Recul de l'âge de la retraite.

Le
Ricazerty
Selon l'Insee l'espérance de vie stagne chez les hommes et recule un
peu chez les femmes. Qui c'est qui s'est bien fait avoir avec le recul
de l'âge de la tretraite?
http://www.insee.fr/fr/themes/detail.asp?reg_id=0&ref_id=bilan-demo&page=donnees-detaillees%2Fbilan-demo%2Fpop_age3d.htm
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Commandant Coucheteau
Le #25144462
Ricazerty a plongé :
Selon l'Insee l'espérance de vie stagne chez les hommes et recule un
peu chez les femmes. Qui c'est qui s'est bien fait avoir avec le recul
de l'âge de la tretraite?



merci sarkonnard
.
Le #25144642
"Commandant Coucheteau"
Noir sans sucre.
Le #25144772
Le 17/01/2013 07:52, Commandant Coucheteau a écrit :
Ricazerty a plongé :
Selon l'Insee l'espérance de vie stagne chez les hommes et recule un
peu chez les femmes. Qui c'est qui s'est bien fait avoir avec le recul
de l'âge de la tretraite?








merci ..........konnard

Commandant Coustho, coucouche panier, a la niche........

--
avec un nuage de lait
:poop:
Morokon
Le #25164162
Ricazerty () a écrit dans le message
Selon l'Insee l'espérance de vie stagne chez les hommes et recule un
peu chez les femmes. Qui c'est qui s'est bien fait avoir avec le recul
de l'âge de la tretraite?...
http://www.insee.fr/fr/themes/detail.asp?reg_id=0&ref_id=bilan-demo&page=donnees-detaillees%2Fbilan-demo%2Fpop_age3d.htm



Ce qui est encore plus parlant, c'est l'indice d'espérance de vie en
bonne santé. Il est en régression et en-dessous de l'âge légal de la
retraite.

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id˜&ref_id=CMPECF02228

"L'espérance de vie à la naissance comme l'espérance de vie en bonne
santé, c'est-à-dire sans limitations d'activités ou sans incapacités
majeures, répond à un enjeu de bien-être et mesure les résultats
globaux de la politique de santé."

Au passage regardez celui de ce merveilleux pays (l'Allemagne) qui se
veut locomotive de l'Europe. Et comparez l'évolution avec la Suède
depuis 2005.
Ricazerty
Le #25165582
"Morokon"/"Ricazerty"

Selon l'Insee l'espérance de vie stagne chez les hommes et recule un
peu chez les femmes. Qui c'est qui s'est bien fait avoir avec le recul
de l'âge de la tretraite?...
http://www.insee.fr/fr/themes/detail.asp?reg_id=0&ref_id=bilan-demo&page=donnees-detaillees%2Fbilan-demo%2Fpop_age3d.htm



Ce qui est encore plus parlant, c'est l'indice d'espérance de vie en bonne
santé. Il est en régression et en-dessous de l'âge légal de la retraite.

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id˜&ref_id=CMPECF02228

"L'espérance de vie à la naissance comme l'espérance de vie en bonne
santé, c'est-à-dire sans limitations d'activités ou sans incapacités
majeures, répond à un enjeu de bien-être et mesure les résultats globaux
de la politique de santé."

Au passage regardez celui de ce merveilleux pays (l'Allemagne) qui se veut
locomotive de l'Europe. Et comparez l'évolution avec la Suède depuis 2005.



Les "négociations" concernant l'âge de la retraite devant reprendre
au printemps il est consternant de voir les arguments éculés des
faiseurs d'opinion exhumés via plateaux télé et bouquins opportunistes.

Ainsi en est-il de l'espérance de vie qui, selon ces propagandistes,
explose alors que les chiffres le démentent. Selon eux par ailleurs
la proportion d'actifs par rapports aux "inactifs" a été divisée par
4 depuis '65. Il est évident qu'une productivité multipliée par 5
depuis cette même époque absorbe largement ce déficit et la
robotique n'en est qu'à ses débuts...

Et puis, par ces temps de chômage, un constat tout simple tombe
sous le sens => un vieux qui bosse c'est un jeune qui glande, les
"contrats générations" ne sont qu'un leurre permettant de justifier
le travail au-delà de 60 ans.
moisse
Le #25165842
Ricazerty avait prétendu :
"Morokon"/"Ricazerty"

Selon l'Insee l'espérance de vie stagne chez les hommes et recule un
peu chez les femmes. Qui c'est qui s'est bien fait avoir avec le recul
de l'âge de la tretraite?...
http://www.insee.fr/fr/themes/detail.asp?reg_id=0&ref_id=bilan-demo&page=donnees-detaillees%2Fbilan-demo%2Fpop_age3d.htm



Ce qui est encore plus parlant, c'est l'indice d'espérance de vie en bonne
santé. Il est en régression et en-dessous de l'âge légal de la retraite.

