Un satisfecit pour Arte

Le
john
Alors que le critique de l'idéologie islamiste se heurte aux accusions
de racisme, d'islamophobie, d'exagération ou de fantasme, je veux
saluer l'émission consacrée, hier soir (mardi) sur Arte, au "retour du
prosélytisme religieux, islamique principalement", comme l'a précisé
le journaliste et réalisateur Daniel Leconte, en introduction à deux
reportages: "Quand la République se voile la face" et "L'Europe est-elle
chrétienne ?".

Le politiquement correct, qui assure que l'intégrisme n'affecte pas plus
l'islam que les autres religions, n'est pas sorti indemne de cette soirée.
Si les extrémismes juif et chrétien ont été abordés, ils restent en-deçà
de "l'islam conquérant", ainsi décrit par Antoine Sfeir.
C'est la première foi, à ma connaissance, que l'audiovisuel public,
d'habitude si pantouflard et bien pesant, a été si loin dans l'examen
factuel des problèmes posés par la doctrine islamique à la république
laïque. Les "accommodements raisonnables" de certaines municipalités,
qui sous prétexte de consensus laissent entrer des considérations
religieuses dans la sphère publique (piscines réservées aux femmes,
repas végétariens pour tout le monde, voyages confessionnels subventionnés,
etc) sont autant de victoires pour les fondamentalistes. "Le résultat,
nous l'attendons à long terme", dit l'un d'eux.
Les femmes sont les plus courageuses pour s'opposer à ces dérives,
souvent dénoncées ici. La laïcité a été défendue par Elisabeth Badinter,
qui a fait le procès de l'accusation abusive en islamophobie. Mais c'est
Seyran Atès, allemande qui se définit comme musulmane séculière et
sunnite, qui a été la plus catégorique, en se disant prête à quitter l'Europe
si celle-ci devait s'islamiser. Parlant des musulmans modérés, elle a fait
remarquer que cette "majorité silencieuse" pouvait être utilisée comme
"un mouvement politique qui veut modifier l'ordre des sociétés". Puissent
ces paroles libres réveiller les dormeurs

http://blog.lefigaro.fr/rioufol/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le Chanoine de ces lieux
Le #18103251
john
(....]
Les femmes sont les plus courageuses pour s'opposer à ces dérives,
souvent dénoncées ici. La laïcité a été défendue par Elisabeth
Badinter, qui a fait le procès de l'accusation abusive en islamophobie.
Mais
c'est Seyran Atès, allemande qui se définit comme musulmane séculière
et sunnite, qui a été la plus catégorique, en se disant prête à quitter
l'Europe si celle-ci devait s'islamiser. Parlant des musulmans
modérés, elle a fait remarquer que cette "majorité silencieuse"
pouvait être utilisée comme "un mouvement politique qui veut modifier
l'ordre des sociétés". Puissent ces paroles libres réveiller les
dormeurs...
http://blog.lefigaro.fr/rioufol/



J'ai raté quelque chose semble-t-il...
Entre Mme Badinter et Seyran Ates, je ne doute pas que la laïcité a été bien
défendue, le féminisme aussi.
Mais qui a défendu le point de vue catholique ? L'abbé de la Morandais ?
Et qui a défendu le point de vue des autres religions ?
ben
Le #18103431
"Le Chanoine de ces lieux" message de news:493feb46$0$1953$
john
(....]
Les femmes sont les plus courageuses pour s'opposer à ces dérives,
souvent dénoncées ici. La laïcité a été défendue par Elisabeth
Badinter, qui a fait le procès de l'accusation abusive en islamophobie.
Mais
c'est Seyran Atès, allemande qui se définit comme musulmane séculière
et sunnite, qui a été la plus catégorique, en se disant prête à quitter
l'Europe si celle-ci devait s'islamiser. Parlant des musulmans
modérés, elle a fait remarquer que cette "majorité silencieuse"
pouvait être utilisée comme "un mouvement politique qui veut modifier
l'ordre des sociétés". Puissent ces paroles libres réveiller les
dormeurs...
http://blog.lefigaro.fr/rioufol/



J'ai raté quelque chose semble-t-il...
Entre Mme Badinter et Seyran Ates, je ne doute pas que la laïcité a été
bien défendue, le féminisme aussi.
Mais qui a défendu le point de vue catholique ? L'abbé de la Morandais ?
Et qui a défendu le point de vue des autres religions ?



En dehors de cette émission, tout le reste du temps, sur arte et les
sautres chaînes. çane te suffit pas ?
BEN
jr
Le #18103841
john a écrit :

Le politiquement correct,



J'ai pas tout lu. Vous êtes pour ou contre?

