La santé du Blu-ray...

Le
kowalski
"Les informations de l'organisme Home Media Research sur le marché de
la vidéo US montrent, pour la semaine du 02/02/09 au 08/02/09, un net
fléchissement de la part de marché Blu-Ray : 7 % (93 % pour le DVD)
contre 14 % la semaine précédente. En revanche, le chiffre d'affaires
du format bleu est en hausse de 61,33 % à 11 M$ par rapport à la même
période l'année dernière. Ce qui est finalement normal, car début
février 2008, le HD DVD était encore dans la partie
De son côté, le DVD génère un CA de 142,11 M$ en baisse de 13,32 % =
par
rapport à l'année dernière. À noter, le CA global du secteur de la
vidéo, d'une année sur l'autre, est également en chute de 10,33 %.
Rien de dramatique cependant, il faut préciser que l'actualité Blu-Ray
est relativement pauvre en cette période. Peu ou pas de gros
blockbusters à se mettre sous la dent.[]"
http://www.avcesar.com/actu/id-1928/Blu-Ray-US.html

Ah zut le DVD se casse la gueule, mais il prend, malgré tout, 7 points
de part de marché au BD.
De là à dire que le BD se casse la gueule aussi, faudrait être
sacrément de mauvaise foi ! :-)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
molaine
Le #18731161
kowalski a écrit :
"Les informations de l'organisme Home Media Research sur le marché de
la vidéo US montrent, pour la semaine du 02/02/09 au 08/02/09, un net
fléchissement de la part de marché Blu-Ray : 7 % (93 % pour le DVD)
contre 14 % la semaine précédente. En revanche, le chiffre d'affaires
du format bleu est en hausse de 61,33 % à 11 M$ par rapport à la même
période l'année dernière. Ce qui est finalement normal, car début
février 2008, le HD DVD était encore dans la partie...
De son côté, le DVD génère un CA de 142,11 M$ en baisse de 13,32 % par
rapport à l'année dernière. À noter, le CA global du secteur de la
vidéo, d'une année sur l'autre, est également en chute de 10,33 %.
Rien de dramatique cependant, il faut préciser que l'actualité Blu-Ray
est relativement pauvre en cette période. Peu ou pas de gros
blockbusters à se mettre sous la dent.[...]"
http://www.avcesar.com/actu/id-1928/Blu-Ray-US.html

Ah zut le DVD se casse la gueule, mais il prend, malgré tout, 7 points
de part de marché au BD.
De là à dire que le BD se casse la gueule aussi,... faudrait être
sacrément de mauvaise foi ! :-)



Et ta santé gillou, elle est comment?????
Jean-Louis Matrat
Le #18731751
en ce 21/02/2009 22:14, kowalski nous disait:

De là à dire que le BD se casse la gueule aussi,... faudrait être
sacrément de mauvaise foi ! :-)



Quid de « la cohérence cinématographique » ?

JLM
*.-pipolin-.*
Le #18732601
Le 22/02/2009, Jean-Louis Matrat a supposé :
en ce 21/02/2009 22:14, kowalski nous disait:

De là à dire que le BD se casse la gueule aussi,... faudrait être
sacrément de mauvaise foi ! :-)



Quid de « la cohérence cinématographique » ?

JLM



il ne répondra pas, parce qu'il n'y a rien a répondre...

aveux d'impuissance...

--
Toutes les fautes d'orthographes de ce message sont sous copyright et
sont la propriété exclusive de l'auteur de ce message, toutes
reproductions est interdite et donnerais lieu à des poursuites.
© pipolin
kowalski
Le #18732571
On 22 fév, 10:50, Jean-Louis Matrat
> De là à dire que le BD se casse la gueule aussi,... faudrait être
> sacrément de mauvaise foi ! :-)

Quid de « la cohérence cinématographique » ?

