stationnement interdit, mais...

Le
siger
C'est à l'entrée d'un péage d'autoroute. Il y a un parking pour ce=
ux qui =

co-voiturent. Depuis 10 ans ce parking est bien trop petit et tout le =

monde se gare où il peut, profite du moindre espace. Des trotoirs =

entourent ce parking, ils ne servent à rien sinon à le délimiter. =
=

Évidemment ces trotoirs sont couverts de voitures tous les jours, et ç=
a ne =

gêne personne, ça fait des années que ça dure.

Une autre possibilité pour se garer est d'aller sur le parking d'en fa=
ce, =

c'est à dire de traverser la largeur d'une vingtaine de péages, à =
quelques =

dizaines de mètres d'eux. Quand il y a du monde, c'est l'accident assu=
ré =

car il faut taverser une foule de voiture en pleine accélération.

Cette fois j'ai eu une amande, et toutes les voitures "mal garées" aus=
si, =

soit la moitié du parking.

Qu'en pensez vous ? Est-ce que ça signifie que la police nous indique =
=

qu'il faut qu'on traverse la voie au risque de tuer quelqu'un ? Ce n'est=
=

quand même pas la société d'autoroute qui lutte contre le co-voitu=
rage !

Sur l'amende il n'y a que 2 possibilités : je paye ou je conteste =

l'infraction.

Ici je ne conteste pas l'infraction, j'étais bien sur le trotoir, mais=
les =

responsables sont les services publics qui ne se soucient pas de ce =

problème qui date de très longtemps.

À qui puis-je faire une réclamation ?

--
siger
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
djeel
Le #24065101
Le 13/12/2011 15:51, siger a écrit :

À qui puis-je faire une réclamation ?



maire, député, sénateur, et société d'autoroute peut-être propriétaire du
terrain.

--
Djeel
Deltaplan
Le #24065091
On 13/12/2011 15:51, siger wrote:

C'est à l'entrée d'un péage d'autoroute. Il y a un parking pour ceux qui
co-voiturent. Depuis 10 ans ce parking est bien trop petit et tout le
monde se gare où il peut, profite du moindre espace. Des trotoirs
entourent ce parking, ils ne servent à rien sinon à le délimiter.
Évidemment ces trotoirs sont couverts de voitures tous les jours, et ça
ne gêne personne, ça fait des années que ça dure.

Une autre possibilité pour se garer est d'aller sur le parking d'en
face, c'est à dire de traverser la largeur d'une vingtaine de péages, à
quelques dizaines de mètres d'eux. Quand il y a du monde, c'est
l'accident assuré car il faut taverser une foule de voiture en pleine
accélération.



Une troisième possibilité consiste à ne covoiturer que si l'on est en
mesure de garer correctement sa voiture...
Alain Montfranc
Le #24065301
Après mûre réflexion, siger a écrit :

Bonjour aussi
Ah non, vous n'avez pas dit bonjour, excusez moi

C'est à l'entrée d'un péage d'autoroute. Il y a un parking pour ceux qui
co-voiturent. Depuis 10 ans ce parking est bien trop petit et tout le monde
se gare où il peut, profite du moindre espace. Des trotoirs entourent ce
parking, ils ne servent à rien sinon à le délimiter. Évidemment ces trotoirs
sont couverts de voitures tous les jours, et ça ne gêne personne, ça fait des
années que ça dure.



Et alors ?


Une autre possibilité pour se garer est d'aller sur le parking d'en face,
c'est à dire de traverser la largeur d'une vingtaine de péages, à quelques
dizaines de mètres d'eux. Quand il y a du monde, c'est l'accident assuré car
il faut taverser une foule de voiture en pleine accélération.



Traverser en pleine voie peut donner lieu à une amende


Cette fois j'ai eu une amande,



Miam, c'est bon les amandes

et toutes les voitures "mal garées" aussi,
soit la moitié du parking.



