Somme sur une famille de nombres

Le
d.sundow
Bonjour,

J'ai une base de donnée avec en colonne A des codes chacun formé de 6
chiffres compris entre 100000 et 999999 et en colonne B j'ai une
correspondance financière.

Je souhaiterais faire un somme si, mais non pas sur un code précis de
6 chiffres mais sur tous les code commençant par 1 (p. ex.).

Quelque chose du genre :

=somme.si(A:A commence par un 1;C1;B:B)

En C1 il y aurait la valeur 1 (s'il y avait la valeur 2 cela voudrait
dire que je voudrais la somme de la correspondance au code commençant
par 2).

Merci d'avance pour vos suggestions.

Cordialement - Sundow.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Corto
Le #17588481
Bonjour ,
=SOMMEPROD(--(GAUCHE($A$1:$A$65535;1)="1");$B$1:$B$65535)
Attention, la fonction SOMMEPROD refuse de travailler sur des colonnes
complètes
Le nombre de ligne entre les 2 plages (A1:A65535 et B1:B65535) doit êtr e
rigoureusement égal

Corto

a écrit :
Bonjour,

J'ai une base de donnée avec en colonne A des codes chacun formé de 6
chiffres compris entre 100000 et 999999 et en colonne B j'ai une
correspondance financière.

Je souhaiterais faire un somme si, mais non pas sur un code précis de
6 chiffres mais sur tous les code commençant par 1 (p. ex.).

Quelque chose du genre :

=somme.si(A:A commence par un 1;C1;B:B)

En C1 il y aurait la valeur 1 (s'il y avait la valeur 2 cela voudrait
dire que je voudrais la somme de la correspondance au code commençant
par 2).

Merci d'avance pour vos suggestions.

Cordialement - Sundow.





garnote
Le #17588671
Salut Sundow,


Essaie ceci :

=SOMMEPROD((ENT(A1:A65535/100000)Á)*(B1:B65535))

Serge


Bonjour,

J'ai une base de donnée avec en colonne A des codes chacun formé de 6
chiffres compris entre 100000 et 999999 et en colonne B j'ai une
correspondance financière.

Je souhaiterais faire un somme si, mais non pas sur un code précis de
6 chiffres mais sur tous les code commençant par 1 (p. ex.).

Quelque chose du genre :

=somme.si(A:A commence par un 1;C1;B:B)

En C1 il y aurait la valeur 1 (s'il y avait la valeur 2 cela voudrait
dire que je voudrais la somme de la correspondance au code commençant
par 2).

Merci d'avance pour vos suggestions.

Cordialement - Sundow.
d.sundow
Le #17588911
Bonjour Corto, Salut Garnote,

J'ai testé vos deux formules.

Je n'ai pas réussi à faire fonctionner celle de Garnote, par contre
celle de Corto allait tip top à ce détail près qu'elle ne prenait pas
en considération le fait que l'on aie une interaction avec la cellule
C1.

Je l'ai donc adaptée comme suit : =SOMMEPROD(--(GAUCHE($A$1:$A
$65535;1)=TEXTE(C1;0));$B$1:$B$65535)

et ya tout bon.

Merci beaucoup pour vos réponses qui me permettent de continuer ma
route et très bonne soirée - Sundow
garnote
Le #17589051
Bonjour,

Curieux cette affaire-là !
J'ai essayé ta formule et la mienne.
Les deux donnent le même résultat.

Serge




Bonjour Corto, Salut Garnote,

J'ai testé vos deux formules.

Je n'ai pas réussi à faire fonctionner celle de Garnote, par contre
celle de Corto allait tip top à ce détail près qu'elle ne prenait pas
en considération le fait que l'on aie une interaction avec la cellule
C1.

Je l'ai donc adaptée comme suit : =SOMMEPROD(--(GAUCHE($A$1:$A
$65535;1)=TEXTE(C1;0));$B$1:$B$65535)

et ya tout bon.

Merci beaucoup pour vos réponses qui me permettent de continuer ma
route et très bonne soirée - Sundow
d.sundow
Le #17589231
Rebonjour,

La formule est encore plus intéressante sous cette forme :

=SOMMEPROD(--(GAUCHE($A$2:$A$65535;NBCAR(C1))=TEXTE(C1;0));$B$2:$B
$65535)

car elle autorise de faire la somme des "sous-famille" de code.

De la Terre et d'ailleurs, les amoureux des (bons) plans comptables me
comprendront. - Sundow
garnote
Le #17589441
ReBonjour,

N'y connaissant que dalle en plan compotable,
pourrais-tu me dire ce qui ne va pas dans ce classeur :

http://cjoint.com/?kurIVwBATl


Serge



Bonjour Corto, Salut Garnote,

J'ai testé vos deux formules.

