Red Hat dénonce le monopole de Microsoft en Suisse

Le
Cajoigooo
Red Hat veut montrer aux Suisses comment dépenser leur argent chez eux

Je dénonce une atteinte abominable à la souveraineté de ce pays !

Voilà les méthodes de l'"Open Source" Gratuit, Joli et Gentil se
dévoilent enfin pour montrer son visage diabolique et antidémocratique

Tout n'est qu'affaire de fric, ce que j'ai toujours dit

Microsoft, au moins, ne cache jamais son jeu et avance en pleine
lumière, contrairement à certains acteurs sournois

La puce de canard s'énerve ? la banquise fond t'elle ? A t'il froid au
pieds ?

Réponse dans quelque mois quand le greffon se fera débouter pour avoir
voulu imposer ces énormes coûts cachés aux citoyens de l'Helvétie

Cajoigooo




http://www.clubic.com/actualite-278312-red-hat-monopole-microsoft-suisse.html

Red Hat Linux ainsi que 17 autres éditeurs ont protesté contre une
décision du gouverment Suisse qui devrait signer un partenariat de
trois ans avec Microsoft sans avoir préalablement lancé un appel
d'offre public.

L'éditeur Red Hat a donc mené l'affaire devant les tribunaux afin
d'invalider le contrat passé entre la firme de Redmond et le bureau
fédéral suisse de la construction et de la logistique.

Par cet accord Microsoft proposerait des stations de travail
standardisées avec des outils de maintenance et de support pour 9
millions d'euros par an. Selon le bureau fédéral suisse, cette décision
aurait été prise sans appel d'offre car aucune solution alternative ne
serait disponible sur le marché. Ces propos ne sont pas au goût de Red
Hat ni de Mark Taylor, membre de l'Open Source Consortium du
Royaume-uni : « cela arrive partout en Europe et au Royaume-Uni presque
tous les secteurs publics favorisent les produits de Microsoft ». Il
ajoute que les gouvernements acceptent tacitement le monopole de
Microsoft sur leur système d'infrastructure. « Le coût est phénoménal
», explique-t-il « c'est un scandale et un gaspillage de l'argent
public. En comparaison, les révélations des dépenses des membres du
parlement s'apparentent à une goutte d'eau dans l'océan, et pourtant
personne n'en parle ».


Etc
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Stephan Peccini
Le #19419151
a écrit :

Je dénonce une atteinte abominable à la souveraineté de ce pays !



Tu es juge suisse ?

Qu'un contrat se passe entre l'état et une boîte privée sans appel d'offre
public ne peut cacher qu'une seule chose évidente ; imaginons en France que
le gouvernement décide que le marché de toutes les télécommunications du
gouvernement soit attribuées sans appel d'offres à Bouygues ! Le tollé
général. Que le gouvernement suisse fasse la même chose avec Microsoft ; oh,
les pauvre de chez Microsoft et les vilains concurrents ... Pitoyable comme
réaction.

--
Stéphan Peccini
Les photos : Les Pyrénées : Le blog :
Cajoigooo
Le #19419351
Stephan Peccini avait écrit le 26.05.2009 :
a écrit :

Je dénonce une atteinte abominable à la souveraineté de ce pays !



Tu es juge suisse ?

Qu'un contrat se passe entre l'état et une boîte privée sans appel d'offre
public ne peut cacher qu'une seule chose évidente ; imaginons en France que
le gouvernement décide que le marché de toutes les télécommunications du
gouvernement soit attribuées sans appel d'offres à Bouygues ! Le tollé
général. Que le gouvernement suisse fasse la même chose avec Microsoft ; oh,
les pauvre de chez Microsoft et les vilains concurrents ... Pitoyable comme
réaction.



" Selon le bureau fédéral suisse, cette décision aurait été prise sans
appel d'offre car aucune solution alternative ne serait disponible sur
le marché "

C'est encore celui qui paie qui décide ce qu'il veut, non ?

