Scandale droit image

Le
aout14
http://paris.indymedia.org/spip.php?article4755

Non respect du droit à l'image, dénonciation calomnieuse.
Ce site est une déchetterie subversive.

On voit quand même que la photo est une arme qu'il ne faut pas mettre entre
les mains des antisociaux.

Espérons que les policiers vont demander chacun 500 000 eurso pour atteinte
du droit à l'image et respect vie privée, préjudice moral et mise dans
l'anxiété.

L'argent est le nerf de la guerre.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 7
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ofnuts
Le #22946341
On 12/21/2010 12:36 AM, aout14 wrote:
http://paris.indymedia.org/spip.php?article4755

Non respect du droit à l'image, dénonciation calomnieuse.
Ce site est une déchetterie subversive.



Dénonciation? Nulle part il est fait état d'un quelconque délit... En
plus il n'y a pas de noms... pour l'instant.

On voit quand même que la photo est une arme qu'il ne faut pas mettre entre
les mains des antisociaux.



C'est quoi un antisocial? Quelqu'un qui manifeste?

Espérons que les policiers vont demander chacun 500 000 eurso pour atteinte
du droit à l'image et respect vie privée, préjudice moral et mise dans
l'anxiété.


L'argent est le nerf de la guerre.



Ils se servent aussi de la photo... Respect de la vie privée? Ils sont
photographiés pendant qu'ils exercent une mission publique...

T'es de la police?
--
Bertrand
delestaque
Le #22946871
Le 21/12/2010 00:36, aout14 a écrit :
http://paris.indymedia.org/spip.php?article4755

Non respect du droit à l'image, dénonciation calomnieuse.
Ce site est une déchetterie subversive.



J'ai vu aussi deux cents déchets devant un tribunal il y a peu.
On aurait dû les faire se disperser par les CRS.

On voit quand même que la photo est une arme qu'il ne faut pas mettre entre
les mains des antisociaux.



la photo est grâce au ciel dans les mains de tout le monde,
particulièrement celles des RG qui passent leur temps à photographier
les manifestants, ce qui doit leur faire une belle collection, j'y
figure certainement très souvent.
Enfin, ça fait moins mal qu'un flash ball, ou un Taser.



Espérons que les policiers vont demander chacun 500 000 eurso pour atteinte
du droit à l'image et respect vie privée, préjudice moral et mise dans
l'anxiété.



Dans la mesure où ils sont en civil, qui sait que ce sont des flics ?
pour demander du fric et arrondir leurs fins de mois, t'inquiète pas, il
savent faire, il suffit de dire que tu as été outragé, c'est bon, tu
fais ta fin de mois, il y a des spécialistes, parait que ce sont
toujours les mêmes, et du reste, nous sommes le dernier pays au monde a
oser encore invoque l'outrage, même au fond de l'Amérique Latine, plus
aucun pays n'ose.
de toutes façons, se déguiser , c'est pas une nouveauté, brigade
motocycliste en civil à Paris, flics qui planquent au feu rouge en civil
pour voir qui a un téléphone.
En revanche le car PS deux tons et giro vers onze heures retour
commissariat, là, place, c'est pour une urgence.
" mise dans l'anxiété " d'où sors tu ça , bouffon, et vie privée quand
tu bosses, t'es vraiment un marrant toi.
J'avoue que " mise dans l'anxiété " faut le trouver ça, remarquable !



L'argent est le nerf de la guerre.



Normalement les flics ils sont payés ?
Quelle guerre ?
merci pour le lien vers ce site, c'est un peu foutoir, mais ça me plait.
Vive Internet.


--
Ricco
Ghost-Rider
Le #22947351
Le 21/12/2010 02:41, Ofnuts a écrit :
On 12/21/2010 12:36 AM, aout14 wrote:
http://paris.indymedia.org/spip.php?article4755

Non respect du droit à l'image, dénonciation calomnieuse.
Ce site est une déchetterie subversive.



Dénonciation? Nulle part il est fait état d'un quelconque délit... En
plus il n'y a pas de noms... pour l'instant.

On voit quand même que la photo est une arme qu'il ne faut pas mettre
entre
les mains des antisociaux.