Je n'ai pas réussi à faire fonctionner celle de Garnote, par contre
celle de Corto allait tip top à ce détail près qu'elle ne prenait pas
en considération le fait que l'on aie une interaction avec la cellule
C1.

Je l'ai donc adaptée comme suit : =SOMMEPROD(--(GAUCHE($A$1:$A
$65535;1)=TEXTE(C1;0));$B$1:$B$65535)

et ya tout bon.

Merci beaucoup pour vos réponses qui me permettent de continuer ma
route et très bonne soirée - Sundow
d.sundow
Le #17758971
On 20 oct, 16:40, "garnote"
ReBonjour,

N'y connaissant que dalle en plan compotable,
pourrais-tu me dire ce qui ne va pas dans ce classeur :

http://cjoint.com/?kurIVwBATl

Serge



Bonsoir Serge,

Excuse-moi tout d'abord de répondre ce fil seulement aujourd'hui, je
ne prends connaissance de ta question que seulement maintenant.

La codification d'un plan comptable est bâtie selon le principe de
l'arborécence. Si l'on a une codification des comptes sur 6 positions
cela correspond à un arbre à 6 niveaux. (en fait non 4 niveaux car les
3 derniers chiffres servent à ordrer les comptes au niveau du 4 ème
niveau). Les niveaux offrent une vision zoomée quand à la composition
des masses financières du bilan et du compte d'exploitation.

Par exemple le 1 représente tous les comptes d'actifs, le 2 ceux du
passif, le 3 ceux des produits d'exploitation etc. An niveau inférieur
la sous-répartition de l'actif, on peut avoir en 0 les actifs
mobilisés et les en 1 les immobilisés. En troisième niveau pour les
actifs mobilisés, p.ex., ils peuvent se sudiviser en plusieurs niveaux
les Liquidités et les Créances à court terme à Moyens terme à Lon g
Terme et que sais-je... un compte codé 100001 à de fortes chances
d'être la petite caisse car des Actif (1) Mobilisés(0) Liquidités(0)
c'est le premier compte (001).

Ceci démontre à quel point il important qu'un compte soit bien placé,
sinon la vision de l'équilibre des masses est faussée. Je crois savoir
que la France impose un plan comptable fixe et unilatéral. Ceci est
avidemment infiniment plus confortable dès l'instant où il s'agit au
niveau de l'Etat de faire des consolidations des comptabiltés de
l'ensemble des entreprises du pays, ou par secteur...

En Suisse la codification du plan comptable est libre. Ceci est
extrèmement intéressant au niveau macroéconomique et j'entends là,
pour l'entreprise elle-même car on peut alors avoir un outil
complètement adaptable à la vision financière de l'entreprise et à son
activité.

On pourrait dire du plan comptable qu'en France c'est du prêt-à-porté
et qu'en Suisse c'est du sur-mesure :oP Encore faut-il que le
tailleur soit bon ! Et qu'il ait déjà levé le nez de sa calculette à
ruban pour savoir ce que c'est qu'un arbre ! Ce qui m'étonne dans
l'histoire c'est qu'il n'y ait pas plus de faillites ! Peut-être est-
ce là le triste constat que la comptabilité en somme ne serre à rien
d'autre qu'à pouvoir faire sa déclaration fiscale et s'occuper des
facturiers. Beaucoup l'envisage comme ça et c'est tant mieux.

Toutefois si l'on a la chance d'avoir la possibilité de bâtire un plan
comptable, que l'on respecte strictement une logique de codification,
alors il est possible d'imaginer des outils de gestion extra-comptable
extrêmement intéressants tant à développer qu'à utiliser. Tout ti ent
dans la rigueur de la logique de codification des niveaux et des
comptes eux-même.

La matière première est la base de donnée comptable exportée sous
excel. Ces bases sont vites assez lourdes et peuvent facilement faire
plus de 10 ou même 30 mille lignes pour une moyenne entreprise en fin
d'exercice fisacal.

Pour en revenir à ta formule et à celle de Corto je dirais deux
choses :

1. Permièrement ta formule fonctionne effectivement très bien. Je
copierai 100 fois "Je suis né avec deux pieds gauches palmés à la
place des mains et j'ai pas été foutu de faire un copié-collé
correctement !".

2. La formule à Corto n'en demeure pas moins plus puissante à mes
yeux. En effet, après l'avoir étudiée j'ai constaté qu'en la modifi ant
légèrement il était possible de ramener l'information de n'importe
quel niveau car on pouvait lui faire reconnaître la longueur du
chiffre tapé et par conséquent de ramener la somme consolidée au degr é
choisi. La formule que tu proposes me semble (je dis bien me semble)
plus difficile à adapter dans ce sens.

Je sais que j'ai été long. Je ne sais pas si j'ai été clair. Mais b on
j'ai répondu de mon mieux à ta question. Merci encore pour tes
réponses. Amicalement - Sundow
Publicité
Poster une réponse
Anonyme