Sporadique E en FM

Le
Christian THOMAS
Bonjour

Entendu aujourd'hui sur l'autoroute entre Limoges et Uzerche; RTE1 sur
96.6 MHz. D'autres radios en espagnol ont aussi été entendues mais pas
identifiés ce matin.

--
Remplacer NS par ORG pour les réponses en direct

Christian
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
basto24
Le #13143361
Bonjour, de mon coté j'ai capté avec rds et pty : RNE 1 sur 96.9, R.maria
100.3 et une bonne partie des radios Bordelaises :
88.9 RCF BRDX, 94.3 EUROPE 2, 99.6 RFM, 100.1 FB GIRONDE, 100.8 WIT FM,
104.6 EUROPE 1, 105.1 RTL, 106.8 RTL 2, 107.3 BFM tous cela dans le nord de
la Dordogne (Nontron) ;-)
--
basto24, le basto du 24 !


"Christian THOMAS" news:
Bonjour

Entendu aujourd'hui sur l'autoroute entre Limoges et Uzerche; RTE1 sur
96.6 MHz. D'autres radios en espagnol ont aussi été entendues mais pas
identifiés ce matin.

--
Remplacer NS par ORG pour les réponses en direct

Christian



Kosmiko2000
Le #13143281
Quelles explications à ce phénomène ??
D'habitude ce n'est qu'une fréquence, pas une marge aussi importnate de
radios non ???

basto24 a écrit :

Bonjour, de mon coté j'ai capté avec rds et pty : RNE 1 sur 96.9,
R.maria 100.3 et une bonne partie des radios Bordelaises :
88.9 RCF BRDX, 94.3 EUROPE 2, 99.6 RFM, 100.1 FB GIRONDE, 100.8 WIT FM,
104.6 EUROPE 1, 105.1 RTL, 106.8 RTL 2, 107.3 BFM tous cela dans le nord
de la Dordogne (Nontron) ;-)


Thierry VIGNAUD
Le #13143271
On Tue, 31 Jul 2007 16:46:33 +0200, Kosmiko2000

Quelles explications à ce phénomène ??
D'habitude ce n'est qu'une fréquence, pas une marge aussi importnate de
radios non ???



Non, le problème c'est d'être dans une zone si possible avec un
minimum d'émetteurs locaux, mais quand il y a une ouverture dans une
direction, en principe c'est une avalanche d'émetteurs que l'on
reçoit.

Ce qui n'empêche pas qu'il soit possible que la propag affecte plus
une portion de la bande FM, disons 100/105 MHz, plutôt que 95/100 MHz.
En TV c'est beaucoup plus gênant, sur un canal vidéo d'environ 8 MHz
on peut avoir une portion du spectre où l'a propag intervient moins et
là il dégradation et déchirements d'images.

Habitant à proximité de Paris avec 50 émetteurs qui passent plein pot
entre 87,8 et 107,5 MHz, je n'ai plus l'occasion de faire du Dx FM,
mais si on remonte avant la déferlente "radios libres" de 1981, j'ai
le souvenir sur Paris de bande FM 100/108 couvertes soit de radios
italiennes (et curieusement beaucoup de Sicile -1500 km-) ou
espagnoles, pour parler des propagations sporadiques d'été.



Emetteurs radio et TV :
http://perso.orange.fr/tvignaud
Globern
Le #13143261
Le Tue, 31 Jul 2007 17:04:24 +0200, Thierry VIGNAUD a écrit:

Ce qui n'empêche pas qu'il soit possible que la propag affecte plus
une portion de la bande FM, disons 100/105 MHz, plutôt que 95/100 MHz.



Ou plutôt 80 à 162 MHz... C'est ça une sporadique. Ça part de la LUF et ça
va jusqu'à la MUF :)

--
IFF (Identifying Friend or Foe)
Révérend Père Globern
Primat de Première Classe retraité
Thierry VIGNAUD
Le #13143251
On 31 Jul 2007 18:07:42 GMT, Globern
Le Tue, 31 Jul 2007 17:04:24 +0200, Thierry VIGNAUD a écrit:

Ce qui n'empêche pas qu'il soit possible que la propag affecte plus
une portion de la bande FM, disons 100/105 MHz, plutôt que 95/100 MHz.