Et à suppoer que les Suisses veulent prendre du Linux, POURQUOI
devrait'il faire leur shopping chez Red HAT alors qu'ils peuvent avoir
la même chose en mieux chez Ubuntu pour pas un rond ?

Ou chez OpenSuse ?

Ou chez Slackware ?

Ou chez Debian ?

Ou chez CentOS ?

Ou chez

PCLinuxOS
Puppy
Sabayon
CentOS
MEPIS
Arch
Slackware
FreeBSD
Vector
Kubuntu
Damn Small
KNOPPIX
Zenwalk
Dreamlinux
gOS
Gentoo
PC-BSD
Ubuntu Studio
Xubuntu
OpenSolaris
sidux
TinyMe
CrunchBang
lax
Parted Magic
PC/OS
Tiny Core
Elive
BackTrack
SystemRescue
Mythbuntu
Frugalware
Clonezilla
OpenGEU
Xandros
ZevenOS
GeeXboX
Linpus
Easy Peasy
Absolute
Wolvix
Foresight
Pardus
DragonFly
SliTaz
Scientific
nUbuntu
Musix
OpenBSD
CDlinux
Yellow Dog
iMagic
64 Studio
Fluxbuntu
NetBSD
Nexenta
Moblin
ALT
linuX-gamers
Sabily
GoblinX
Freespire
Berry
CRUX

Etc...

Cela est la preuve ABSOLUE que les Suisses ont achetés un produit
répondant à leurs besoins, et qu'il n'y a pas d'équivalent !

HALTE à la désinformation !!!


Cajoigooo
Stephan Peccini
Le #19421421
a écrit :

" Selon le bureau fédéral suisse, cette décision aurait été prise sans
appel d'offre car aucune solution alternative ne serait disponible sur
le marché "

C'est encore celui qui paie qui décide ce qu'il veut, non ?



Par exemple, en France, NON. Es-tu juge suisse ?

--
Stéphan Peccini
Les photos : Les Pyrénées : Le blog :
Stephan Peccini
Le #19421471
a écrit :

Et à suppoer que les Suisses veulent prendre du Linux, POURQUOI
devrait'il faire leur shopping chez Red HAT alors qu'ils peuvent avoir
la même chose en mieux chez Ubuntu pour pas un rond ?



a) Première *grossière* erreur de ta part
Bien évidemment, tu n'as pas lu ou plutôt tu désinformes, puisque RedHat est
avec *17 autres éditeurs*

b) Deuxième *grossière* erreur de ta part
RedHat et les 17 éditeurs demandent à ce qu'un *appel d'offres* soit fait,
ce qui n'est encore que de la désinformation. Donc, il ne demande pas à
imposer le choix de RedHat, juste à pouvoir participer.

Cela est la preuve ABSOLUE que les Suisses ont achetés un produit
répondant à leurs besoins, et qu'il n'y a pas d'équivalent !



C'est bien ce que je disais. Tu es pitoyable. Comment peuvent-ils savoir
qu'il n'y a pas de concurrence si le gouvernement ne demande pas
explicitement de montrer le savoir-faire des sociétés ?

Tiens, cela me rappelle le contrat que je gère actuellement. La banque ne
voulait pas au début nous envoyer le cahier des charges car nous n'avions
pas le savoir-faire pour la prestation en question. Et pourtant on a gagné.

HALTE à la désinformation !!!



Tu ne saurais si bien dire. Tes propos ne sont que de la désinformation.

On récapitule.