JLM



Non mais je rêve !!!! Tu avoues publiquement me lire en direct ????
Pour ta question, (re)tape toi ma prose j'y ai répondu plusieurs
fois...
ça ne pourra que te faire du bien... :-D
Jean-Louis Matrat
Le #18733151
en ce 22/02/2009 12:15, kowalski nous disait:
On 22 fév, 10:50, Jean-Louis Matrat
De là à dire que le BD se casse la gueule aussi,... faudrait êt re
sacrément de mauvaise foi ! :-)


Quid de « la cohérence cinématographique » ?

JLM



Non mais je rêve !!!! Tu avoues publiquement me lire en direct ????



Vexé je suis, puisque vous semblez ne pas lire mes contributions assez
attentivement: j'ai indiqué hier soir à 21:04 mon intention de vous
extirper de ma boitakhon...

Pour ta question, (re)tape toi ma prose j'y ai répondu plusieurs
fois...



... justement pour ne pas rater d'éclaircissements sur la notion de
«cohérence cinématographique», notion qui ne me semble pas avoir donné
lieu à discussion sérieuse jusqu'à présent. Si vous avez abordé le
point, personne ne l'a relevé.
J'ajouterai que vos habituelles imprécations de Cassandre de
sous-préfecture à l'encontre du BD ne me paraissaient pas relever de la
défense de la cohérence cinématographique... d'où ma démarche.
Et merci de ne pas entonner à nouveau le refrain selon lequel je ferais
semblant de ne pas vous lire: je ne vous ai pas plonké dès le début de
vos bouleversantes interventions dans ce groupe. Vos dernières
interventions n'infirment d'ailleurs pas l'opinion que je m'étais faite
de vous, mais qui sait? vous avez peut-être des choses pertinentes à
dire sur le cinéma...

JLM
Jean-Louis Matrat
Le #18739841
en ce 22/02/2009 12:15, kowalski nous disait:

Pour ta question, (re)tape toi ma prose j'y ai répondu plusieurs
fois...
ça ne pourra que te faire du bien... :-D



Et bien parlons-en, justement.

Voici ce que vous écriviez le 30/01/09 à 22:08 :

« La formule D=L/(N*0.00029) n'est pas une loi d'optique concernant u ne
soit disante distance *mini* de visibilité du pixel mais c'est la
formule qui permet de calculer la distance maxi pour pouvoir profiter
de la HD.»

Je ne discuterai pas la loi d'optique, mais je souligne: vous dites bien
MAXI.

Et un peu plus loin:
«Autrement dit, si l'on possède un 37" HD ready ou un 56" FULL HD, il
ne faut pas s'éloigner de plus de 2m16»

Petite ambigüité dans le résultat, la formule de la minute d'arc do it
s'appliquer à une largeur de base, les 37" et 56" ici mentionnés sont
sans doute des diagonales, mais rien de très grave, les ordres de
grandeur sont corrects, et la proportion 1280/1920 est respectée.
L'important est que manifestement, pour vous, ce jour là, le résultat du
calcul donne un recul qu'il ne faudrait pas dépasser: un recul MAXIMUM.

D'ailleurs, le 01/02/09 à 21:01 vous intervenez à nouveau pour dire:
«Ne t'interroge plus, si tu veux profiter pleinement des images de ton
Blu-ray avec un 50" ne t'éloigne pas de plus d'1m94 de ton écran.»

«PAS de PLUS de 1,94m»
qui, en bon français, est équivalent à «1,94m ou MOINS».

À ce niveau, il me semblait que votre pensée était bien établie. Fausse
de mon point de vue, mais bien assise pour vous.

Mais, à mon grand désarroi, vous écriviez le 14/02/09 à 21:31, pi le pour
la Saint-Valentin, que:

«Pour avoir fait de multiples essais, l'image du Blu-ray commence à
s'équilibrer aux alentours de 3m00 avec un recul de 5m50. En dessous
de 2m50 la profondeur de champ est encore beaucoup trop importante.»

