reflex

Le
Max
bonjour,

j'utilise depuis quelques années un Nikon Coolpix 7900.
je suis tenté par un reflex.
Le choix est bien entendu fort vaste!

j'ai flashé sur les appareils suivants :

Canon EOS 350D
Olympus E410 ou E500
Nikon D50 - D80
Sony alpha100

les prix varient entre 500 et 750 €.
Vos conseils éclairés me seraient bien utiles.
Merci d'avance.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Pierre Roche
Le #1869673
bonjour,

j'utilise depuis quelques années un Nikon Coolpix 7900.
je suis tenté par un reflex.
Le choix est bien entendu fort vaste!

j'ai flashé sur les appareils suivants :

Canon EOS 350D
Olympus E410 ou E500
Nikon D50 - D80
Sony alpha100


La plupart de ces modèles ont été remplacés et ne sont plus
en vente... Mieux vaudrait regarder sur les sites de ces
marques ce qu'ils proposent *actuellement*

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

pierele
Le #1869621
Bonjour Max,

si tu actuellement en Nikon alors un petit conseil :
restes chez la marque...

La couleur d'une photo issue d'un Nikon a quelque chose de mieux
(n'engage que moi) c'est peut-être subjectif mais si je regarde des photos
sur les forums neutres (ca existe) je peux dire à 80% quelles sont les
photos
issues d'un Nikon ou d'un Canon avec un bémol pour Minolta/Sony et Pentax
qui sont proches des couleurs d'un Nikon.
J'ai lu à plusieurs reprises sur d'autres forums des articles de personnes
qui ont ce même sentiment
(il y en a qui vont (peut'etre) hurler....)

Et pour ta gouverne en boitiers il y a les D40, D40x, D60 et D80
apres selon ton budget il y a pour plus chers D200 occase, D300 etc...
et n'oublies pas le ou les objectifs

Cela merite refle(x)ion

Bon choix : celui qui paye décide...
cordialement
pieReLe

"Voyages et Photos" "Reisen & Fotos"
www.voyagesphotos.fr
East-Turkey, Bolivia, Indonesia, Madagascar, Mexico,
Guatemala, Burma (Myanmar), Iran, Tunisia, Belgium.

"Alsace Alentours" http://pierre.schell.free.fr
Photos Nature, Ecomusée, Vue du Ciel,
Festival du Folklore Mondial.
alsace
Le #1869619
Bonjour,


"pierele" 47bc28b0$0$838$
Bonjour Max,

si tu actuellement en Nikon alors un petit conseil :
restes chez la marque...

La couleur d'une photo issue d'un Nikon a quelque chose de mieux
(n'engage que moi) c'est peut-être subjectif mais si je regarde des photos
sur les forums neutres (ca existe) je peux dire à 80% quelles sont les photos
issues d'un Nikon ou d'un Canon avec un bémol pour Minolta/Sony et Pentax
qui sont proches des couleurs d'un Nikon.
J'ai lu à plusieurs reprises sur d'autres forums des articles de personnes
qui ont ce même sentiment
(il y en a qui vont (peut'etre) hurler....)


Il y a de çà en effet, j'ai débuté en numérique avec un coolpix 885
puis suis passé au Coolpix 8700 puis D100 puis D300.
Je montre sans crainte des tirages issus du 885 (3,2 Mp)
alors que la course effrénée des Mp continue.
Il y a la qualité de l'objectif et le suivi de la marque pour le SAV.

Et pour ta gouverne en boitiers il y a les D40, D40x, D60 et D80
apres selon ton budget il y a pour plus chers D200 occase, D300 etc...
et n'oublies pas le ou les objectifs


attention aux compatibiltés du D40 avec les autofocus, sinon il y a des D100 et
D200 d'occasion.

cordialement
andré
--

pour me répondre sur BAL perso
remplacer Wurst par fr


Cela merite refle(x)ion

Bon choix : celui qui paye décide...
cordialement
pieReLe

"Voyages et Photos" "Reisen & Fotos"
www.voyagesphotos.fr
East-Turkey, Bolivia, Indonesia, Madagascar, Mexico,
Guatemala, Burma (Myanmar), Iran, Tunisia, Belgium.

"Alsace Alentours" http://pierre.schell.free.fr
Photos Nature, Ecomusée, Vue du Ciel,
Festival du Folklore Mondial.



leplouc
Le #1869618
pierele
La couleur d'une photo issue d'un Nikon a quelque chose de mieux
(n'engage que moi) c'est peut-être subjectif mais si je regarde des photos
sur les forums neutres (ca existe) je peux dire à 80% quelles sont les
photos
issues d'un Nikon ou d'un Canon avec un bémol pour Minolta/Sony et Pentax
qui sont proches des couleurs d'un Nikon.
J'ai lu à plusieurs reprises sur d'autres forums des articles de personnes
qui ont ce même sentiment
(il y en a qui vont (peut'etre) hurler....)