--
jr
homomorphe
oups
Le #18104031
> Puissent ces paroles libres réveiller les dormeurs...



Oui...

Il fallait attendre 30 ans d'islamisation - de moins en moins - larvée et
d'immigration massive, de racisme anti-blanc, anti-femme et anti-français
ainsi que de destruction méthodique de tout ce qui fait nos racines et nos
croyances, pour qu'on en vienne à commencer à se poser officiellement un
début de questions sur une chaîne qui ne doit certainement pas figurer parmi
les plus regardées de France.

Bravo. Très bien. Quel courage. Enfin on y est. C'est le sursaut du siècle.
Et la suite, on la fait quand ? Dans 30 ans ? Ah j'oubliais, dans 30 ans il
n'y aura plus personne pour se poser ces questions. Ils auront été soit tous
tués, soit convertis, ou alors ils auront quitté l'Europe, enfin, ce quy'il
en restera.

Ils vont se réveiller, les dormeurs. Sûr.
Le Chanoine de ces lieux
Le #18104021
ben
"Le Chanoine de ces lieux" message de news:493feb46$0$1953$
john
(....]
Les femmes sont les plus courageuses pour s'opposer à ces dérives,
souvent dénoncées ici. La laïcité a été défendue par Elisabeth
Badinter, qui a fait le procès de l'accusation abusive en
islamophobie. Mais
c'est Seyran Atès, allemande qui se définit comme musulmane
séculière et sunnite, qui a été la plus catégorique, en se disant
prête à quitter l'Europe si celle-ci devait s'islamiser. Parlant
des musulmans modérés, elle a fait remarquer que cette "majorité
silencieuse" pouvait être utilisée comme "un mouvement politique
qui veut modifier l'ordre des sociétés". Puissent ces paroles
libres réveiller les dormeurs...
http://blog.lefigaro.fr/rioufol/



J'ai raté quelque chose semble-t-il...
Entre Mme Badinter et Seyran Ates, je ne doute pas que la laïcité a
été bien défendue, le féminisme aussi.
Mais qui a défendu le point de vue catholique ? L'abbé de la
Morandais ? Et qui a défendu le point de vue des autres religions ?



En dehors de cette émission, tout le reste du temps, sur arte et les
sautres chaînes. çane te suffit pas ?
BEN



Ca ne répond pas à ma question.

Un /Théma/ sur Dieu et la République, l'Europe et la chrétienté, suivi d'un
"débat" sur la laïcité et sur l'influence religieuse dans notre société mais
où sont présentes uniquement deux féministes laïcardes comme E. Badinter et
S. Ates, ça ne s'appelle pas un débat, mais c'est tout à fait digne des
méthodes d'Arte;-((

Je comprend que notre gauchinet John se réjouisse en nous quotant cet
article du foldingue islamophobe Rioufol.
Xavier Dupeyré
Le #18104491
john a écrit le 10/12/2008 :
Puissent ces paroles libres réveiller les dormeurs...



Tu dois sortir de ce rêve...
http://www.youtube.com/watch?v=Em6EID_sA2A

--
Xavier
Anne G
Le #18104991
jr wrote:
john a écrit :



Le politiquement correct,





J'ai pas tout lu. Vous êtes pour ou contre?



Les Vrais Rebelles sont *contre* le /politiquement correct/.
alain
Le #18105511
john
Alors que le critique de l'idéologie islamiste se heurte aux accusions
de racisme, d'islamophobie, d'exagération ou de fantasme, je veux
saluer (...)



Ca commence bien ! Effectivement la critique de l'islamisme est bien
souvent le moyen pour les racistes qui s'en cachent ou franchement
affirmés de cracher leur vomi malsaint.

Que l'islamisme soit condamnable d'accord, mille fois d'accord, d'abord
et avant tout par ce que c'est, comme toutes les autres religions, une
construction basée sur une superstition ayant pour objectif premier de
manipuler les populations, comme toutes les autres religions.

Et comme on l'observe sur ce forum sous le clavier de plusieurs
contributeurs, la critique de l'islamisme est avant tout un rejet
raciste de certaines populations sans être quasiment jamais une critique
du fait religieux, cette critique là n'a aucune valeur, elle donne
crédit à certaines superstition mais veut décrédibiliser l'une d'entre
elle, la belle logique que vooilà !