Relu trois fois, et même un peu plus, et zut, il y a bien écrit «en
dessous».
Le recul de 5,50m devient cette fois un recul MINIMUM. Vous dites
maintenant comme moi que au dessus, c'est bien, alors que ce qui
semblait être votre position précédente est le contraire: ce serait
mieux en dessous, vous l'avez écrit et répété (accessoirement, le calcul
minute d'arc donne 5,39m : merci pour la vérification expérimentale).

J'en suis là. Vous conviendrez qu'un esprit chagrin pourrait se croire
autorisé à évoquer un certain niveau de contradiction, voire
d'incohérence dans le discours.

Et donc il ne me paraît pas inopportun de vous demander de faire le
modeste effort de bien vouloir préciser à nouveau, pour nous autres
simples béotiens, mais désireux d'apprendre, ce que vous entendez par
«cohérence cinématographique».

JLM
kowalski
Le #18741201
On 23 fév, 11:52, Jean-Louis Matrat
«Autrement dit, si l'on possède un 37" HD ready ou un 56" FULL HD,
il ne faut pas s'éloigner de plus de 2m16»
Petite ambigüité dans le résultat, la formule de la minute d'arc do it
s'appliquer à une largeur de base, les 37" et 56" ici mentionnés sont
sans doute des diagonales,



37" de diagonale = 80cm de base
56" de diagonale = 121cm de base
D'après ta formule :
=> 37" hd ready = 56" fullHD => D= 216cm pour l'un et 218cm pour
l'autre

Conclusion, JLM ne sait pas faire une règle de trois.


D'ailleurs, le 01/02/09 à 21:01 vous intervenez à nouveau pour dire:
«Ne t'interroge plus, si tu veux profiter pleinement des images de ton
Blu-ray avec un 50" ne t'éloigne pas de plus d'1m94 de ton écran.»

«PAS de PLUS de 1,94m»
qui, en bon français, est équivalent à «1,94m ou MOINS».



En bon français "ne t'éloigne pas de plus d'1m94 de ton écran"
signifie "ne t'éloigne pas de plus d'1m94 de ton écran"
Si tu as un problème avec le bon français, cesse de penser comme un
Bonobo , ça t'aidera.

À ce niveau, il me semblait que votre pensée était bien établie. Fausse
de mon point de vue, mais bien assise pour vous.



Faudra que tu expliques ton point de vue... un jour.

Mais, à mon grand désarroi, vous écriviez le 14/02/09 à 21:31, pi le pour
la Saint-Valentin, que:

«Pour avoir fait de multiples essais, l'image du Blu-ray commence à
s'équilibrer aux alentours de 3m00 avec un recul de 5m50. En dessous
de 2m50 la profondeur de champ est encore beaucoup trop importante.»

Relu trois fois, et même un peu plus, et zut, il y a bien écrit «en
dessous».
Le recul de 5,50m devient cette fois un recul MINIMUM.



"à mon grand désarroi", non à ta grande joie, hélas !
Tu crois tellement à tes âneries que même en relisant "trois fois, et
même un peu plus", tu ne vois toujours pas que je suis cohérent :

Pour une base de 3m50 en fullHD, le recul MAXI est de 6m30,
(donc *ok* à 5m50)
Pour une base de 3m00 en fullHD, le recul MAXI est de 5m40,
(donc *pas ok* à 5m50)

Assis à 5m50, je constate lors d'un test que l'image *commence* à
s'équilibrer vers 3m00 de base.
Bizarre ? Non c'est normal, je ne suis qu'à 10 cm au delà du recul
maxi !

J'en suis là. <couic les violons>



Il faut progresser encore.

Et donc il ne me paraît pas inopportun de vous demander de faire le
modeste effort de bien vouloir préciser à nouveau, pour nous autres
simples béotiens, mais désireux d'apprendre, ce que vous entendez par
«cohérence cinématographique».