1) tu ne connais pas la législation suisse et tu te permets de juger ; je ne
la connais pas et donc j'attends la suite ; s'il suffisait d'avoir l'avis de
celui qui a pris la décision pour la justifier, Hadopi serait un bienfait
pour l'humanité et la culture (et en plus légal au sens droit français)
2) tu sous-entends que RedHat demande à être exclusif alors que c'est faux
a) RedHat est avec 17 autres éditeurs
b) les 18 demandent un appel d'offres
3) tu donnes une liste potentielle de Linux (on va y revenir après), ce qui
est simplement une liste de réponse éventuelles en cas d'appel d'offres ; tu
donnes toi-même la solution à la problématique (mais avec le côté ridicule
de celui qui ne connait pas ce qu'il avance)
4) pour information, CentOS que tu cites est une distribution de RedHat et
pourrait très bien être une partie de la réponse RedHat
5) OpenSolaris n'est pas un Linux alors que tu disais : « à suppoer que les
Suisses veulent prendre du Linux » ; pareil pour FreeBSD
6) Suse est avancée par Novell (enfin Microsoft) pour apporter
l'interopérabilité avec un environnement Microsot ; Microsoft nous
mentirait-il ?

Je maintiens que quelqu'un qui trouve normal qu'un gouvernement puisse
passer des contrats sans faire d'appels d'offres accepte une dérive
dangereuse ; déjà qu'avec des appels d'offres, on n'est pas à l'abri de
malversations, alors sans c'est la porte ouverte aux petits arrangements
entre amis.

--
Stéphan Peccini
Les photos : Les Pyrénées : Le blog :
Toxico Nimbus
Le #19422011
Le 26/05/2009 22:24, Cajoigooo a écrit :

" Selon le bureau fédéral suisse, cette décision aurait été prise sans
appel d'offre car aucune solution alternative ne serait disponible sur
le marché "

C'est encore celui qui paie qui décide ce qu'il veut, non ?



Ne pas faire d'appel d'offre, c'est contre productif : Cela veut dire
que l'état Suisse ne laisse pas la possibilité aux différents acteurs de
proposer des solutions (existantes ou à venir) qui pourraient être moins
cher. Donc, le "gouvernement" Suisse veut délibérément payer plus cher.

De là à penser qu'un décideur s'est fait graisser la patte pour
"oublier" la phase appel d'offre...

Et à suppoer que les Suisses veulent prendre du Linux, POURQUOI
devrait'il faire leur shopping chez Red HAT alors qu'ils peuvent avoir
la même chose en mieux chez Ubuntu pour pas un rond ?



Et d'après toi, qui sont les 17 autres éditeurs ?

--
Toxico Nimbus
Cajoigooo
Le #19422261
Stephan Peccini a écrit :
a écrit :

Et à suppoer que les Suisses veulent prendre du Linux, POURQUOI
devrait'il faire leur shopping chez Red HAT alors qu'ils peuvent avoir
la même chose en mieux chez Ubuntu pour pas un rond ?



a) Première *grossière* erreur de ta part
Bien évidemment, tu n'as pas lu ou plutôt tu désinformes, puisque RedHat est
avec *17 autres éditeurs*

b) Deuxième *grossière* erreur de ta part
RedHat et les 17 éditeurs demandent à ce qu'un *appel d'offres* soit fait,
ce qui n'est encore que de la désinformation. Donc, il ne demande pas à
imposer le choix de RedHat, juste à pouvoir participer.



Si les SUisses veulent du Linux, ils ont qu'à prendre du Linux gratuit,
c'est tout

Qu'apporte de plus le Linux payant ?

Pourquoi payer pour un produit Open Source lorsque 'on voit que le
noyau est gratuit et utilisé par près de 300 distributions, gratuites
elle aussi ?

J'ai vu les prix de Red Hat enteprise et Suse, et le prix par serveur
est juste énorme

Plus cher qu'une license Windows serveur !

Cela est la preuve ABSOLUE que les Suisses ont achetés un produit
répondant à leurs besoins, et qu'il n'y a pas d'équivalent !



C'est bien ce que je disais. Tu es pitoyable. Comment peuvent-ils savoir
qu'il n'y a pas de concurrence si le gouvernement ne demande pas
explicitement de montrer le savoir-faire des sociétés ?



Avec Microsoft, les Suisses (comme les autres clients...) achètent une
plateforme, un concept

Tu voudrais remplacer tout cela par des produits Linux payants (MDR) et
encore faire passer des milliers d'utilsiateurs sous un bureau Linux
avec Open Office plutôt que de les laisser bosser avec des outils
qu'ils maitrisent ?

Tu n'imagines même pas le coup que cela aurait pour se retrouver avec
une solution au final moins performante

Tiens, cela me rappelle le contrat que je gère actuellement. La banque ne
voulait pas au début nous envoyer le cahier des charges car nous n'avions
pas le savoir-faire pour la prestation en question. Et pourtant on a gagné.



Mais si tu a gagné, c'est peut être qu'ils voulaient du LINUX et que tu
proposais du LINUX ? Non ?

Ou bien tu as gagné comme le méchant Microsoft et son antisystème
WIndows ?



HALTE à la désinformation !!!



Tu ne saurais si bien dire. Tes propos ne sont que de la désinformation.

On récapitule.

1) tu ne connais pas la législation suisse et tu te permets de juger ; je ne
la connais pas et donc j'attends la suite ; s'il suffisait d'avoir l'avis de
celui qui a pris la décision pour la justifier, Hadopi serait un bienfait
pour l'humanité et la culture (et en plus légal au sens droit français



Je m'en fous de la législation Suisse: Il y'a eu sans aucun doute une
étude, qui a conclu que la plateforme WINDOWS convenait très bien, et
qu'ils ne voulaient pas s'emmerder avec du Linux

Qui paie commande, et heureusement que les utilisateurs ont leur mot à
dire

La Suisse ? Probablement le seul pays démocratique qui résiste aux
encore aux pressions d'ici et là...

2) tu sous-entends que RedHat demande à être exclusif alors que c'est faux
a) RedHat est avec 17 autres éditeurs
b) les 18 demandent un appel d'offres



Moi, je continue à dire que s'"ils avaient VRAIMENT" besoin de Linux,
et bien ils prendraient que du Linux gratuit

D'ailleurs, ils faudrait vraiment être idiot pour payer des licenses
Linux

Ca, ce serait le VRAI SCANDALE !

Imaginer les gros titres dans les journeaux:

"Le gouvernement Suisse paie pour 9 000 000 d'Euros de licenses Linux
alors que cela pourrait être gratuit !2

Inutile de dire que des têtes tomberaient de partout et qu'ils seraient
ridicules à tout jamais, les Administrés Hélvétiques refuseraient même
probablement de payer leurs impôts ;>))

3) tu donnes une liste potentielle de Linux (on va y revenir après), ce qui
est simplement une liste de réponse éventuelles en cas d'appel d'offres ; tu
donnes toi-même la solution à la problématique (mais avec le côté ridicule
de celui qui ne connait pas ce qu'il avance)



Je suis certain que tu connais mieux le dossier que moi ;>))


4) pour information, CentOS que tu cites est une distribution de RedHat et
pourrait très bien être une partie de la réponse RedHat



Tes propos sont grotesques: CentOS n'est aucunement une distribution de
Red Hat, il s'agit d'une société Israélienne (je crois...) qui pompe
les sources de Red Hat (publiques...) et qui les recompiles pour en
faire un clown, mais totalement gratuit, eux-même se contentant de
vendre du système au besoin. Mais CentOs est entièrement gratos

"CentOS exists to provide a free enterprise class computing platform to
anyone who wishes to use it"

C'est écrit ici: Une plateforme pour l'entreprise, gratuite

"Neither the CentOS Project (we who build CentOS) nor any version of
CentOS is affiliated with, produced by, or supported by the prominent
North American Enterprise Linux vendor. Neither does our software
contain the upstream vendor's product ... although it is built from the
same open source SRPMS as the upstream enterprise products."

Et sans rapport avec Red Hat

Merci, et au revoir, grand spécialiste !

5) OpenSolaris n'est pas un Linux alors que tu disais : « à suppoer que les
Suisses veulent prendre du Linux » ; pareil pour FreeBSD



C'est vrai, mais ce sont des Unix Like, gratos, qui offrent les mêmes
services, et dont la plupart des logiciels Posix tournent dessus...

6) Suse est avancée par Novell (enfin Microsoft) pour apporter
l'interopérabilité avec un environnement Microsot ; Microsoft nous
mentirait-il ?



Non, SUse ENteprise 11 supporte l'exécution de .Net, mais bon, sion a
envie de faire tourner son .Net sous du WIndows, ont peu pas forcer,
non ?

Je maintiens que quelqu'un qui trouve normal qu'un gouvernement puisse
passer des contrats sans faire d'appels d'offres accepte une dérive
dangereuse ; déjà qu'avec des appels d'offres, on n'est pas à l'abri de
malversations, alors sans c'est la porte ouverte aux petits arrangements
entre amis.



Plutôt que de voir sans cesse le côté "magouille" de tout, écoute un
peu les clients et ls utilisateurs


Cajoigooo
Cajoigooo
Le #19422241
Toxico Nimbus a exposé le 27.05.2009 :
Le 26/05/2009 22:24, Cajoigooo a écrit :

" Selon le bureau fédéral suisse, cette décision aurait été prise sans
appel d'offre car aucune solution alternative ne serait disponible sur
le marché "

C'est encore celui qui paie qui décide ce qu'il veut, non ?



Ne pas faire d'appel d'offre, c'est contre productif : Cela veut dire que
l'état Suisse ne laisse pas la possibilité aux différents acteurs de proposer
des solutions (existantes ou à venir) qui pourraient être moins cher. Donc,
le "gouvernement" Suisse veut délibérément payer plus cher.



Tu te fixes sur quoi pour dire que Red Hat est moins cher ? Moi je vois
que les prix pour un serveur sont bien plus cher...

De là à penser qu'un décideur s'est fait graisser la patte pour "oublier" la
phase appel d'offre...



Insinuation proche de la diffamation et de la théorie du complot, comme
on le retrouve souvent dans el monde Linux

Et à suppoer que les Suisses veulent prendre du Linux, POURQUOI
devrait'il faire leur shopping chez Red HAT alors qu'ils peuvent avoir
la même chose en mieux chez Ubuntu pour pas un rond ?



Et d'après toi, qui sont les 17 autres éditeurs ?



Des gens qui veulent se prendre de la pub

Moi en général, quand j'ai le vendeur qui sonne et mets le pied dans la
porte pour m'mpêcher de la fermer, il est bien rare que je passe
commande ...

Tu vois, moi je préfère encore de loin la publicité de Microsoft plutôt
que la vente forcée

mais bon, chacun ses goûts, et bonne chance à Linux

Cajoigooo
Toxico Nimbus
Le #19422431
Le 27/05/2009 09:19, Cajoigooo a écrit :

Si les SUisses veulent du Linux, ils ont qu'à prendre du Linux gratuit,
c'est tout

Qu'apporte de plus le Linux payant ?



L'assistance technique.

J'ai vu les prix de Red Hat enteprise et Suse, et le prix par serveur
est juste énorme

Plus cher qu'une license Windows serveur !



Ah bon ?!
http://www.microsoft.com/windowsserver2008/en/us/pricing.aspx

Cela est la preuve ABSOLUE que les Suisses ont achetés un produit
répondant à leurs besoins, et qu'il n'y a pas d'équivalent !



C'est bien ce que je disais. Tu es pitoyable. Comment peuvent-ils
savoir qu'il n'y a pas de concurrence si le gouvernement ne demande
pas explicitement de montrer le savoir-faire des sociétés ?



Avec Microsoft, les Suisses (comme les autres clients...) achètent une
plateforme, un concept



Je ne vois pas la différence avec une solution Linux.

Tu voudrais remplacer tout cela par des produits Linux payants (MDR) et
encore faire passer des milliers d'utilsiateurs sous un bureau Linux
avec Open Office plutôt que de les laisser bosser avec des outils qu'ils
maitrisent ?



