Tableau comparatif des FAI

Le
Oncle Dom
Bonjour
Existe-t-il quelqie part un tableau comparatif des FAI?
Idem pour acquérir un nom de domaine
--
Oncle Dom
_________
http://pagesperso-orange.fr/oncle.dom/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Patrick Mevzek
Le #18916061
Le Sun, 15 Mar 2009 02:34:03 +0100, Oncle Dom a écrit:

Existe-t-il quelqie part un tableau comparatif des FAI? Idem pour
acquérir un nom de domaine



Tout dépend des critères de comparaison et en la matière ce n'est pas
trivial.
Vous risquez donc soit d'avoir des tableaux pas forcément à jour ou dont
les classements dépendent en partie des montants versés par les
prestataires listés (même problématique que les sites comparateurs de
prix en ligne).

Donc, en résumé, il reste une bonne partie du travail à faire à la main
en général, selon vos besoins.

Pour ce qui me concerne, je maitiens (enfin c'est mis à jour
automatiquement quotidiennement) une page concernant les prix de vente
des noms de domaine uniquement des bureaux accrédités par l'ICANN (enfin
un sous-ensemble de ces derniers, mais il y a tous les français) ici :
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registrars/prices.fr

En espérant que cela vous aide un peu (c'est le but)

--
Patrick Mevzek . . . . . . . . . . . . . . Dot and Co
Oncle Dom
Le #18920121
Patrick Mevzek dans son message 49be906c$0$27601$,
nous a fait l'honneur d'écrire:
Pour ce qui me concerne, je maitiens (enfin c'est mis à jour
automatiquement quotidiennement) une page concernant les prix de vente
des noms de domaine uniquement des bureaux accrédités par l'ICANN
(enfin un sous-ensemble de ces derniers, mais il y a tous les
français) ici :
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registrars/prices.fr



Merci, je met ce lien dans mes favoris
Maintenant je me demande pourquoi une telle disparité de prix?
--
Oncle Dom
_________
http://pagesperso-orange.fr/oncle.dom/
Aurelgadjo
Le #18921381
Oncle Dom a écrit :
Patrick Mevzek dans son message 49be906c$0$27601$,
nous a fait l'honneur d'écrire:
Pour ce qui me concerne, je maitiens (enfin c'est mis à jour
automatiquement quotidiennement) une page concernant les prix de vente
des noms de domaine uniquement des bureaux accrédités par l'ICANN
(enfin un sous-ensemble de ces derniers, mais il y a tous les
français) ici :
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registrars/prices.fr



Merci, je met ce lien dans mes favoris
Maintenant je me demande pourquoi une telle disparité de prix?



Idem que l'alimentaire : y'a le fast food pas cher et le restau de luxe.
Sur le premier c'est juste fonctionnel, le second il y a une hotline
éventuellement plus compétente et/ou réactive.
Bon par contre, du coté des (très) chers il y a clairement de l'abus :)
(il n'y a pas de domaine de qualité ou non)
Patrick Mevzek
Le #18921451
Le Tue, 17 Mar 2009 12:03:48 +0100, Oncle Dom a écrit:

Patrick Mevzek dans son message 49be906c$0$27601$,
nous a fait l'honneur d'écrire:
Pour ce qui me concerne, je maitiens (enfin c'est mis à jour
automatiquement quotidiennement) une page concernant les prix de vente
des noms de domaine uniquement des bureaux accrédités par l'ICANN
(enfin un sous-ensemble de ces derniers, mais il y a tous les français)
ici :
http://www.dotandco.net/ressources/icann_registrars/prices.fr



Merci, je met ce lien dans mes favoris Maintenant je me demande pourquoi
une telle disparité de prix?



Les "services" ne sont pas forcément toujours les mêmes derrière, si on
ne parle que du factuel, parfois il y a juste le domaine (de plus en plus
rare), parfois des emails (redirections et/ou BALs), de l'hébergement, du
blog, des certificats SSL, du whois "anonymisé", etc.

Je ne suis pas sûr que les différences de prix ne s'expliquent que par la
hotline (comme je disais dans un fil précédent, plus cher n'est pas
nécessairement "mieux" et moins cher n'est pas nécessairement moins bien).
La territorialité peut jouer aussi, niveau taux de change (tant entre
client et vendeur que entre vendeur et registre), prix (un bureau
installé dans le pays du ccTLD risque de le vendre moins cher que des
bureaux étrangers, mais ce n'est pas forcément toujours vrai et il faut
tenir compte des zones économiques et des monnaies globales), droits
applicables en cas de problème, etc.

Mais on vit dans une société où les choses ont peut-être de la valeur
mais plus vraiment de prix (un DVD peut valoir 50 euros et 6 mois après
10 euros).

La valeur d'un domaine (ou d'une zone d'ailleurs) est difficile à juger :
il y a quelques années quand le .INFO est passé à 0 en prix d'achat
registre comme promotion, la valeur s'est effondrée (extension la plus
utilisée pour les spams/phishing/fast-flux/etc.)

Mon conseil "bateau" c'est que pour un domaine perso cela a assez peu de
différences, et ce seront plus vraisemblablement les services annexes qui
dicteront le choix, car à quelques euros près par an, ca ne vaut pas la
peine de passer des heures à peaufiner tout cela. Pour des domaines plus
importants (personnels ou professionnels) un choix avisé est de tester
soi-même plusieurs prestataires, en diversifiant les offres ce n'est pas
plus mal, quite à recentraliser après chez quelques-uns.
On ne peut pas vraiment tester sans être client.

Et peut-être y aura-t-il un jour un observatoire "indépendant", comme on
teste les FAIs ou les restaurants, avec une entité qui possède
"anonymement" des domaines un peu partout et teste différentes choses
chaque année (support, problème techniques, prix, promotions, etc.)

Ce n'est pas très compliqué à faire il faut juste un peu de ressource
humaine et financière, par contre je ne suis pas persuadé que cela
intéresse des tonnes de gens, à part les über-geeks, on ne se lève en
général pas un matin en se disant "je veux un nom de domaine", mais peut-
être au mieux, je veux écrire sur le net (et donc ouvrir un blog), et on
part de ce besoin (le nom de domain devient annexe et participe à
l'objectif sans être l'objectif lui-même).

Et si on voulait a contrario tester tous les services en soit (noms de
domaine, hébergement, emails, certificats SSL, etc.) le nombre de
combinaisons devient humainement et techniquement ingérable si on veut
conserver du sens.

--
Patrick Mevzek . . . . . . . . . . . . . . Dot and Co
Patrick Mevzek
Le #18921701
Le Tue, 17 Mar 2009 14:53:30 +0100, Aurelgadjo a écrit:
(il n'y a pas de domaine de qualité ou non)



Hum... de nos jours, comme on se base sur la forme plus que sur le fond,
tout est marketing. Donc l'imagination est au pouvoir :-)

Pour information, certains bureaux/registres vendent ou vont vendre des
"noms de domain sécurisés", c'est dire un nom de domaine "normal" mais
avec ce qu'il faut pour faire "du DNSSEC" (donc au moins transmission du
matériel cryptographique au registre, et peut-être gestion directe des
clefs et des signatures).

C'est à la fois un bien et un mal.

Un mal parce que cela peut faire éclore des promesses qui ne seront
jamais tenues (on ne recevra pas moins de spams ou de phishing même si le
monde entier utilisait DNSSEC demain), et que donc quelque part on ne
vend pas vraiment ce qui est écrit sur l'étiquette du produit au sens
strict (bref on fait du marketing).
Un bien parce qu'il faut évidemment trouver des tournures compréhensibles
par le commun des mortels, sinon comment vendre ce qui ressemble au
niveau gimmicks des technophiles du coin (IPv6 souffre un peu du même
problème) ?

En bref, on peut vendre un nom de domaine à toutes les sauces :-)

--
Patrick Mevzek . . . . . . . . . . . . . . Dot and Co
Publicité
Poster une réponse
Anonyme