J'ai déjà répondu à l'autre bonobo qui fait un blocage sur les spec s.
*.-pipolin-.*
Le #18741511
kowalski avait prétendu :
On 23 fév, 11:52, Jean-Louis Matrat
«Autrement dit, si l'on possède un 37" HD ready ou un 56" FULL HD,
il ne faut pas s'éloigner de plus de 2m16»
Petite ambigüité dans le résultat, la formule de la minute d'arc doit
s'appliquer à une largeur de base, les 37" et 56" ici mentionnés sont
sans doute des diagonales,



37" de diagonale = 80cm de base
56" de diagonale = 121cm de base
D'après ta formule :
=> 37" hd ready = 56" fullHD => D= 216cm pour l'un et 218cm pour
l'autre

Conclusion, JLM ne sait pas faire une règle de trois.

D'ailleurs, le 01/02/09 à 21:01 vous intervenez à nouveau pour dire:
«Ne t'interroge plus, si tu veux profiter pleinement des images de ton
Blu-ray avec un 50" ne t'éloigne pas de plus d'1m94 de ton écran.»

«PAS de PLUS de 1,94m»
qui, en bon français, est équivalent à «1,94m ou MOINS».



En bon français "ne t'éloigne pas de plus d'1m94 de ton écran"
signifie "ne t'éloigne pas de plus d'1m94 de ton écran"
Si tu as un problème avec le bon français, cesse de penser comme un
Bonobo , ça t'aidera.

À ce niveau, il me semblait que votre pensée était bien établie. Fausse
de mon point de vue, mais bien assise pour vous.



Faudra que tu expliques ton point de vue... un jour.

Mais, à mon grand désarroi, vous écriviez le 14/02/09 à 21:31, pile pour
la Saint-Valentin, que:

«Pour avoir fait de multiples essais, l'image du Blu-ray commence à
s'équilibrer aux alentours de 3m00 avec un recul de 5m50. En dessous
de 2m50 la profondeur de champ est encore beaucoup trop importante.»

Relu trois fois, et même un peu plus, et zut, il y a bien écrit «en
dessous».
Le recul de 5,50m devient cette fois un recul MINIMUM.



"à mon grand désarroi", non à ta grande joie, hélas !
Tu crois tellement à tes âneries que même en relisant "trois fois, et
même un peu plus", tu ne vois toujours pas que je suis cohérent :

Pour une base de 3m50 en fullHD, le recul MAXI est de 6m30,
(donc *ok* à 5m50)
Pour une base de 3m00 en fullHD, le recul MAXI est de 5m40,
(donc *pas ok* à 5m50)

Assis à 5m50, je constate lors d'un test que l'image *commence* à
s'équilibrer vers 3m00 de base.
Bizarre ? Non c'est normal, je ne suis qu'à 10 cm au delà du recul
maxi !

J'en suis là. <couic les violons>



Il faut progresser encore.

Et donc il ne me paraît pas inopportun de vous demander de faire le
modeste effort de bien vouloir préciser à nouveau, pour nous autres
simples béotiens, mais désireux d'apprendre, ce que vous entendez par
«cohérence cinématographique».



J'ai déjà répondu à l'autre bonobo qui fait un blocage sur les specs.



absolument pas...

ensuite, ton intervention ridicule sur les lois de perceptions visuelle
sont totalement hors sujet dans le debat SD versus HD, parce que à
aucun moment tu n'évoques les problémes liés au transfert d'une image
cinéma sur une image SD anamorphique.