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id˜&ref_id=CMPECF02228

"L'espérance de vie à la naissance comme l'espérance de vie en bonne santé,
c'est-à-dire sans limitations d'activités ou sans incapacités majeures,
répond à un enjeu de bien-être et mesure les résultats globaux de la
politique de santé."

Au passage regardez celui de ce merveilleux pays (l'Allemagne) qui se veut
locomotive de l'Europe. Et comparez l'évolution avec la Suède depuis 2005.



Les "négociations" concernant l'âge de la retraite devant reprendre
au printemps il est consternant de voir les arguments éculés des
faiseurs d'opinion exhumés via plateaux télé et bouquins opportunistes.

Ainsi en est-il de l'espérance de vie qui, selon ces propagandistes,
explose alors que les chiffres le démentent. Selon eux par ailleurs
la proportion d'actifs par rapports aux "inactifs" a été divisée par
4 depuis '65. Il est évident qu'une productivité multipliée par 5
depuis cette même époque absorbe largement ce déficit et la
robotique n'en est qu'à ses débuts...

Et puis, par ces temps de chômage, un constat tout simple tombe
sous le sens => un vieux qui bosse c'est un jeune qui glande, les
"contrats générations" ne sont qu'un leurre permettant de justifier
le travail au-delà de 60 ans.



Tout ce fatras n'est en rien juridique, mais purement politique donc
hors sujet
La bonne question est : combien de temps les caisses de retraites
peuvent-elles payer les pensions sans appel à l'emprunt, donc avec leur
propre et bel argent, celui des réserves éventuelles et des cotisations
??
* à l'infini : on peut donc améliorer le sort des pensionnés, par
l'age, le montant des pensions, la réversion..
* tout le temps mais sans excès : pas de problème, le système actuel
n'a pas besoin de réformes majeures.
* pas longtemps (en termes de quelques années voire lustres) : quels
sont les paramètres à modifier.
Et là on retombe dans un débat politique, donc hors sujet.
Morokon
Le #25166202
moisse () a utilisé son clavier pour écrire :
Ricazerty avait prétendu :
"Morokon"/"Ricazerty"

Selon l'Insee l'espérance de vie stagne chez les hommes et recule
un
peu chez les femmes. Qui c'est qui s'est bien fait avoir avec le
recul
de l'âge de la tretraite?...
http://www.insee.fr/fr/themes/detail.asp?reg_id=0&ref_id=bilan-demo&page=donnees-detaillees%2Fbilan-demo%2Fpop_age3d.htm



Ce qui est encore plus parlant, c'est l'indice d'espérance de vie en
bonne santé. Il est en régression et en-dessous de l'âge légal de la
retraite.

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id˜&ref_id=CMPECF02228

"L'espérance de vie à la naissance comme l'espérance de vie en bonne
santé, c'est-à-dire sans limitations d'activités ou sans incapacités
majeures, répond à un enjeu de bien-être et mesure les résultats
globaux de la politique de santé."

Au passage regardez celui de ce merveilleux pays (l'Allemagne) qui
se veut locomotive de l'Europe. Et comparez l'évolution avec la
Suède depuis 2005.



Les "négociations" concernant l'âge de la retraite devant reprendre
au printemps il est consternant de voir les arguments éculés des
faiseurs d'opinion exhumés via plateaux télé et bouquins
opportunistes.

Ainsi en est-il de l'espérance de vie qui, selon ces propagandistes,
explose alors que les chiffres le démentent. Selon eux par ailleurs
la proportion d'actifs par rapports aux "inactifs" a été divisée par
4 depuis '65. Il est évident qu'une productivité multipliée par 5
depuis cette même époque absorbe largement ce déficit et la
robotique n'en est qu'à ses débuts...

Et puis, par ces temps de chômage, un constat tout simple tombe
sous le sens => un vieux qui bosse c'est un jeune qui glande, les
"contrats générations" ne sont qu'un leurre permettant de justifier
le travail au-delà de 60 ans.



Tout ce fatras n'est en rien juridique, mais purement politique donc
hors sujet
La bonne question est : combien de temps les caisses de retraites
peuvent-elles payer les pensions sans appel à l'emprunt, donc avec leur
propre et bel argent, celui des réserves éventuelles et des cotisations
??
* à l'infini : on peut donc améliorer le sort des pensionnés, par
l'age, le montant des pensions, la réversion..
* tout le temps mais sans excès : pas de problème, le système actuel
n'a pas besoin de réformes majeures.
* pas longtemps (en termes de quelques années voire lustres) : quels
sont les paramètres à modifier.
Et là on retombe dans un débat politique, donc hors sujet.



Le juridique et le politique étant étroitement mêlés, je vous trouve un
peu péremptoire sur ce coup là. Au départ, une modification de loi sur
l'âge de départ en retraite et à présent, un constat sur les arguments
fallacieux utilisés à l'époque pour justifier cette modification.