C'est à intégrer dans le coût, et à pondérer avec les gains possibles en
terme de fiabilité, disponibilité, sécurité. C'est pour cela qu'il faut
faire un appel d'offre.

Tu n'imagines même pas le coup que cela aurait pour se retrouver avec
une solution au final moins performante



La performance ne se réduit pas à un score 3D Marks.

Je m'en fous de la législation Suisse: Il y'a eu sans aucun doute une
étude, qui a conclu que la plateforme WINDOWS convenait très bien, et
qu'ils ne voulaient pas s'emmerder avec du Linux



Une étude, ce n'est pas un appel d'offre. Dans un appel d'offre, il y a
diffusion *publique* d'un cahier des charges. Tout le monde peut
librement y répondre. Après l'émetteur choisit en fonction de critères
objectifs et vérifiables, pas de préférences et de dessous de table.

--
Toxico Nimbus
Toxico Nimbus
Le #19422601
Le 27/05/2009 09:23, Cajoigooo a écrit :
Toxico Nimbus a exposé le 27.05.2009 :



Ne pas faire d'appel d'offre, c'est contre productif : Cela veut dire
que l'état Suisse ne laisse pas la possibilité aux différents acteurs
de proposer des solutions (existantes ou à venir) qui pourraient être
moins cher. Donc, le "gouvernement" Suisse veut délibérément payer
plus cher.



Tu te fixes sur quoi pour dire que Red Hat est moins cher ? Moi je vois
que les prix pour un serveur sont bien plus cher...



Si les Suisses ne cherchent même pas à trouver une solution moins cher
répondant à leurs besoins, c'est qu'ils sont prêt à payer plus cher,
juste pour avoir du Microsoft.

De là à penser qu'un décideur s'est fait graisser la patte pour
"oublier" la phase appel d'offre...



Insinuation proche de la diffamation et de la théorie du complot, comme
on le retrouve souvent dans el monde Linux



Alors donne moi une meilleure raison pour que les Suisses n'aient pas
produit un appel d'offre.

Et à suppoer que les Suisses veulent prendre du Linux, POURQUOI
devrait'il faire leur shopping chez Red HAT alors qu'ils peuvent avoir
la même chose en mieux chez Ubuntu pour pas un rond ?



Et d'après toi, qui sont les 17 autres éditeurs ?



Des gens qui veulent se prendre de la pub



Qui exactement ? Tu n'as pas cherché à savoir ?

Moi en général, quand j'ai le vendeur qui sonne et mets le pied dans la
porte pour m'mpêcher de la fermer, il est bien rare que je passe
commande ...



Toi, tu es un particulier. Tu nous montre dans ton discours une vision
simplifiée du monde de l'entreprise ou du secteur publique.

Tu vois, moi je préfère encore de loin la publicité de Microsoft plutôt
que la vente forcée



Je ne vois pas où se trouve la vente forcée.

mais bon, chacun ses goûts, et bonne chance à Linux



Dans le monde professionnel il n'est ni question de goût, ni de chance.

--
Toxico Nimbus
Cajoigooo
Le #19422581
Toxico Nimbus avait prétendu :

Plus cher qu'une license Windows serveur !



Ah bon ?!
http://www.microsoft.com/windowsserver2008/en/us/pricing.aspx



Les licenses pour organismes publiques sont 40% moins cher que le prix
que tu m'as donné

Tu n'imagines même pas le coup que cela aurait pour se retrouver avec
une solution au final moins performante



La performance ne se réduit pas à un score 3D Marks.



En effet, et former des milliers d'utilisateurs (en arrivant à les
garder, des fois qu'ils préferaient aller bosser ailleur...) sur des
produits OSS, coûtera plus cher qu'un score 3 D Marks

on est quand même d'accord finalement

Cajoigooo
Publicité
Poster une réponse
Anonyme