Ou plutôt 80 à 162 MHz... C'est ça une sporadique. Ça part de la LUF et ça
va jusqu'à la MUF :)



Quand je parle de sporadique ce sont les réceptions via la couche E et comme
le dit cet article
--------------
"Couche E : altitude de 90 à 120 km, pression 0,01 Pa, température -50°C
densité électronique 1011 e/m3.
Constituée d'oxygène et monoxyde d'azote moléculaires ionisées et d'ions
météoritiques. Diurne et présente tout au long du cycle solaire. Elle
réfléchit les ondes de quelques MHz jusqu'à une fréquence limite qui dépend de
l'angle d'incidence de l'onde sur la couche et de la densité de celle-ci. Au
moment du solstice d'été (mai à août) apparaissent parfois pendant quelques
dizaines de minutes, voire quelques heures, des "nuages" fortement ionisés
dans la couche E (on parle de ''sporadique E'' ou ''Es'')"
Source : http://perso.orange.fr/f5zv/RADIO/RM/RM10/RM10C05.html
----------------
Où l'on voit que la réflexion des ondes peut ne concerner qu'une bande de
quelques MHz dans une période temporelle faible et j'ajoute souvent affectés
de fortes variation de signaux pouvant passer de rien à très puissants en
l'espace de quelques secondes, contrairement à des propagations hivernales où
l'on peut recevoir durant plusieurs jours, sans pratiquement aucun fading des
stations FM, ou TV, distantes de plusieurs centaines de km lors des phénomènes
d'inversion de température (plus chaud en altitude qu'au sol).


Emetteurs radio et TV :
http://perso.orange.fr/tvignaud
Globern
Le #13143241
Le Tue, 31 Jul 2007 20:18:48 +0200, Thierry VIGNAUD a écrit dans :

news:

Non pas seulement... Lorsqu'on constate des émissions lointaines sur
88/108 avec le nom de la station qui s'affiche (un plutôt bon signal,
non ?), il peut y avoir des ouvertures sur 144/145 MHz et c'est donc un
pan tout entier des VHF. Mais ça peut être aussi de 30 à 120 MHz (144 muet).

Je suis bien placé pour en parler :) et j'en profite. On a les balises
qu'on peut :D

Quand c'est bien fort, ça peut aussi se produire en UHF, sur 430/440 et
donc en TV, un peu plus haut.

J'ai déjà reçu une télé anglaise sur une antenne filaire comme ça. Marrant !


--
IFF (Identifying Friend or Foe)
Révérend Père Globern
Primat de Première Classe retraité
Globern
Le #13143231
Le Tue, 31 Jul 2007 20:18:48 +0200, Thierry VIGNAUD a écrit:

Elle
réfléchit les ondes de quelques MHz jusqu'à une fréquence limite qui dépend de
l'angle d'incidence de l'onde sur la couche et de la densité de celle-ci. Au
moment du solstice d'été (mai à août) apparaissent parfois pendant quelques
dizaines de minutes, voire quelques heures, des "nuages" fortement ionisés
dans la couche E (on parle de ''sporadique E'' ou ''Es'')"
Source : http://perso.orange.fr/f5zv/RADIO/RM/RM10/RM10C05.html
----------------
Où l'on voit que la réflexion des ondes peut ne concerner qu'une bande de
quelques MHz dans une période temporelle faible et j'ajoute souvent affectés
de fortes variation de signaux pouvant passer de rien à très puissants en
l'espace de quelques secondes, contrairement à des propagations hivernales où
l'on peut recevoir durant plusieurs jours, sans pratiquement aucun fading des
stations FM, ou TV, distantes de plusieurs centaines de km lors des phénomènes
d'inversion de température (plus chaud en altitude qu'au sol).




Pardon, j'ai oublié.

Le site de F5ZV est une très bonne source concernant la radio (techniques
radioélectrique, propag, toussa).

Ce qui est écrit : "Elle réfléchit les ondes de quelques MHz jusqu'à
une fréquence limite qui dépend de l'angle d'incidence de l'onde sur
la couche et de la densité de celle-ci" c'est en fait à partir de quelques
MHz, disons 10 MHz soit la bande des 30m, limite basse ou LUF jusqu'à
une fréquence limite supérieure ou MUF qui peut être variable suivant le
moment. L'angle d'incidence de réflexion détermine un "saut" plus ou moins
long de quelques centaines de Km à plusieurs milliers (dizaines ?) en
plusieurs sauts et des réflexions multiples, des "tunnels" entre deux
couches ionisées, des rebonds sur le sol, bref un parcours cahotique mais
réel et bien utile parfois...


--
IFF (Identifying Friend or Foe)
Révérend Père Globern
Primat de Première Classe retraité
Publicité
Poster une réponse
Anonyme