C'est quoi un antisocial? Quelqu'un qui manifeste?

Espérons que les policiers vont demander chacun 500 000 eurso pour
atteinte
du droit à l'image et respect vie privée, préjudice moral et mise dans
l'anxiété.




L'argent est le nerf de la guerre.



Ils se servent aussi de la photo... Respect de la vie privée? Ils sont
photographiés pendant qu'ils exercent une mission publique...

T'es de la police?



Je m'interroge.
Qui peut faire poser des policiers sinon d'autres policiers ?

--
Ghost Rider

"Aimez-vous les uns les autres".
Jésus-Christ
Ofnuts
Le #22948131
On 12/21/2010 01:05 PM, Ghost-Rider wrote:


Je m'interroge.
Qui peut faire poser des policiers sinon d'autres policiers ?




Bonne question. Ils ont une taupe dans leurs rangs... l'infiltration de
la police par les groupuscules, en voilà une idée qu'elle est bonne :-)
--
Bertrand
delestaque
Le #22948431
Le 21/12/2010 13:05, Ghost-Rider a écrit :
Le 21/12/2010 02:41, Ofnuts a écrit :
On 12/21/2010 12:36 AM, aout14 wrote:
http://paris.indymedia.org/spip.php?article4755

Non respect du droit à l'image, dénonciation calomnieuse.
Ce site est une déchetterie subversive.



Dénonciation? Nulle part il est fait état d'un quelconque délit... En
plus il n'y a pas de noms... pour l'instant.

On voit quand même que la photo est une arme qu'il ne faut pas mettre
entre
les mains des antisociaux.



C'est quoi un antisocial? Quelqu'un qui manifeste?

Espérons que les policiers vont demander chacun 500 000 eurso pour
atteinte
du droit à l'image et respect vie privée, préjudice moral et mise dans
l'anxiété.




L'argent est le nerf de la guerre.



Ils se servent aussi de la photo... Respect de la vie privée? Ils sont
photographiés pendant qu'ils exercent une mission publique...

T'es de la police?



Je m'interroge.
Qui peut faire poser des policiers sinon d'autres policiers ?



bien vu GR, sinon, tu parles que la photo,niet !
Je me suis posé la question, mais j'ai pas trouvé, moi

--
Ricco
aout14
Le #22948681
mise dans l'anxiété : jurisprudence amiante.
Le droit : loi, jurisprudence et coutume.
Ghost-Rider
Le #22948671
Le 21/12/2010 19:32, delestaque a écrit :
Le 21/12/2010 13:05, Ghost-Rider a écrit :

http://paris.indymedia.org/spip.php?article4755





Je m'interroge.
Qui peut faire poser des policiers sinon d'autres policiers ?



bien vu GR, sinon, tu parles que la photo,niet !
Je me suis posé la question, mais j'ai pas trouvé, moi



Je vois les choses comme suit.
Toutes les photos ont été prises avec un Panasonic DMC-TZ7 (un petit
compact à 300 ¤) le 21 octobre 2010 dans l'après-midi, dans un laps de
temps très court.
Tous les EXIF concordent.
L'une d'elles a été prise lors d'une manifestation contre la réforme des
retraites qui s'est déroulée ce jour-là.
On en déduit que toutes ont été prises lors de la même manifestation.
Les personnes présentes semblent se connaître et plusieurs portent
effectivement des brassards de la police.

Question : qui peut photographier des policiers à visage découvert à
plusieurs reprises, dans une manifestation où la police anti-émeutes est
présente, sans que ceux-ci réagissent, sinon des policiers eux-mêmes ?
Or, ils posent et ne font rien pour se cacher, sauf le premier (le noir)
car la photo cagoulée est postérieure à la photo à visage découvert.
Dans quel but ? Des souvenirs ? Ça y ressemblerait.

Une taupe ? On peut supposer que le photographe est connu des policiers.
Comme taupe, on a fait mieux.

Ma petite idée c'est qu'il ne s'agit peut-être pas d'un policier mais
d'une fille.
Seule une fille, de référence jolie, pourrait, en dehors d'un policier,
avoir pris ces photos et avec un compact moins menaçant et moins
"professionnel" qu'un gros réflex.
Plusieurs de ces photos sont prises en légère contre-plongée, ce qui
milite en faveur d'une personne plus petite que les sujets.

