repro négatif

Le
dampie
Avec un nikon F801, j'ai mis au point une méthode pour faire des diapos de
mes négatifs N&B en projetant dans le boitier avec un agrandisseur le
négatif sur un film adapté me donnant un positif (agfa orthopan à fort
contraste)

Le résultat m'a convenu tout à fait au niveau du rendu

Je voudrais savoir si un reflex numérique du type nikon D40X ou D80
permettrait de faire la même chose, c'est à dire prendre la photo projetée
sur le capteur sans objectif ?

Interet : éviter d'acheter en plus d'un reflex un scanner de film pour
numériser les anciens clichés
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ricco
Le #1644359
dampie wrote:
Avec un nikon F801, j'ai mis au point une méthode pour faire des
diapos de mes négatifs N&B en projetant dans le boitier avec un
agrandisseur le négatif sur un film adapté me donnant un positif
(agfa orthopan à fort contraste)


inédit !

Le résultat m'a convenu tout à fait au niveau du rendu


tant maiux, en général comme on a trop de contraste on pend plutot des films
doux, t un ortho pour faire des repros de dias couleur il y a forcement un
pb de restitution quelque part

Je voudrais savoir si un reflex numérique du type nikon D40X ou D80
permettrait de faire la même chose, c'est à dire prendre la photo
projetée sur le capteur sans objectif ?


ce qui doit etre pratique, c'est de faire une bonne mise au point sur la
projection; ceci dit sur un capteur tu paux projeter ce que tu veux, negatif
ou positif

Interet : éviter d'acheter en plus d'un reflex un scanner de film pour
numériser les anciens clichés


comme je disais, inedit
facile a centrer la projection, mise au point commaode, positionnement de
l'appareil tres aisée
enfin, si tu dis que c'est bon

--
--
Ricco
d.francoise32[NOPouriel]@aliceadsl.fr

Claudio Bonavolta
Le #1644358
Avec un nikon F801, j'ai mis au point une méthode pour faire des diapos de
mes négatifs N&B en projetant dans le boitier avec un agrandisseur le
négatif sur un film adapté me donnant un positif (agfa orthopan à fort
contraste)

Le résultat m'a convenu tout à fait au niveau du rendu

Je voudrais savoir si un reflex numérique du type nikon D40X ou D80
permettrait de faire la même chose, c'est à dire prendre la photo projetée
sur le capteur sans objectif ?

Interet : éviter d'acheter en plus d'un reflex un scanner de film pour
numériser les anciens clichés


Méthode originale, perso, j'en étais resté à la re-photographie du néga
via soufflet/repro de dias (PB-6, PS-6 et optique macro) qui marche très
honorablement aussi.
Pour aller au-delà, il faut une vraie optique de repro optimisée pour le
rapport 1:1.
http://www.bonavolta.ch/hobby/fr/photo/slidesbw.htm


Pour le numérique, à priori (et sans avoir essayé), ça devrait le faire
aussi, du moment que l'image se forme sur le capteur ...
Avec l'avantage de pouvoir vérifier/ajuster l'exposition rapidement.

Par contre, avec les D40X et D80, du fait que tu enlèves l'optique, tu
perds la mesure de lumière et tu dois travailler en manuel.
Ce qui n'est qu'un inconvénient mineur vu le sujet et qu'en numérique tu
as tous les outils pour ajuster cette exposition par essais
(histogramme, zones brûlées, etc ...).

Outre l'inversion de l'image, il faudra aussi passablement pousser le
contraste dans Photoshop car un néga a un gamma autour de 0.6, donc très
doux. J'espère que ça n'engendrera pas d'autres problèmes comme des
dégradés de gris peu satisfaisants.

Bons tests,
Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch

Claudio Bonavolta
Le #1644357
tant maiux, en général comme on a trop de contraste on pend plutot des
films doux, t un ortho pour faire des repros de dias couleur il y a
forcement un pb de restitution quelque part


Il fait de la diapositive N/B de négatifs N/B donc pas de souci de
couleurs ni de spectre à restituer.
Du fait du contraste faible du néga d'origine, de la nécessité d'un
contraste assez fort pour la dia finale, il faut une pellicule et un
traitement à contraste élevé.