Quel espoir d'évolution offrez vous aux adeptes de l'islam si vous leur
affirmez que leur religion est tout pourrie mais que d'autres sont super
? Vous vous placez sur le terrain des fachos illuminés qui ne prétendent
rien d'autre et agissent pour faire avanacer leurs positions, vous
préparez ainsi tout affrontements et empechez toute évolution vers une
détente. L'explication de la manipulation religieuse dans sa globalité
et de façon exhaustive est la seule voie permettant de remettre en cause
les baratineurs de l'islam mais aussi ceux des autres superstitions, à
moins d'affirmer ce que vous n'osez pas faire à visage découvert "ma
religion est bonne, la seule la vraie, les autres sont des conneries".

Après il faudrait voire à ne pas boucher toute issue vers une
amélioration des conditions de vie des populations, boouchage entrepris
par les adeptes de l'économie de rapine qu'est le capitalisme, cet ordre
mercantile qui attribue une valeur marchande à tout et toute l'humanité,
à commencer par la jeunesse, l'enfance même des pays pauvres considerée
comme une simple marchandise sexuelle monayable. Cet avenir bouché est
le meilleur moyen offert aux bonimenteurs religieux pour recruter des
populations en désespoir.

Pour revenir à l'islam, la condition qu'il fait aux femmes est souvent
dénoncée, avec justesse faut-il dire, mais il faudrait aussi préciser en
quoi l'islam est responsable des discriminations infligéees aux femmes
dans les pays dits démocratiques, comme, entre autres, la constante
différence de rémunération, la différence d'évolution de carrière ou
encore le frein à l'accès aux postes à responsabilités... et le couvre
feu implicite qui exclut les femmes de l'espace public la nuit...

Alors cessez de vous en prendre à une des religions en fermant les yeux
sur les tares que comportent imanquablement les autres, que les
souffrances dues aux une ou aux autres soient d'intensité différentes
n'y change rien, ce sont des souffrances et, à ce titre, elles doivent
être éradiquées. Faites appel à la raison et condamnez la croyance et la
soumission qui lui est intimement associée et militez pour un réel et
substantiel progrès social, progrès que combattent tous les tenants de
l'ordre et du pouvoir, de Paris comme de Washington ou de Ryad.

Alain
ben
Le #18105891
"Le Chanoine de ces lieux" message de news:493ff834$0$24453$
ben
"Le Chanoine de ces lieux" message de news:493feb46$0$1953$
john
(....]
Les femmes sont les plus courageuses pour s'opposer à ces dérives,
souvent dénoncées ici. La laïcité a été défendue par Elisabeth
Badinter, qui a fait le procès de l'accusation abusive en
islamophobie. Mais
c'est Seyran Atès, allemande qui se définit comme musulmane
séculière et sunnite, qui a été la plus catégorique, en se disant
prête à quitter l'Europe si celle-ci devait s'islamiser. Parlant
des musulmans modérés, elle a fait remarquer que cette "majorité
silencieuse" pouvait être utilisée comme "un mouvement politique
qui veut modifier l'ordre des sociétés". Puissent ces paroles
libres réveiller les dormeurs...
http://blog.lefigaro.fr/rioufol/



J'ai raté quelque chose semble-t-il...
Entre Mme Badinter et Seyran Ates, je ne doute pas que la laïcité a
été bien défendue, le féminisme aussi.
Mais qui a défendu le point de vue catholique ? L'abbé de la
Morandais ? Et qui a défendu le point de vue des autres religions ?



En dehors de cette émission, tout le reste du temps, sur arte et les
sautres chaînes. çane te suffit pas ?
BEN



Ca ne répond pas à ma question.

Un /Théma/ sur Dieu et la République, l'Europe et la chrétienté, suivi
d'un "débat" sur la laïcité et sur l'influence religieuse dans notre
société mais où sont présentes uniquement deux féministes laïcardes comme
E. Badinter et S. Ates, ça ne s'appelle pas un débat, mais c'est tout à
fait digne des méthodes d'Arte;-((

Je comprend que notre gauchinet John se réjouisse en nous quotant cet
article du foldingue islamophobe Rioufol.





Moi ce queje vois , c'est que pendant des heures, des jours, des semaines ,
des mois, les laïques ne sont jamais sur les émissions télé, et que pour une
fois il y en a deux sur arte, c'est encore loin de compenser la différence.
paille, poutre.
BEN



casagui
Le #18106851
X-No-Archive: Yes

"jr" news:493ff67a$0$889$
john a écrit :

> Le politiquement correct,

J'ai pas tout lu. Vous êtes pour ou contre?



Vous auriez du voir, mais vous pouvez vous rattrapper.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme