La secte fait peur à un éditeur prèt à éditer un livre anti-scientologie... il abandonne le projet

Le
rogergonnet
La secte fait une excellente publicité (inepte, comme elle en a l'habitude)
à un de ses auteurs opposants.

Car avoir attiré l'attention sur les derniers ouvrages parus ou à paraître
n'est pas prèt d'arranger ses petites et grosses affaires miteuses
d'escroquerie en bande organisée.

En effet, cet éditeur a pris conseil d'avocat et a remis son projet
d'édition du nlivre de Lawrence Wright sur la secte criminelle. Cet ouvrage
était intitulé
Scientology, Hollywood and the Prison of Belief , c'est à dire:
"Scientologie, Hollywood et la prison de la croyance".

Il était parti d'un article écrit en 2011 pour le "New Yorker", l'Apostat,
après avoir interviewé le scénariste et Directer Paul Haggis, après qu'il
ait quitté la secte.

Je ferais remarquer que la justice anglaise a de beaux articles concernant
la secte à son actif.
On en trouve des extraits ici:
www.antisectes.net/jugessay.htm

par exemple ce morceau de bravoure du juge Latey, en Haute Cour de Londres:

"La scientologie est à la fois immorale et socialement odieuse elle est
sinistrement dangereuse et corrompue. Elle est corrompue parce qu'elle est
basée sur les mensonges et la tricherie et que ses buts réels sont le
pouvoir et l'argent pour M. Hubbard. Elle est sinistre parce qu'elle
s'engage dans les pratiques les plus infâmes aussi bien envers ses propres
adhérents qui n'avaleraient pas en bloc tout ce qu'elle prétend, qu'envers
ses critiques et ceux qui s'opposent à elle. Elle est dangereuse parce
qu'elle tente de capturer les gens, de leur faire subir un lavage de cerveau
par endoctrinement, afin qu'ils deviennent des outils captifs et fanatisés
de la secte, retirés de tout mode de pensée normal et de toute vie et
relations normales avec les autres.
(Justice Latey, Haute Cour de Londres)"




Transworld cancels Lawrence Wright's Scientology title

Lawrence Wright's UK publishers have dropped his new book Going Clear:
Scientology, Hollywood and the Prison of Belief after taking legal advice
The Telegraph
By Felicity Capon
08 Jan 2013
British publishers Transworld have cancelled their publication of a new book
on Scientology, after taking legal advice. Lawrence Wright's highly
anticipated book, Going Clear: Scientology, Hollywood and the Prison of
Belief, is based on his 2011 New Yorker article 'The Apostate', for which he
interviewed the screenwriter and director Paul Haggis about his decision to
resign from the organisation./

suite!
http://www.telegraph.co.uk/culture/books/9787395/Transworld-cancels-Lawrence-Wrights-Scientology-title.html
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
anti-scientologie
Le #25121802
On Jan 8, 4:37 pm, "rogergonnet"
juge Latey, en Haute Cour de Londres:

"La scientologie est à la fois immorale et socialement odieuse... elle est
sinistrement dangereuse et corrompue. Elle est corrompue parce qu'elle es t
basée sur les mensonges et la tricherie et que ses buts réels sont le
pouvoir et l'argent pour M. Hubbard. Elle est sinistre parce qu'elle
s'engage dans les pratiques les plus infâmes aussi bien envers ses prop res
adhérents  qui n'avaleraient  pas en bloc tout ce qu'elle prétend , qu'envers
ses critiques et ceux qui s'opposent à elle. Elle est dangereuse parce
qu'elle tente de capturer les gens, de leur faire subir un lavage de cerv eau
par endoctrinement, afin qu'ils deviennent des outils captifs et fanatis és
de la secte, retirés de tout mode de pensée normal et de toute vie et
relations normales avec les autres.
(Justice Latey, Haute Cour de Londres)"

suite: http://www.google.com/url?sa=D&q=http://www.telegraph.co.uk/cu lture/books/9787395/Transworld-cancels-Lawrence-Wrights-Scientology-title.h tml&usg¯QjCNElPfh6_oA8o14S3pG_z_b2TdkBjw



Cette information montre que la scientologie n'accepte toujours pas
les critiques et qu'elle tente d'empêcher une victime de témoigner !

Une info fort instructive pour connaître la face cachée de cette
organisation sectaire.

--

stop-abus
Publicité
Poster une réponse
Anonyme