--
Toutes les fautes d'orthographes de ce message sont sous copyright et
sont la propriété exclusive de l'auteur de ce message, toutes
reproductions est interdite et donnerais lieu à des poursuites.
© pipolin
kowalski
Le #18741741
On 23 fév, 14:25, *.-pipolin-.*
kowalski avait prétendu :



> On 23 fév, 11:52, Jean-Louis Matrat >> «Autrement dit, si l'on possède un 37" HD ready ou un 56" FULL HD,
>> il ne faut pas s'éloigner de plus de 2m16»
>> Petite ambigüité dans le résultat, la formule de la minute d'arc doit
>> s'appliquer à une largeur de base, les 37" et 56" ici mentionnés s ont
>> sans doute des diagonales,

> 37" de diagonale = 80cm de base
> 56" de diagonale = 121cm de base
> D'après ta formule :
> => 37" hd ready = 56" fullHD => D= 216cm pour l'un et 218cm pou r
> l'autre

> Conclusion, JLM ne sait pas faire une règle de trois.

>> D'ailleurs, le 01/02/09 à 21:01 vous intervenez à nouveau pour dir e:
>> «Ne t'interroge plus, si tu veux profiter pleinement des images de t on
>> Blu-ray avec un 50" ne t'éloigne pas de plus d'1m94 de ton écran. »

>> «PAS de PLUS de 1,94m»
>> qui, en bon français, est équivalent à «1,94m ou MOINS».

> En bon français "ne t'éloigne pas de plus d'1m94 de ton écran"
> signifie "ne t'éloigne pas de plus d'1m94 de ton écran"
> Si tu as un problème avec le bon français, cesse de penser comme un
> Bonobo , ça t'aidera.

>> À ce niveau, il me semblait que votre pensée était bien établi e. Fausse
>> de mon point de vue, mais bien assise pour vous.

> Faudra que tu expliques ton point de vue... un jour.

>> Mais, à mon grand désarroi, vous écriviez le 14/02/09 à 21:31, pile pour
>> la Saint-Valentin, que:

>> «Pour avoir fait de multiples essais, l'image du Blu-ray commence à
>> s'équilibrer aux alentours de 3m00 avec un recul de 5m50. En dessous
>> de 2m50 la profondeur de champ est encore beaucoup trop importante.»

>> Relu trois fois, et même un peu plus, et zut, il y a bien écrit «en
>> dessous».
>> Le recul de 5,50m devient cette fois un recul MINIMUM.

> "à mon grand désarroi", non à ta grande joie, hélas !
> Tu crois tellement à tes âneries que même en relisant "trois fois , et
> même un peu plus", tu ne vois toujours pas que je suis cohérent :

> Pour une base de 3m50 en fullHD, le recul MAXI est de 6m30,
> (donc *ok* à 5m50)
> Pour une base de 3m00 en fullHD, le recul MAXI est de 5m40,
> (donc *pas ok* à 5m50)

> Assis à 5m50, je constate lors d'un test que l'image *commence* à
> s'équilibrer vers 3m00 de base.
> Bizarre ? Non c'est normal, je ne suis qu'à 10 cm au delà du recul
> maxi !

>> J'en suis là. <couic les violons>

> Il faut progresser encore.

>> Et donc il ne me paraît pas inopportun de vous demander de faire le
>> modeste effort de bien vouloir préciser à nouveau, pour nous autre s
>> simples béotiens, mais désireux d'apprendre, ce que vous entendez par
>> «cohérence cinématographique».

> J'ai déjà répondu à l'autre bonobo qui fait un blocage sur les specs.

absolument pas...

ensuite, ton intervention ridicule sur les lois de perceptions visuelle
sont totalement hors sujet dans le debat SD versus HD, parce que à
aucun moment tu n'évoques les problémes liés au transfert d'une ima ge
cinéma sur une image SD anamorphique.