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch

Ricco
Le #1644144
Claudio Bonavolta wrote:
Il fait de la diapositive N/B de négatifs N/B donc pas de souci de
couleurs ni de spectre à restituer.
Du fait du contraste faible du néga d'origine, de la nécessité d'un
contraste assez fort pour la dia finale, il faut une pellicule et un
traitement à contraste élevé.


je n'avais pas vu, ceci dit, quand je vois les pb poussières/capteur, c'est
ouvrir la porte aux ennuis

--
Ricco
d.francoise32[NOPouriel]@aliceadsl.fr

Claudio Bonavolta
Le #1644143
On 31 juil, 09:18, "Ricco" wrote:
Claudio Bonavolta wrote:
Il fait de la diapositive N/B de négatifs N/B donc pas de souci de
couleurs ni de spectre à restituer.
Du fait du contraste faible du néga d'origine, de la nécessité d' un
contraste assez fort pour la dia finale, il faut une pellicule et un
traitement à contraste élevé.


je n'avais pas vu, ceci dit, quand je vois les pb poussières/capteur, c 'est
ouvrir la porte aux ennuis

--
Ricco
d.francoise32[NOPouriel]@aliceadsl.fr


Absolument, reste plus qu'à mettre un entonoir dessus pour maximiser
la récolte ... :-)

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch


Ricco
Le #1644142
Claudio Bonavolta wrote:
[NOPouriel]@aliceadsl.fr

Absolument, reste plus qu'à mettre un entonoir dessus pour maximiser
la récolte ... :-)
et comme tu dis, un statif repro...

--
Ricco
d.francoise32[NOPouriel]@aliceadsl.fr

dampie
Le #1644141
Merci pour vos premières réponses

Je veux préciser les points suivants :

- le rendu avec une pellicule à fort contraste m'a permis d'avoir des noirs
intenses pour une projection des diapos équivalente à un bon tirage N&B sur
papier brillant sèché tout en ayant toutes le nuances dans les tons clairs
sans les difficultés du tirage papier classique

- mon installation est faite avec une tête agrandisseur ahel couleur posée à
l'envers, le reflex pointant par dessus pour faciliter la visée et le
règlage de la netteté. Cela devrait par la même réduire les poussières sur
le capteur, prévoir néanmoins une bonne aspiration de la pièces avant les
travaux pour avoir le minimum de poussière en suspension.


"Ricco" de news: f8mqdt$d5t$
Claudio Bonavolta wrote:
[NOPouriel]@aliceadsl.fr

Absolument, reste plus qu'à mettre un entonoir dessus pour maximiser
la récolte ... :-)
et comme tu dis, un statif repro...

--
Ricco
d.francoise32[NOPouriel]@aliceadsl.fr





Claudio Bonavolta
Le #1644140
On 31 juil, 10:42, "dampie"
Merci pour vos premières réponses

Je veux préciser les points suivants :

- le rendu avec une pellicule à fort contraste m'a permis d'avoir des n oirs
intenses pour une projection des diapos équivalente à un bon tirage N &B sur
papier brillant sèché tout en ayant toutes le nuances dans les tons c lairs
sans les difficultés du tirage papier classique


Ne serait-ce que pour une histoire de contraste final, ce type de
pellicule est obligatoire, sinon tout est grisouille.
Autre condition, un support aussi clair que possible ...
Dans le temps j'utilisais de l'Agfa Ortho 25, le Technical Pan était
aussi une solution possible. Maintenant, on trouve quelque chose
ressemblant beaucoup à l'Agfa chez Maco.

- mon installation est faite avec une tête agrandisseur ahel couleur po sée à
l'envers, le reflex pointant par dessus pour faciliter la visée et le
règlage de la netteté. Cela devrait par la même réduire les pouss ières sur
le capteur, prévoir néanmoins une bonne aspiration de la pièces ava nt les
travaux pour avoir le minimum de poussière en suspension.