Idem lorsque vous affirmez "la bonne question est...". C'est votre
approche personnelle et rien de plus. Pour moi, la vraie question
tournerait plutôt autour de "comment mieux partager les richesses, que
celles-ci soient produites par des hommes ou des machines ?".

Mais là, vous avez raison, ça devient politique. Mais fsp est un tel
cloaque...
Bon, OK, fin de la digression.
jr
Le #25166232
Le 23/01/2013 23:30, Ricazerty a écrit :

Et puis, par ces temps de chômage, un constat tout simple tombe
sous le sens => un vieux qui bosse c'est un jeune qui glande, les
"contrats générations" ne sont qu'un leurre permettant de justifier
le travail au-delà de 60 ans.



C'est plus pervers. Le vieux ne bosse pas, il attend sa retraite sans
activité (au chômage ou sans rien) dans plus de la moitié des cas.
Reculer l'âge et augmenter les durées de cotisation a pour premier effet
de baisser les droits, et de les repousser, de gens qui ne bossent *pas*.

--
jr
jr
Le #25166222
Le 24/01/2013 09:23, moisse a écrit :
Ricazerty avait prétendu :
"Morokon"/"Ricazerty"

Selon l'Insee l'espérance de vie stagne chez les hommes et recule un
peu chez les femmes. Qui c'est qui s'est bien fait avoir avec le recul
de l'âge de la tretraite?...
http://www.insee.fr/fr/themes/detail.asp?reg_id=0&ref_id=bilan-demo&page=donnees-detaillees%2Fbilan-demo%2Fpop_age3d.htm




Ce qui est encore plus parlant, c'est l'indice d'espérance de vie en
bonne santé. Il est en régression et en-dessous de l'âge légal de la
retraite.

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id˜&ref_id=CMPECF02228

"L'espérance de vie à la naissance comme l'espérance de vie en bonne
santé, c'est-à-dire sans limitations d'activités ou sans incapacités
majeures, répond à un enjeu de bien-être et mesure les résultats
globaux de la politique de santé."

Au passage regardez celui de ce merveilleux pays (l'Allemagne) qui se
veut locomotive de l'Europe. Et comparez l'évolution avec la Suède
depuis 2005.



Les "négociations" concernant l'âge de la retraite devant reprendre
au printemps il est consternant de voir les arguments éculés des
faiseurs d'opinion exhumés via plateaux télé et bouquins opportunistes.

Ainsi en est-il de l'espérance de vie qui, selon ces propagandistes,
explose alors que les chiffres le démentent. Selon eux par ailleurs
la proportion d'actifs par rapports aux "inactifs" a été divisée par
4 depuis '65. Il est évident qu'une productivité multipliée par 5
depuis cette même époque absorbe largement ce déficit et la
robotique n'en est qu'à ses débuts...

Et puis, par ces temps de chômage, un constat tout simple tombe
sous le sens => un vieux qui bosse c'est un jeune qui glande, les
"contrats générations" ne sont qu'un leurre permettant de justifier
le travail au-delà de 60 ans.



Tout ce fatras n'est en rien juridique, mais purement politique donc
hors sujet
La bonne question est : combien de temps les caisses de retraites
peuvent-elles payer les pensions sans appel à l'emprunt, donc avec leur
propre et bel argent, celui des réserves éventuelles et des cotisations ??
* à l'infini : on peut donc améliorer le sort des pensionnés, par l'age,
le montant des pensions, la réversion..
* tout le temps mais sans excès : pas de problème, le système actuel n'a
pas besoin de réformes majeures.
* pas longtemps (en termes de quelques années voire lustres) : quels
sont les paramètres à modifier.



Le principal système de retraite (la sécu) marche par répartition. Il
n'y a pas de propre et bel argent. C'est juste une décision politique.

Les autres systèmes marchent aussi par répartition, mais indirectement,
même si les assurances privées entretiennent l'illusion qu'on peut
mettre du papier dans un coffre et payer son bifteck avec 50 ans plus tard.

De toutes façons ce sont les actifs qui payent les retraités du moment,
que ce soit par prélèvement sur le salaire et répartition directe, ou en
payant leur loyer, les intérêts de leur emprunt, etc. Pas d'activité,
pas de retraites, même par capitalisation.

--
jr
Jean
Le #25166652
"Ricazerty" 51006470$0$2279$
Il est évident qu'une productivité multipliée par 5
depuis cette même époque absorbe largement ce déficit et la
robotique n'en est qu'à ses débuts...



Je pense que le problème n'est pas de produire mais de trouver des
acheteurs et de vendre.
Produire à tout va et faire pilonner sous contrôle d'huissier n'est
pas très rentable.

Jean
Publicité
Poster une réponse
Anonyme