Ouf, au moins il n'y a pas discrimination ni volonté dirigée contre
vous


Qu'en pensez vous ? Est-ce que ça signifie que la police nous indique qu'il
faut qu'on traverse la voie au risque de tuer quelqu'un ? Ce n'est quand même
pas la société d'autoroute qui lutte contre le co-voiturage !



Ca signifie surtout qu'a force de se garer comme des clown, vous avez
(collectivement) dépassé la limite du tolérable


Sur l'amende il n'y a que 2 possibilités : je paye ou je conteste
l'infraction.



Oui, c'est le cas en général


Ici je ne conteste pas l'infraction, j'étais bien sur le trotoir, mais les
responsables sont les services publics qui ne se soucient pas de ce problème
qui date de très longtemps.

À qui puis-je faire une réclamation ?



Si il y a une telle demande de place, il y a une bonne opportunité de
mettre en place un parking payant.

Dépechez vous d'acheter à vil prix un terrain proche et de le
trasformer en rente juteuse ! (n'oubliez pas mes 10% de commission)




De rien
Ah, non, vous ne dites pas merci
siger
Le #24065271
Le Tue, 13 Dec 2011 17:47:21 +0100, Alain Montfranc écrit :

Après mûre réflexion, siger a écrit :

Bonjour aussi
Ah non, vous n'avez pas dit bonjour, excusez moi



Tient, c'est vrai. Profitez en, c'est rare.

C'est à l'entrée d'un péage d'autoroute. Il y a un parking pour ceux
qui co-voiturent. Depuis 10 ans ce parking est bien trop petit et tou t
le monde se gare où il peut, profite du moindre espace. Des trotoir s
entourent ce parking, ils ne servent à rien sinon à le délimite r.
Évidemment ces trotoirs sont couverts de voitures tous les jours, e t ça
ne gêne personne, ça fait des années que ça dure.



Et alors ?



???


Une autre possibilité pour se garer est d'aller sur le parking d'en
face, c'est à dire de traverser la largeur d'une vingtaine de péa ges, à
quelques dizaines de mètres d'eux. Quand il y a du monde, c'est
l'accident assuré car il faut taverser une foule de voiture en plei ne
accélération.



Traverser en pleine voie peut donner lieu à une amende



En voiture, peut-être, mais à pieds on n'a pas le choix si on doit
récupérer sa voiture qui est dans l'autre parking. C'est assez pér illeux
aux heures de pointe ! Je l'ai fait plusieurs fois. Le pîre est que si on
passe là où passent les employés on nous dit qu'on n'a pas le doit de
passer par là. Et si je veux passer par un endroit sûr, il faudrait que je
fasse plusieurs km.


Cette fois j'ai eu une amande,
et toutes les voitures "mal garées" aussi, soit la moitié du park ing.
Qu'en pensez vous ? Est-ce que ça signifie que la police nous indiq ue
qu'il faut qu'on traverse la voie au risque de tuer quelqu'un ? Ce
n'est quand même pas la société d'autoroute qui lutte contre le
co-voiturage !



Ca signifie surtout qu'a force de se garer comme des clown, vous avez
(collectivement) dépassé la limite du tolérable



Ah pardon, je n'avais pas détecté le troll. Bon, maintenant c'est fa it.

(...)



--
siger
Alain Montfranc
Le #24065451
siger a formulé la demande :

et toutes les voitures "mal garées" aussi, soit la moitié du parking.
Qu'en pensez vous ? Est-ce que ça signifie que la police nous indique
qu'il faut qu'on traverse la voie au risque de tuer quelqu'un ? Ce n'est
quand même pas la société d'autoroute qui lutte contre le co-voiturage !





Ca signifie surtout qu'a force de se garer comme des clown, vous avez
(collectivement) dépassé la limite du tolérable



Ah pardon, je n'avais pas détecté le troll. Bon, maintenant c'est fait.





