Spirale métallique dans cuve plastique ?

Le
Franssoa
Bonjour,

Peut-on mettre une spirale métallique pour film 120 dans une cuve
traditionnelle en plastique [1] pour spirales plastiques ?
Visiblement cela n'est possible que sans l'axe qui est trop gros pour la
spirale métallique. Est-ce un problème ? Il y a-t-il un risque de fuite
de lumière si on ne met pas cet axe ?

franssoa

[1] http://www.danmassey.co.uk/theoryimages/filmprocset.JPG
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pierre Maurette
Le #26024922
Franssoa :
Bonjour,

Peut-on mettre une spirale métallique pour film 120 dans une cuve
traditionnelle en plastique [1] pour spirales plastiques ?
Visiblement cela n'est possible que sans l'axe qui est trop gros pour la
spirale métallique. Est-ce un problème ? Il y a-t-il un risque de fuite de
lumière si on ne met pas cet axe ?



D'abord, il est clair que vous seriez plus confortable à rester
complètement dans un système modulaire qui fonctionne bien, le marché
de l'occasion est actif.
Si vous voulez absolument bricoler, en évitant les essais sur une
pellicule irremplaçable:
- Le tube central participe au moins marginalement à la chicane à
lumière qui permet l'utilisation plein jour. Mais vous n'êtes pas
obligé de procéder aux remplissages sous les floods, un peu de bon sens
devrait suffire.
- Ce tube influence également le flux de remplissage, le régularise,
peut-être diminue les bulles. Vous pourriez prémouiller avant
l'introduction du révélateur, eau à même température additionnée d'une
goutte de teepol.
En l'absence d'autres réponses, vous ne saurez jamais dans quelle
mesure ces précautions sont utiles.

--
Pierre Maurette
jdd
Le #26024972
Le 09/03/2014 08:30, Pierre Maurette a écrit :

- Le tube central participe au moins marginalement à la chicane à lumière qui
permet l'utilisation plein jour. Mais vous n'êtes pas obligé de procéder aux
remplissages sous les floods, un peu de bon sens devrait suffire.
- Ce tube influence également le flux de remplissage, le régularise, peut-être
diminue les bulles. Vous pourriez prémouiller avant l'introduction du
révélateur, eau à même température additionnée d'une goutte de teepol.
En l'absence d'autres réponses, vous ne saurez jamais dans quelle mesure ces
précautions sont utiles.




je crois que le problème n'est pas là.

La chicane qui protège de la lumière est faite entre la bobine et le
couvercle. Si les deux ne s'adaptent pas correctement, la lumière passe

ce que Franssoa appelle "l'axe" est sans doute la pièce qui sert à tourner la
spire de l'extérieur et qui, de toute façon, est toujours enlevé lors des
manipulations.

difficile à dire si ca peut marcher sans voir le système, au besoin le
manipuler (sans la cuve) pour voir si la liaison est étanche à la luymière

jdd

--
http://www.dodin.org
Ricco
Le #26025012
jdd vient de nous annoncer :
Le 09/03/2014 08:30, Pierre Maurette a écrit :

- Le tube central participe au moins marginalement à la chicane à lumière
qui
permet l'utilisation plein jour. Mais vous n'êtes pas obligé de procéder
aux
remplissages sous les floods, un peu de bon sens devrait suffire.
- Ce tube influence également le flux de remplissage, le régularise,
peut-être
diminue les bulles. Vous pourriez prémouiller avant l'introduction du
révélateur, eau à même température additionnée d'une goutte de teepol.
En l'absence d'autres réponses, vous ne saurez jamais dans quelle mesure
ces
précautions sont utiles.




je crois que le problème n'est pas là.

La chicane qui protège de la lumière est faite entre la bobine et le
couvercle. Si les deux ne s'adaptent pas correctement, la lumière passe

ce que Franssoa appelle "l'axe" est sans doute la pièce qui sert à tourner la
spire de l'extérieur et qui, de toute façon, est toujours enlevé lors des
manipulations.

difficile à dire si ca peut marcher sans voir le système, au besoin le
manipuler (sans la cuve) pour voir si la liaison est étanche à la luymière

jdd



curieuse idée, et c'est vrai qu'on trouve des cuves plein jour...plein
les poubelles, suffit de ragarder leboncoin, la rubrique est bourrée à
craquer, le royaume de ceux qui pensent vendre un Krokus vite et cher,
un pote qui se balade assez souvent tardivement récupère pas mal de
chose, une fois un agran avec un Nikkor dessus, il a pris l'optique, et
laissé le reste
en plus le chargement des spires métal n'est pas des plus simples, je
sais pour en avoir " roulé " des centaines de fois,
exemple : rouler un film 220 sans faire de " becs " !
on utilisait ça en pro parce que les spires n'avaient pas besoin d'être
sèches pour rouler un autre film,
en amateur, quel intérêt ?
d'autant que ces spires, elles étaient utilisées dans des paniers de
développement généralement dans des cuves 12 L
pour moi, c'est bien se compliquer la vie aux risques d'aller chercher
volontairement les insuccès.
jdd
Le #26025082
Le 09/03/2014 09:54, Ricco a écrit :

pour en avoir " roulé " des centaines de fois,



j'ai encore dans un coin des cuves avec spires en ruban souple (qui
s'enroulent avec le film), bien plus facile à charger, mais je ne sais pasz
quel est l'état du ruban après tout ce temps :-(

jdd

--
http://www.dodin.org
Ricco
Le #26025112
jdd avait prétendu :
Le 09/03/2014 09:54, Ricco a écrit :

pour en avoir " roulé " des centaines de fois,



j'ai encore dans un coin des cuves avec spires en ruban souple (qui
s'enroulent avec le film), bien plus facile à charger, mais je ne sais pasz
quel est l'état du ruban après tout ce temps :-(

jdd



je vois ce que tu veux dire, ça, c'était encore avant, c'est ce qu'on
appelait de la " bande gauffrée " je n'ai pas connu, étant pourtant
espèce de dinausore du 20 ième siècle en voie de disparition,
normalement, ça a perdu toute souplesse, vraiment, je ne m'y risquerait
pas, autant utiliser le système de développement du yoyo inintié pas
Monsieur Houpé, inventeur et constructeur de l'agrandisseur Impérator
sauf qu'il faut être dans le noir.
il me semble qu'il existait de petites cuves inox Kodak pour ces
spires, mais ça ne devait pas être vraiment répandu.
ma première cuve était en bakélite ( Colorinox je crois ) mais faut
vraiment éviter les excenticités dans ce domaine, déjà, on n'est jamais
vraiement sûr de rien tant qu'on n'a pas sorti le film des spires !
Publicité
Poster une réponse
Anonyme