Oui, moi, je vais pas hurler, mais de toutes façons, on voit tous les
couleurs de manière différente... alors ce qui ne te plait pas comme
couleur, ou pas assez proche de ton modèle, sera perçu par un autre de
la même manière que tu vois les tiennes.

xcomm
Le #1869539
La couleur d'une photo issue d'un Nikon a quelque chose de mieux
(n'engage que moi) c'est peut-être subjectif mais si je regarde des photos
sur les forums neutres (ca existe) je peux dire à 80% quelles sont les
photos
issues d'un Nikon ou d'un Canon avec un bémol pour Minolta/Sony et Pentax
qui sont proches des couleurs d'un Nikon.
J'ai lu à plusieurs reprises sur d'autres forums des articles de personnes
qui ont ce même sentiment
(il y en a qui vont (peut'etre) hurler....)


Bonsoir,


Je vais poser une question de débutant, car je suis avec des boîtiers
argentiques, et mon Nikon F80 donne toujours de très belle diapo...

Je ne comprend pas bien ta remarque concernant la couleur des marques
d'appareils photos. Si j'ai bien compris, l'intérêt d'un réflex est de
pouvoir travailler en raw pour bénéficier de toute la dynamique du
capteur, et de ce garder la possibilité de retouche non destructive. La
photo est alors développée par des logiciels comme Aperture, ou Lightroom.

Question : une photo réalisée au même instant avec des appareils photos
de marques différentes, et développé avec le MÊME logiciel de
dérawtisation, et avec les même réglages du logiciel donnera-t-elle des
couleurs différentes. Je ne parle pas de la dynamique qui peut être bien
évidemment plus ou moins grande en fonction des fabriquants et des types
de capteurs employés.

Même question, savez-vous, lors que les journalistes publient un test de
réflex concernant le bruit numérique, et les autres valeurs, si le
résultat correspond au moteur intégré à l'appareil qui génère le JPEG,
ou si le résultat publié dépendant de la puissance du logiciel de
dérawtisation utilisé.

J'avoue que c'est une question que je pense importante, car savoir que
le JPEG traité par l'appareil est bon ou mauvais est une chose, mais
savoir si le développement du raw peut varier et même être amélioré avec
l'évolution des algorithmes et de la puissance de nos machines en est
une autre.

Merci de m'éclairer, car j'avoue que le raw est bien mystérieux pour moi.

Bonne soirée.
A+, Xavier

Bour-Brown
Le #1869538
xcomm a écrit
( 47bc8f56$0$21142$ )

Si j'ai bien compris, l'intérêt d'un réflex est de pouvoir travailler en
raw pour bénéficier de toute la dynamique du capteur, et de ce garder la
possibilité de retouche non destructive.


Disons que c'est effectivement l'intérêt du raw, mais celui ne concerne pas
que les reflex. Les bridges et certains compacts permettent également
d'avoir accès au raw.

L'intérêt du reflex en numérique, au delà de la possibilité de changer les
objectifs, est d'offrir une image nettement meilleure en terme de
sensibilité et d'avoir un viseur optique alors que la plupart des autres
sont passés au petit écran.


Question : une photo réalisée au même instant avec des appareils photos de
marques différentes, et développé avec le MÊME logiciel de dérawtisation,
et avec les même réglages du logiciel donnera-t-elle des couleurs
différentes.


Oui.

Chaque type d'appareil a des caractéristiques qui lui sont propres et sort
les couleurs légèrement différentes. Maintenant faut être honnête, les
différences sont le plus souvent minimes. On le voit sur les sites
comparatifs ou souvent on met des photos côte à côte, ça ne saute pas
toujours aux yeux et il faut parfois chercher dans quelles nuances les
écarts sont perceptibles.

Il est également difficile de définir ce qu'on va appeler «mêmes réglages».
Doit-on appliquer la même température de couleur ou celle proposée par
l'appareil ? Même chose pour la luminosité, doit-on ajuster l'histogramme
sur toute la dynamique ou se restreindre à la plage de sortie ?

Je ne parle pas de la dynamique qui peut être bien évidemment plus ou
moins grande en fonction des fabricants et des types de capteurs
employés.


Ok, mais alors comment régler les curseurs lors du traitement du raw ?
Automatique = pas les mêmes réglages,
les mêmes réglages = peut être pas la même luminosité


Même question, savez-vous, lors que les journalistes publient un test de
réflex concernant le bruit numérique, et les autres valeurs, si le
résultat correspond au moteur intégré à l'appareil qui génère le JPEG, ou
si le résultat publié dépendant de la puissance du logiciel de
dérawtisation utilisé.


Pour ce que j'en sais, c'est actuellement un gros problème.