MDR !!!!!
la ficelle était pourtant énorme ... plus con que toi tu meurs !
*.-pipolin-.*
Le #18742091
Le 23/02/2009, kowalski a supposé :
On 23 fév, 14:25, *.-pipolin-.*
kowalski avait prétendu :

On 23 fév, 11:52, Jean-Louis Matrat
«Autrement dit, si l'on possède un 37" HD ready ou un 56" FULL HD,
il ne faut pas s'éloigner de plus de 2m16»
Petite ambigüité dans le résultat, la formule de la minute d'arc doit
s'appliquer à une largeur de base, les 37" et 56" ici mentionnés sont
sans doute des diagonales,





37" de diagonale = 80cm de base
56" de diagonale = 121cm de base
D'après ta formule :
=> 37" hd ready = 56" fullHD => D= 216cm pour l'un et 218cm pour
l'autre



Conclusion, JLM ne sait pas faire une règle de trois.
D'ailleurs, le 01/02/09 à 21:01 vous intervenez à nouveau pour dire:
«Ne t'interroge plus, si tu veux profiter pleinement des images de ton
Blu-ray avec un 50" ne t'éloigne pas de plus d'1m94 de ton écran.»
«PAS de PLUS de 1,94m»
qui, en bon français, est équivalent à «1,94m ou MOINS».


En bon français "ne t'éloigne pas de plus d'1m94 de ton écran"
signifie "ne t'éloigne pas de plus d'1m94 de ton écran"
Si tu as un problème avec le bon français, cesse de penser comme un
Bonobo , ça t'aidera.



À ce niveau, il me semblait que votre pensée était bien établie. Fausse
de mon point de vue, mais bien assise pour vous.


Faudra que tu expliques ton point de vue... un jour.
Mais, à mon grand désarroi, vous écriviez le 14/02/09 à 21:31, pile pour
la Saint-Valentin, que:





«Pour avoir fait de multiples essais, l'image du Blu-ray commence à
s'équilibrer aux alentours de 3m00 avec un recul de 5m50. En dessous
de 2m50 la profondeur de champ est encore beaucoup trop importante.»
Relu trois fois, et même un peu plus, et zut, il y a bien écrit «en
dessous».
Le recul de 5,50m devient cette fois un recul MINIMUM.


"à mon grand désarroi", non à ta grande joie, hélas !
Tu crois tellement à tes âneries que même en relisant "trois fois, et
même un peu plus", tu ne vois toujours pas que je suis cohérent :
Pour une base de 3m50 en fullHD, le recul MAXI est de 6m30,
(donc *ok* à 5m50)
Pour une base de 3m00 en fullHD, le recul MAXI est de 5m40,
(donc *pas ok* à 5m50)



Assis à 5m50, je constate lors d'un test que l'image *commence* à
s'équilibrer vers 3m00 de base.
Bizarre ? Non c'est normal, je ne suis qu'à 10 cm au delà du recul
maxi !



J'en suis là. <couic les violons>





Il faut progresser encore.



Et donc il ne me paraît pas inopportun de vous demander de faire le
modeste effort de bien vouloir préciser à nouveau, pour nous autres
simples béotiens, mais désireux d'apprendre, ce que vous entendez par
«cohérence cinématographique».





J'ai déjà répondu à l'autre bonobo qui fait un blocage sur les specs.



absolument pas...

ensuite, ton intervention ridicule sur les lois de perceptions visuelle
sont totalement hors sujet dans le debat SD versus HD, parce que à
aucun moment tu n'évoques les problémes liés au transfert d'une image
cinéma sur une image SD anamorphique.



MDR !!!!!
la ficelle était pourtant énorme ... plus con que toi tu meurs !



il est vrais que plus tu t'eloignes de ton diffuseur et plus tu vas
perdres de la def dans les moirrages et autres artéfact de compressions
de la SD...



l'image SD, même upscalé, c'est de la merde en comparaison de la HD,
que ce soit a deux metres ou a 20 de ton diffuseur.

--
Toutes les fautes d'orthographes de ce message sont sous copyright et
sont la propriété exclusive de l'auteur de ce message, toutes
reproductions est interdite et donnerais lieu à des poursuites.
© pipolin
Publicité
Poster une réponse
Anonyme