Raté, j'étais sérieux là... La tolérance à ses limites et à force de
dépasser les bornes, cela déclenche logiquement la répression. Là, ce
n'est pas la reponsabilité d'un individu, mais la responsabilité du
groupe tout entier qui n'a pas réussi à s'auto réguler (pour tout un
tas de "bonnes" raisons).

Problème similaire avec les centres aérés qui "déposent" les enfants au
commissariat/gendarmerie dès l'heure de fermeture dépassée. pourquoi ?
Simplement parce que si ça arrivait une fois par an ce serait tolérable
mais que comme des parents trouvaient "pratique" de laisser leurs mômes
"un peu plus longtemps" en comptant sur la poiritude des employés, ça a
fini par casser...

etc..

A force de prendre les gens pour des cons ils le deviennent :-D

Désolé que ça vous déplaise
siger
Le #24065441
Le Tue, 13 Dec 2011 18:17:50 +0100, Alain Montfranc écrit :

siger a formulé la demande :

Ca signifie surtout qu'a force de se garer comme des clown, vous ave z
(collectivement) dépassé la limite du tolérable



Ah pardon, je n'avais pas détecté le troll. Bon, maintenant c'est fait.



Raté, j'étais sérieux là... La tolérance à ses limites et à force de
dépasser les bornes



Quelles bornes ?


--
siger
koumac
Le #24065431
"siger"
Le Tue, 13 Dec 2011 18:17:50 +0100, Alain Montfranc écrit :

siger a formulé la demande :

Ca signifie surtout qu'a force de se garer comme des clown, vous avez
(collectivement) dépassé la limite du tolérable



Ah pardon, je n'avais pas détecté le troll. Bon, maintenant c'est fait.



Raté, j'étais sérieux là... La tolérance à ses limites et à force de
dépasser les bornes



Quelles bornes ?

De la bein séance et de la vie en colllectivitée.


--
siger
siger
Le #24065501
Le Tue, 13 Dec 2011 18:30:45 +0100, koumac


La tolérance à ses limites et à force de
dépasser les bornes



Quelles bornes ?


=============

De la bein séance et de la vie en colllectivitée.



Si c'est ça, c'est cette amende qui dépasse les bornes, et bien sû r les
pouvoirs publics qui laissent pourrir la situation depuis des années.

--
siger
Broc_Ex_Co
Le #24065561
"siger"
Le Tue, 13 Dec 2011 18:17:50 +0100, Alain Montfranc



écrit :

siger a formulé la demande :

Ca signifie surtout qu'a force de se garer comme des clown, vous avez
(collectivement) dépassé la limite du tolérable



Ah pardon, je n'avais pas détecté le troll. Bon, maintenant c'est fait.





>Raté, j'étais sérieux là... La tolérance à ses limites et à force de
dépasser les bornes



Quelles bornes ?



En matière de contravention, on s'en tient aux faits. Même si vous aviez les meilleures et plus louables raisons
de stationner là, vous ne pouvez contester le fait que c'était un endroit non autorisé. La contravention est
donc, en droit, parfaitement justifiée.
Les "meilleures et plus louables raisons " de commettre une infraction ne pourrait être invoquées que pour
solliciter une remise gracieuse de l'amende (du genre, "j'ai dépassé la vitesse autorisée parce que je
transportais une urgence médicale")

Le fait qu'il puisse être plus dangereux pour tout le monde d'aller stationner ailleurs, (ou que le
co-voiturage est rendu plus difficile) n'est en aucun cas un motif de contestation.
djeel
Le #24065551
Le 13/12/2011 18:39, siger a écrit :

Si c'est ça, c'est cette amende qui dépasse les bornes, et bien sûr les
pouvoirs publics qui laissent pourrir la situation depuis des années.



Déjà répondu : adresse-toi aux pouvoirs publics, fais signer une pétition, ...
Sur ce forum de droit, la bonne réponse est celle de Broc_Ex_Co

--
Djeel
Publicité
Poster une réponse
Anonyme