquement correct

(=> Sur le P.C. et le communautarisme gay, lire notamment Alain Minc,
Epîtres à nos nouveaux maîtres,
http://www.amazon.fr/Ep%C3%AEtre-%C3%A0-nos-nouveaux-ma%C3%AEtres/dp/2246619815/ )
.

=> Vous le lirez (et les réponses des lecteurs) sur :
http://entertainment.timesonline.co.uk/tol/arts_and_entertainment/film/article3059835.ece

> Hollywood has the moral compass of the Taleban or al-Qaeda, according
> to one of Britain's best known film actors.
> Rupert Everett, who made his name in Another Country before starring
> opposite Julia Roberts in the hit comedy My Best Friend's Wedding, cited
> the major studios' attitude to women, gays, abortion and addiction to
> support his claim.
> "Hollywood is a place that pretends it's very liberal but it's not
> remotely," he told The Times. "It's like Al-Qaeda."
> Everett, who is gay, believes that his sexuality has cost him "tons"
> of leading roles during his career. In his acclaimed and frequently
> outspoken autobiography Red Carpets and Other Banana Skins, he claims that
> the head of MGM once vetoed his casting as the male lead opposite Sharon
> Stone in a film saying "to all intents and purposes a homosexual was a
> pervert in the eyes of America and the world would never accept me in the
> role and therefore MGM would never hire me."
> Earlier this month Jodie Foster joined Everett as one of the industry's
> very few out gay stars []
> Making films in America is "like being in Afghanistan" in other
> respects too he added. Everett has been a friend and confidante to some of
> the most powerful women in the entertainment industry, including Madonna,
> Roberts and Sharon Stone.
> However, despite the rise of actresses earning $20 million a film,
> such as Reese Witherspoon, Angelina Jolie and Cameron Diaz, he believes
> that Hollywood is still much easier to negotiate if your are a straight,
> male actor. []

--
(*) "Tapis rouges et autres peaux de bananes",
http://www.amazon.fr/Tapis-rouges-autres-peaux-bananes/dp/291595741X/
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Rachida
Le #10482811
"Yoki" zccMj.77600$

Regardant le Masters d'Augusta sur BeTv, je zappe de temps en temps pour




pauvre type ce youki.
Wes Parmalee
Le #10482801
On 13 avr, 02:11, "Yoki"
Etrange, n'est-ce pas, compte tenu de la longue liste de tarlouzes qui ont
fait carrière à Hollywood : Jodie Foster bien sûr, mais il y en a d' autres.
David Hyde Pierce a joué 12 ans dans la plus prestigieuse série d'NBC (http://fr.youtube.com/watch?v=JZTpK9VG0v8), Sir Ian McKellen est au
générique de nombreux blockbusters (Da Vinci Code, Seigneur des Anneau x,
X-Men),...




Il n'a qu'à demander un rôle à Bryan Singer ou Roland Emmerich.
Tout le monde sait qu'Hollywood est un repaire de tarlouzes.
Et même des gens comme Kevin Spacey qui aiment à ramasser de jeunes
hommes
n'ont pas de problème pour tourner. Et ces mecs - comme les coucheuses
- sont prêts à
passer à la casserole pour avoir quelque rôle, même s'ils ne sont pas
de réels pd.

Cary Grant



Rock Hudson plutôt, non? Faut arrêter avec Cary Grant....
Pioche Encore
Le #10482781
Yoki a écrit :
(=> Sur le P.C. et le communautarisme gay, lire notamment Alain Minc,




Vous n'avez rien sur la culture de la fougère scolopendre en milieu
tropical et le communautarisme gay ?
Pioche Encore
Le #10482771
Wes Parmalee a écrit :
On 13 avr, 02:11, "Yoki"
Etrange, n'est-ce pas, compte tenu de la longue liste de tarlouzes qui ont
fait carrière à Hollywood : Jodie Foster bien sûr, mais il y en a d'autres.
David Hyde Pierce a joué 12 ans dans la plus prestigieuse série d'NBC (http://fr.youtube.com/watch?v=JZTpK9VG0v8), Sir Ian McKellen est au
générique de nombreux blockbusters (Da Vinci Code, Seigneur des Anneaux,
X-Men),...




Il n'a qu'à demander un rôle à Bryan Singer ou Roland Emmerich.
Tout le monde sait qu'Hollywood est un repaire de tarlouzes.
Et même des gens comme Kevin Spacey qui aiment à ramasser de jeunes
hommes
n'ont pas de problème pour tourner. Et ces mecs - comme les coucheuses
- sont prêts à
passer à la casserole pour avoir quelque rôle, même s'ils ne sont pas
de réels pd.




Et c'est quoi le problème en définitive ?
Une sorte de Mc Carthy homophobe a Hollywood vous aiderait à mieux vivre
votre introversion ?
lorenzo
Le #10482761
Pioche Encore

Et c'est quoi le problème en définitive ?
Une sorte de Mc Carthy homophobe a Hollywood vous aiderait à mieux vivre
votre introversion ?



Surtout qu'il oublie énormément de noms et non des moindres dans sa
liste d'homosexuels : Lassie, Flicka, Rintintin, Rex, Stuart Little,
Dumbledore, Ernest Borgnine, Waylon Smithers, Patty Bouvier, Babe, Ellen
Page, Joseph Ratzinger, Rémy de Ratatouille (un rat raffiné qui veut
être cuisinier...), Jake Gyllenhaal, Ganiel Gay-Lewis (le frère efféminé
de Daniel Day-Lewis), George Clooney, Larry The Cable Guy, Dwayne "The
Rock" Johnson, Abigail Breslin...
--
FK
"Send lawyers, guns and money..."
Fernand Naudin
Le #10482751
>
Surtout qu'il oublie énormément de noms et non des moindres dans sa
liste d'homosexuels : Lassie, Flicka, Rintintin,




NON!!!...Pas Rintintin, pas Rintintin !!!
Un pan de mes rêves qui s'écroule !



Rex, Stuart Little,
Dumbledore, Ernest Borgnine,



Ernest ?...de mieux en mieux !

Hollywood est vraiment devenu un repaire (repère ?) de durs à queer.

Fernand.

ps: Ben-Hur et Messala, déjà c'était pas trop clair.
lorenzo
Le #10482601
Fernand Naudin
>
> Surtout qu'il oublie énormément de noms et non des moindres dans sa
> liste d'homosexuels : Lassie, Flicka, Rintintin,


NON!!!...Pas Rintintin, pas Rintintin !!!
Un pan de mes rêves qui s'écroule !



Tu croyais qu'il était anthropophile ?


--
FK
"Send lawyers, guns and money..."
Lys
Le #10482551
"Yoki"

Regardant le Masters d'Augusta sur BeTv, je zappe de temps en temps pour
finalement tomber, par hasard, sur On n'est pas couché sur France 2.



(...)

Puis débarque le comédien britannique Rupert Everett. Très pro, à
l'anglo-saxonne, dans la promo de son bouquin(*). Un moment sympa.



Everett joue moins depuis quelques temps. Sur le plateau de Ruquier, il
accuse le milieu du show-business d'être "bourgeois" (comprendre : de mal
accepter son homosexualité).



(...)

Sa sexualité lui aurait, parait-il, coûté des tonnes de rôles...



Etrange, n'est-ce pas, compte tenu de la longue liste de tarlouzes qui ont
fait carrière à Hollywood :



[ "tartouzes" ?... hum... ... ]

(...)

En fait, j'ai une théorie sur le "problème" d'Everett :



[ Oh ! Il a une théorie ? On va voir ce qu'elle vaut ... ]

il est vrai que son homosexualité a pu porter préjudice à sa carrière,
mais pas pour les raisons qu'il s'imagine



[ Ah... ]

(la prétendue homophobie du milieu, ou son "conservatisme", affirmation
risible). Plus simplement, on a affaire à un type dont la filmographie se
compose presque exclusivement de rôles de gays, et qui a fait son coming
out en le hurlant bien fort sur tous les toits. Loin de


cacher son vice, il a fait de sa sexualité différente une part de son
"identité".

[ "loin de cacher son vice" ? Il est où son "vice" qu'il aurait du cacher
?... Dis nous tous ... ]

Dès lors, c'est ainsi que le public le reçoit : Everett est un "acteur
gay". Voilà. On le voit à l'écran, et on pense gay. Comme Ellen
DeGeneres. Difficile ensuite de jouer les étalons en alter ego d'une bombe
comme Sharon Stone. Un peu comme il est difficile de prendre au sérieux un
humoriste qui s'essaie à d'autres registres



[ Bourvil etait un grand humoriste qui n'a pas fait que des comédies... Mais
c'est vrai... qui connait Bourvil ?... ]

(quand le "Ross" de Friends apparait en militaire dans Band of Brothers,
on s'attend à ce qu'il fasse le comique). Qu'un producteur soit dès lors
rebuté est bien compréhensible.



Cary Grant ou Jean Marais autrefois, ou Jodie Foster maintenant, n'ont
jamais eu de soucis à jouer les séducteurs parce qu'ils sont restés
discrets. Ils connaissent la réalité.Contrairement à Everett, ils n'ont
pas cherché à imposer au public les mythes du politiquement correct...



[ Aaahhh d'accord... C'est donc cela LA grande théorie annoncée... On en
apprend tous les jours, c'est dingue ! ]

Entre nous, tu sais quoi ? Un conseil... La prochaine fois... Continue à
regarder le tennis...

(...)
Mara Jade Skywalker
Le #10482531
Francois Kahn nous a concocté:

NON!!!...Pas Rintintin, pas Rintintin !!!
Un pan de mes rêves qui s'écroule !



Tu croyais qu'il était anthropophile ?



Non, tuniquebleuophile.

--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacquie-devereaux.blogspot.com/
http://www.starwars.com/databank/character/marajadeskywalker/eu.html
The Sarah Connor Chronicles: http://www.thesarahconnorchronicles.fr/
Archives de l'Alliance: http://www.archives-alliance.com/index.php
Starwars Wikipedia: http://starwars.wikia.com/wiki/Main_Page
Battlestar Galactica: http://www.battlestargalactica-online.com/
Battlestar Wikipedia: http://en.battlestarwiki.org/wiki/Main_Page
Fernand Naudin
Le #10482521
"Mara Jade Skywalker" de news:
Francois Kahn nous a concocté:

NON!!!...Pas Rintintin, pas Rintintin !!!
Un pan de mes rêves qui s'écroule !



Tu croyais qu'il était anthropophile ?



Non, tuniquebleuophile.



Et ce Rip Masters, toujours à courir derrière Rusty,
c'était pas louche peut-être...

http://www.imdb.com/media/rm169516544/tt0046576
Publicité
Poster une réponse
Anonyme