Ne te stresse quand même pas trop pour ce problème de poussière, les
reflex comme le D40X ou D80 utilisent un obturateur, le capteur ne
reste donc visible que le temps de l'exposition.
Et comme la sensibilité d'un capteur, comme celle d'une pellicule
normale, est bien plus élevée que celle d'un papier, l'exposition
reste malgré tout assez courte.
Le fait d'avoir la source de lumière et passe-vue en bas exposant vers
le haut et donc le boîtier ouvert vers le bas réduit encore les
risques.
De plus le capteur de ces deux boîtiers est traité pour réduire
l'effet antistatique.
Bref, tu finiras par avoir des poussières un jour mais avec un minimum
de précautions

Tu as fait un support pour maintenir le boîtier à bonne hauteur et
comment ajustes-tu la netteté, par déplacement je présume ?

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch

Ricco
Le #1644139
dampie wrote:

- mon installation est faite avec une tête agrandisseur ahel couleur
posée à l'envers, le reflex pointant par dessus pour faciliter la
visée et le règlage de la netteté. Cela devrait par la même réduire
les poussières sur le capteur, prévoir néanmoins une bonne aspiration
de la pièces avant les travaux pour avoir le minimum de poussière en
suspension.


bah, la poussières, après des années de labo, ca se maîtrise difficilement,
autant essayer d'être étanche a la poussière dans un vent de sable
j'espère que ta tête Ahel n'a pas de ventilation , sinon, tu brasses encore
plus
franchement j'ai peur que tu n'ailles au devant des ennuis, moi, je ne le
ferais pas.
en fait tu tiens l'appareil a la main au dessus ?

--
Ricco
d.francoise32[NOPouriel]@aliceadsl.fr

dampie
Le #1644138
Oui, l'appareil est fixé sur la colonne de l'agrandisseur et reglabe en
hauteur pour la netteté

"Claudio Bonavolta"
On 31 juil, 10:42, "dampie"
Merci pour vos premières réponses

Je veux préciser les points suivants :

- le rendu avec une pellicule à fort contraste m'a permis d'avoir des
noirs
intenses pour une projection des diapos équivalente à un bon tirage N&B
sur
papier brillant sèché tout en ayant toutes le nuances dans les tons clairs
sans les difficultés du tirage papier classique


Ne serait-ce que pour une histoire de contraste final, ce type de
pellicule est obligatoire, sinon tout est grisouille.
Autre condition, un support aussi clair que possible ...
Dans le temps j'utilisais de l'Agfa Ortho 25, le Technical Pan était
aussi une solution possible. Maintenant, on trouve quelque chose
ressemblant beaucoup à l'Agfa chez Maco.

- mon installation est faite avec une tête agrandisseur ahel couleur posée
à
l'envers, le reflex pointant par dessus pour faciliter la visée et le
règlage de la netteté. Cela devrait par la même réduire les poussières sur
le capteur, prévoir néanmoins une bonne aspiration de la pièces avant les
travaux pour avoir le minimum de poussière en suspension.


Ne te stresse quand même pas trop pour ce problème de poussière, les
reflex comme le D40X ou D80 utilisent un obturateur, le capteur ne
reste donc visible que le temps de l'exposition.
Et comme la sensibilité d'un capteur, comme celle d'une pellicule
normale, est bien plus élevée que celle d'un papier, l'exposition
reste malgré tout assez courte.
Le fait d'avoir la source de lumière et passe-vue en bas exposant vers
le haut et donc le boîtier ouvert vers le bas réduit encore les
risques.
De plus le capteur de ces deux boîtiers est traité pour réduire
l'effet antistatique.
Bref, tu finiras par avoir des poussières un jour mais avec un minimum
de précautions

Tu as fait un support pour maintenir le boîtier à bonne hauteur et
comment ajustes-tu la netteté, par déplacement je présume ?

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch

Publicité
Poster une réponse
Anonyme