Dpreview, un site de tests pas mal par ailleurs, a longtemps utilisé les
réglages par défaut pour mesurer quelque chose à partir de là. L'utilisation
d'ACR sous Photoshop avait un renforçateur réglé par défaut à 25% de son
échelle, ce qui faisait un bruit monstrueux par exemple. Même Chasseur
d'Images admet que ce genre de mesure avec DXO pose des problèmes et est
faussée par les algorithmes appliqués aux photos.
(ce qui ne l'empêche pas bien sûr à la fois d'encenser le logiciel et de
nous tartiner ces mesures page après page, à se demander ce qu'ils ont entre
les oreilles)

Bref, bonne question.

La réponse est que personne ne sait exactement ce que la mesure de bruit
mesure.


savoir si le développement du raw peut varier et même être amélioré avec
l'évolution des algorithmes et de la puissance de nos machines en est une
autre


C'est le cas.

Pour dire, je peux appliquer aujourd'hui, en 2008, les algorithmes
contemporains sur mes raw Minolta de 2004. De gros progrès ont été fait en
traitement du bruit, en traitement des distorsions, en traitement des
aberrations chromatiques. J'ai un PC puissant et c'est un plaisir de traiter
pratiquement à la volée des images qui étaient d'un abord difficile à
l'époque, à savoir dérawtiseur Minolta et importation sous Photoshop, pas de
traitement de bruit, bidouilles pour corriger la géométrie, et carrément
transformation sur les couches pour régler la coïncidence des couches
couleur...

Je pense qu'actuellement les traitements raw sophistiqués se valent à peu
près tous. Le gros boulot, c'est plutôt de choisir les ajustements qui
conviendront le mieux à ce que l'on souhaite.

pierele
Le #1869536
bonjour

et merci à Bour-Brown il a très bien expliqué pourquoi les
couleurs d'une même images/photos issues de plusieurs appareils
ne sont pas pareils même traitées par un même soft etc..

pour completer je dirais qu'une photo numérique issue d'un Nikon
correspond à ce que j'ai connu avec les diapos (chaleur-ambiance)
et que je ne retrouvais pas avec les photos issues d'un Canon 30D
que j'avais durant 1 an (je suis vite repassé chez Nikon avec un D300)

Bonne journée à tous
pieReLe

"Voyages et Photos" "Reisen & Fotos"
www.voyagesphotos.fr
East-Turkey, Bolivia, Indonesia, Madagascar, Mexico,
Guatemala, Burma (Myanmar), Iran, Tunisia, Belgium.

"Alsace Alentours" http://pierre.schell.free.fr
Photos Nature, Ecomusée, Vue du Ciel,
Festival du Folklore Mondial.
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #1869535

pour completer je dirais qu'une photo numérique issue d'un Nikon
correspond à ce que j'ai connu avec les diapos (chaleur-ambiance)


Mais toutes les diapos n'ont pas du tout le même rendu ! Même à
l'interieur d'une marque elles sont typées.

Noëlle Adam.

xcomm
Le #1869534

pour completer je dirais qu'une photo numérique issue d'un Nikon
correspond à ce que j'ai connu avec les diapos (chaleur-ambiance)


Mais toutes les diapos n'ont pas du tout le même rendu ! Même à
l'interieur d'une marque elles sont typées.

Noëlle Adam.
Bonsoir,


C'est même tout l'intérêt de la diapo, où les différences sont bien plus
visible qu'en négatifs où le travail du tireur influe beaucoup sur le
résultat.

Bonne soirée.
A+, Xavier


xcomm
Le #1869533
Je pense qu'actuellement les traitements raw sophistiqués se valent à peu
près tous. Le gros boulot, c'est plutôt de choisir les ajustements qui
conviendront le mieux à ce que l'on souhaite.


Bonsoir Bour-Brown,


Merci pour tes explications qui m'éclaircissent un peu. Cependant, je
rebondie un peu sur ta dernière phrase, et te demander SVP, de décrire
un cas concret de développement de RAW.

Je m'explique : Si j'ai un fichier RAW à développer, je peux lui
appliquer un grand nombre de réglages pour faire dire le tout et son
contraire à une même prise de vue.

Mais, si je souhaite opérer un développement de la photo qui soit le
plus conforme à la réalité (par exemple, une teinte de tissus, une
reproduction de tableau d'art, ou travail de ce genre où la fidélité de
la précision de la restitution colorimétrique, des ombres et de la
lumière est primordiale, comment opérer en RAW, pour être sûr que le
travail de développement soit conforme à la réalité. Je par du postula
que le couple écran + imprimante est déjà calibré.

Par ce que sur ce coup là, je n'ai qu'une confiance toute relative de
mon ½il, et je doute qu'il soit suffisamment précis pour se souvenir
plusieurs heures/jours après la prise de vues de l'exactitude de tous
ces éléments.

Bonne soirée.
A+, Xavier

(Xavier qui essaye de comprendre la philosophie de développement à
adopter pour être conforme à la réalité, et peut-être se laisser tenter
par un APN numérique un jour ou l'autre :-) )

Publicité
Poster une réponse
Anonyme