Si la direction de la police a vu ces photos, elle a probablement
rappelé à ses hommes d'être plus méfiants.

--
Ghost Rider

"Aimez-vous les uns les autres".
Jésus-Christ
André
Le #22948771
Ghost-Rider vient de nous annoncer

Question : qui peut photographier des policiers à visage découvert à
plusieurs reprises, dans une manifestation où la police anti-émeutes
est présente, sans que ceux-ci réagissent, sinon des policiers
eux-mêmes ? Or, ils posent et ne font rien pour se cacher, sauf le
premier (le noir) car la photo cagoulée est postérieure à la photo à
visage découvert. Dans quel but ? Des souvenirs ? Ça y ressemblerait.



Je partage ton analyse Un "petit" copain qui portraitise ses potes ....

--
Andre
delestaque
Le #22948821
Le 21/12/2010 21:02, Ghost-Rider a écrit :
Le 21/12/2010 19:32, delestaque a écrit :
Le 21/12/2010 13:05, Ghost-Rider a écrit :



http://paris.indymedia.org/spip.php?article4755









Je m'interroge.
Qui peut faire poser des policiers sinon d'autres policiers ?



bien vu GR, sinon, tu parles que la photo,niet !
Je me suis posé la question, mais j'ai pas trouvé, moi



Je vois les choses comme suit.
Toutes les photos ont été prises avec un Panasonic DMC-TZ7 (un petit
compact à 300 ¤) le 21 octobre 2010 dans l'après-midi, dans un laps de
temps très court.
Tous les EXIF concordent.
L'une d'elles a été prise lors d'une manifestation contre la réforme des
retraites qui s'est déroulée ce jour-là.
On en déduit que toutes ont été prises lors de la même manifestation.
Les personnes présentes semblent se connaître et plusieurs portent
effectivement des brassards de la police.

Question : qui peut photographier des policiers à visage découvert à
plusieurs reprises, dans une manifestation où la police anti-émeutes est
présente, sans que ceux-ci réagissent, sinon des policiers eux-mêmes ?
Or, ils posent et ne font rien pour se cacher, sauf le premier (le noir)
car la photo cagoulée est postérieure à la photo à visage découvert.
Dans quel but ? Des souvenirs ? Ça y ressemblerait.

Une taupe ? On peut supposer que le photographe est connu des policiers.
Comme taupe, on a fait mieux.

Ma petite idée c'est qu'il ne s'agit peut-être pas d'un policier mais
d'une fille.
Seule une fille, de référence jolie, pourrait, en dehors d'un policier,
avoir pris ces photos et avec un compact moins menaçant et moins
"professionnel" qu'un gros réflex.
Plusieurs de ces photos sont prises en légère contre-plongée, ce qui
milite en faveur d'une personne plus petite que les sujets.

Si la direction de la police a vu ces photos, elle a probablement
rappelé à ses hommes d'être plus méfiants.



Bien affutée ton étude, prises par une fille, pas mal non plus.

--
Ricco
delestaque
Le #22948811
Le 21/12/2010 21:08, André a écrit :
Ghost-Rider vient de nous annoncer

Question : qui peut photographier des policiers à visage découvert à
plusieurs reprises, dans une manifestation où la police anti-émeutes
est présente, sans que ceux-ci réagissent, sinon des policiers
eux-mêmes ? Or, ils posent et ne font rien pour se cacher, sauf le
premier (le noir) car la photo cagoulée est postérieure à la photo à
visage découvert. Dans quel but ? Des souvenirs ? Ça y ressemblerait.



Je partage ton analyse Un "petit" copain qui portraitise ses potes ....



par ailleurs, finalement rien ne dit que ce sont des flics ?
maoi, j'ai ue gueule de wafen SS, c'est pas pour ça que j'en suis un.
Quand j'étais dans l'armée de l'air, j'évitais de porter la casquette,
lui préférant le calot.
Qu'en dis tu ami GR ?

--
Ricco
Publicité
Poster une réponse
Anonyme