Le rapport du CIDE sur les réseaux pédocriminels en France et ailleurs - AgoraVox le média citoyen

Le
luciole135
http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/le-rapport-du-cide-sur-les-reseaux-154210

Ce très long article est l'intégralité du rapport du CIDE
Introduction de l'article :
"L'affaire outreau fut une débâcle qui a permis de nier la parole des
enfants. Mais, la France a un long passé de tolérance envers les
pédophiles, et de négation de l'existence des réseaux pédocriminels.
Pourtant, un rapport du CIDE (Comité international pour la dignité de
l’enfant) énumère des dossiers particulièrement sensibles, touchant à
des réseaux pédophiles aussi puissants qu'impunis."


Quelques extraits :
"L’affaire Dutroux, du réseau international au prédateur isolé…

Les synthèses des PV d’enquête du dossier Dutroux ont précisément aussi
remonté le fil de l’Histoire. On y retrouve les heures sombres de
l’époque des « Tueurs du Brabant », qui ont semé mort, terreur et
zizanie dans la première partie des années 1980, ou de « l’affaire Pinon
» – du nom d’un psychiatre bruxellois qui a dénoncé à la même période
une vaste affaire de « ballets roses » impliquant encore une fois
ministres, magistrats, avocats, policiers, noblesse… Jusqu’à Albert II
(prince à l’époque). – Rumeurs infondées, dira la justice à plusieurs
reprises (le dossier a été littéralement scellé, enterré à l’époque dans
le coffre-fort du Procureur du Roi de Nivelles, Jean Deprêtre. Mais le
magazine « L’Investigateur » en a publié un extrait édifiant : la
retranscription d’un enregistrement sonore). De fait, et malgré les
nombreux efforts des « étouffeurs », « l’affaire Pinon » ne cessera au
fil des années de ressortir de son carton et de rebondir. Les synthèses
des PV de l’affaire Dutroux montrent que les enquêtes autour du «
monstre de Charleroi » ont rouvert tous les placards des affaires Pinon
et « Tueurs du Brabant »… Et voilà que le l’on retrouve un certain
nombre – un nombre certain, plutôt – de mêmes personnages, de mêmes
personnalités, à la croisée des chemins de ces trois dossiers. Et
défilent d’autres enlèvements, disparitions, tortures, morts, dont celle
de Christine Van Hees dans l’affaire dite « de la Champignonnière »."


"L’affaire des CD-ROM de Zandvoort :

Interviewé sur « France 2 » le 16 mai 2000, le procureur Yvon Tallec
tiendra ces propos hallucinants : « Les photos sont anciennes », « la
plupart des enfants ne sont pas français » et « les enfants étaient
consentants, ou c’était avec le consentement de leurs parents »…"
[L'article donne un lien vidéo « France 2 » sur l'INA qui n'existe plus.]


"L’horreur au quotidien : c’est quoi la pédophilie dont on parle ? :

En mars 1988, l’industriel italien Alessandro Moncini, membre important
de la fameuse loge maçonnique P2 de Licio Gelli, est arrêté en
Californie. Il avait été mis sur écoute par le FBI et l’audition d’un
extrait d’une conversation téléphonique entre Moncini et un
interlocuteur non identifié fut demandée par le juge lors de son procès :

- Moncini : Que puis-je faire à ce petit animal (il évoque une fillette
mexicaine) ?

- Interlocuteur : Tout.

- Moncini : Je peux l’enchaîner ?

- Interlocuteur : Bien sûr.

- Moncini : La fouetter ?

- Interlocuteur : Oui.

- Moncini : Je peux lui faire bouffer de la m… ?

- Interlocuteur : Je ne sais pas…

- Moncini : Pisser dans sa bouche ?

- Interlocuteur : Oui, je pense…

- Moncini : Enfoncer des aiguilles dans ses mamelons ?

- Interlocuteur : Oui…

- Moncini : Et si le petit animal vient à être cassé… Je veux dire blessé… ?

- Interlocuteur : Faites disparaître le corps…

- Moncini : Et cela va coûter combien ?

- Interlocuteur : 5’000 dollars.

Alessandro Moncini encourait une peine de prison de trente ans. Il fut
condamné à… trois mois fermes pour avoir importé du matériel
pédopornographique. "


"La filière sectaire sataniste :

Mais lorsque Willy Marceau commence à évoquer à Bruno Fouchereau les
liens entre Kripten et certains membres de la brigade des mineurs et de
la magistrature parisienne (p 22-23), « je ne pus m’empêcher d’être un
peu sceptique », écrit l’auteur. « Plus tard, lorsque je rencontrai
enfin Samir Aouchiche et qu’il me confirma ces accusations, j’hésitai
encore à le croire… Ce sont trois autres affaires de pédophilie –
révélées par la presse en janvier 1996 – et l’étude précise que j’en fis
par la suite, qui vinrent corroborer les conjectures que seul le
témoignage de Samir m’avait permis d’élaborer. L’expérience de Samir
n’était pas la seule à révéler cette terrible réalité de notre société.
Désabusé et inquiet pour notre démocratie, je balayai alors tous mes
doutes."



Bon, je n'en suis même pas à la moitié de la lecture de ce rapport, je
m'arrête là.



--
Mon site pour arrêter de fumer en se sevrant progressivement des
additifs du tabac
http://additifstabac.free.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 13
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Moshe Raddam
Le #26261172
luciole135 a écrit :

Bon, je n'en suis même pas à la moitié de la lecture de ce rapport, je
m'arrête là.



Et donc ?
jr
Le #26261352
luciole135
http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/le-rapport-du-cide-sur-les-reseaux-154210




Quel ramassis de conneries, insinuations, remises en causes de décisions de
justice, conditionnels et supputations gratuites; jusqu'au nom de Baudis
qui ressort.


--
Naturellement trouble.
luciole135
Le #26261412
Le 10/07/2014 23:34, Moshe Raddam a écrit :
luciole135 a écrit :

Bon, je n'en suis même pas à la moitié de la lecture de ce rapport, je
m'arrête là.



Et donc ?



Je vous laisse le soin de lire la suite.

--
Mon site pour arrêter de fumer en se sevrant progressivement des
additifs du tabac
http://additifstabac.free.fr
luciole135
Le #26261402
Le 11/07/2014 08:12, jr a écrit :
luciole135
http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/le-rapport-du-cide-sur-les-reseaux-154210




Quel ramassis de conneries, insinuations, remises en causes de décisions de
justice, conditionnels et supputations gratuites; jusqu'au nom de Baudis
qui ressort.





Comment savez-vous que c'est un ramassis de conneries ?
Des insinuations ? non, des faits.
Expliquez-nous comment dans l'affaire Allègre, la police et les experts
judiciaires ont pu conclure au suicide de personnes retrouvées les mains
liées dans le dos, un mouchoir dans la bouche et une balle dans la tête ?
Quant à Baudis, le gendarme Roussel explique dans son livre que c'est un
contrefeu allumé par ces mêmes réseaux afin d’étouffer l'affaire.

--
Mon site pour arrêter de fumer en se sevrant progressivement des
additifs du tabac
http://additifstabac.free.fr
Moshe Raddam
Le #26261392
luciole135 a écrit :
Le 10/07/2014 23:34, Moshe Raddam a écrit :
luciole135 a écrit :

Bon, je n'en suis même pas à la moitié de la lecture de ce rapport, je
m'arrête là.



Et donc ?



Je vous laisse le soin de lire la suite.



Et quelle serait la question que vous posez, selon vous ?
luciole135
Le #26261382
Le 11/07/2014 08:59, Moshe Raddam a écrit :
luciole135 a écrit :
Le 10/07/2014 23:34, Moshe Raddam a écrit :
luciole135 a écrit :

Bon, je n'en suis même pas à la moitié de la lecture de ce rapport, je
m'arrête là.



Et donc ?



Je vous laisse le soin de lire la suite.



Et quelle serait la question que vous posez, selon vous ?



Vous avez posé une question, j'y ai répondu.

--
Mon site pour arrêter de fumer en se sevrant progressivement des
additifs du tabac
http://additifstabac.free.fr
Khat Tsang Khat Phe Zho
Le #26261752
jr a écrit:

remises en causes de décisions de justice



Bravo ! Il faut jeter le discrédit sur les bacs B qui ne représentent
qu'eux-mêmes.

--
À qui Rodriguez téléphonait-il lorsque le requin est entré dans la cabine ?
Apocalypse dandy
Le #26261742
Khat Tsang Khat Phe Zho :

jr :

remises en causes de décisions de justice



Bravo ! Il faut jeter le discrédit sur les bacs B qui
ne représentent qu'eux-mêmes.



Attendez, j'ai aussi un ami qui respecte les décisions de
justice.
Moshe Raddam
Le #26261912
luciole135 a écrit :
Le 11/07/2014 08:59, Moshe Raddam a écrit :
luciole135 a écrit :
Le 10/07/2014 23:34, Moshe Raddam a écrit :
luciole135 a écrit :

Bon, je n'en suis même pas à la moitié de la lecture de ce rapport, je
m'arrête là.



Et donc ?



Je vous laisse le soin de lire la suite.



Et quelle serait la question que vous posez, selon vous ?



Vous avez posé une question, j'y ai répondu.



Alors que votre déballage initial n'en comporte aucune.
jr
Le #26261952
luciole135
Le 11/07/2014 08:12, jr a écrit :
luciole135
http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/le-rapport-du-cide-sur-les-reseaux-154210




Quel ramassis de conneries, insinuations, remises en causes de décisions de
justice, conditionnels et supputations gratuites; jusqu'au nom de Baudis
qui ressort.





Comment savez-vous que c'est un ramassis de conneries ?



Mon petit doigt, dont personne ne s'est plaint jusqu'à présent.

Des insinuations ? non, des faits.



Des théories du complot citées dans des bouquins sous la seule
responsabilité des auteurs dont le premier rôle est de faire gagner du
pognon à l'éditeur.

Expliquez-nous comment dans l'affaire Allègre, la police et les experts
judiciaires ont pu conclure au suicide de personnes retrouvées les mains
liées dans le dos, un mouchoir dans la bouche et une balle dans la tête ?



Vous en savez des choses, sans aller toutefois jusqu'à savoir comment
s'écrit Alègre.

Quant à Baudis, le gendarme Roussel explique dans son livre que c'est un
contrefeu allumé par ces mêmes réseaux afin d’étouffer l'affaire.



L'affaire a été jugée avec la contribution de l'enquête dudit gendarme,
lequel s'est d'ailleurs fait remonter les bretelles. Faire un livre est une
façon d'avoir le dernier mot, hélas ce mot ne vaut pas grand chose.

--
Naturellement trouble.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme