Test Mac Pro

Le
voir_le_reply-to
Un peu dommage que ce forum soit un peu mou à la réaction face à la
commercialisation effective du Mac Pro.

Pourtant le premier test posté sur YouTube est impressionnant
<http://www.youtube.com/watch?v=A-myFXiEh2Q>
surtout pour un modèle même pas haut de gamme !

Il me semble avoir compris qu'on entend plus les ventilos des disques
durs externes que ceux du Mac Pro, même en avalant cette punition pas
minime. Ça marcherait l'histoire de la forme pour la dissipation de
chaleur ?

--
Gérald
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Aegidius
Le #25889792
Le 22/12/2013 20:56, Gerald a écrit :
Il me semble avoir compris qu'on entend plus les ventilos des disques
durs externes que ceux du Mac Pro, même en avalant cette punition pas
minime. Ça marcherait l'histoire de la forme pour la dissipation de
chaleur ?



C'est assez lamentable ces bruits de ventilos, sur le MacII certains
enlevaient les ventilos, d'ailleurs le vitesse de ceux-ci ne
pourrait-elle pas être réduite...

Un avantage du portable...
pehache
Le #25889862
Le 22/12/2013 20:56, Gerald a écrit :


Il me semble avoir compris qu'on entend plus les ventilos des disques
durs externes que ceux du Mac Pro, même en avalant cette punition pas
minime. Ça marcherait l'histoire de la forme pour la dissipation de
chaleur ?




http://en.wikipedia.org/wiki/File:Cray2.jpeg
voir_le_reply-to
Le #25889972
pehache
http://en.wikipedia.org/wiki/File:Cray2.jpeg



'ffectivement ! Ça ne date pas d'hier ! :-)

--
Gérald
pehache
Le #25890082
Le 23/12/2013 12:07, Gerald a écrit :
pehache
http://en.wikipedia.org/wiki/File:Cray2.jpeg



'ffectivement ! Ça ne date pas d'hier ! :-)




Ceci dit pour les Cray, la justification prinicipale de la forme en
tore/cylindre était me semble-t'il d'optimiser la longueur des
différents câblages pour avoir de meilleures perfs.
francois.jacquemin
Le #25896122
Gerald
Un peu dommage que ce forum soit un peu mou à la réaction face à la
commercialisation effective du Mac Pro.



Effective... pas avant février les premières livraisons si l'on en croit
le store. Mou, donc, l'annonce de la commercialisation en décembre

Pourtant le premier test posté sur YouTube est impressionnant
surtout pour un modèle même pas haut de gamme !


Oui, ben, on peut se demander si le prix, un équipement unpeu moyen
tourne en fait autour de 5 000 ¤, en vaut la chandelle, c'est quand même
très cher, non ?

Il me semble avoir compris qu'on entend plus les ventilos des disques
durs externes que ceux du Mac Pro, même en avalant cette punition pas
minime. Ça marcherait l'histoire de la forme pour la dissipation de
chaleur ?


Par contre on entend le bruit des espèces sonnantes et trébuchantes
nécessaires au renouvellement des écrans...

--
F. J.
voir_le_reply-to
Le #25896342
François Jacquemin
Effective... pas avant février les premières livraisons si l'on en croit
le store.



En France peut-être ? Et à vérifier ? Les témoignages parlent de
livraisons arrivées plus tôt que prévu aux US.

Oui, ben, on peut se demander si le prix, un équipement unpeu moyen
tourne en fait autour de 5 000 ¤, en vaut la chandelle, c'est quand même
très cher, non ?



Quand on a connu le SE30 autour de 6000 euros (constants)... bôf ! Et je
ne parle pas du Mac II Fx ! Et il semble que les futurs acheteurs soient
d'un avis différent (j'en connais au moins deux qui piaffent !) : à
performances équivalentes, il ne serait pas cher, sans parler des
aspects difficiles à quantifier : silence, compacité...

Sortis du traditionnel Apple-bashing (de conversations de comptoirs
avinées sur les problèmes de coûts), quand on se place sur le dur
terrain de la réalité, avec un cahier des charges bien précis, d'un seul
coup le mac devient non seulement une évidence pratique, mais surtout
une évidence moins chère que la concurrence ! L'article ci-après, issu
de ZDNet peu suspect de complaisance envers Apple historiquement, en a
fait la démonstration il y a juste un mois.

Par contre on entend le bruit des espèces sonnantes et trébuchantes
nécessaires au renouvellement des écrans...



Là encore, argument qui me semble plus du domaine du parti-pris et de la
mauvaise foi que du raisonnable. Le Mac Pro n'impose en soi aucun
changement d'écran. Mon copain aveugle, par exemple, s'en fout comme de
l'an quarante, déjà ! À la rigueur quelques adaptateurs Thunderbolt->DVI
à prévoir ? Tout le monde ne fait pas de la vidéo 4x comme dans
l'exemple ! Et le MacPro peut parfaitement faire donner sa puissance
dans d'autres domaines où l'affichage n'est pas la priorité !

Il me semble que la ligne de partage entre ceux qui trouvent ce produit
trop cher et ceux qui le trouvent raisonnable pourrait bien se
superposer à celle passant entre ceux qui ne sont en aucune manière des
acheteurs potentiels, et d'éventuels clients comparant caractéristiques
et prix entre marques. Étonnant, non ?

--
Gérald
Francis Chartier
Le #25896872
Le Fri, 27 Dec 2013 11:24:48 +0100,
(Gerald) a écrit :

Là encore, argument qui me semble plus du domaine du parti-pris et de
la mauvaise foi que du raisonnable. Le Mac Pro n'impose en soi aucun
changement d'écran. Mon copain aveugle, par exemple, s'en fout comme
de l'an quarante, déjà !



Pile-poil 4 lignes...

--
La Bête des Vosges - Francis Chartier
Le Moustique
Le #25897122
Le 27/12/2013 11:24, Gerald a écrit :
Quand on a connu le SE30 autour de 6000 euros (constants)... bôf ! Et je
ne parle pas du Mac II Fx !



A l'époque du SE30 et II fx, ceux qui savaient se servir (et avaient) un
ordinateur personnel négociaient assez cher ce savoir-faire, si je me
souviens bien. Ca rentabilisait assez vite ledit SE30...
Maintenant qu'on trouve trois infographistes au chômage chaque fois
qu'on met un coup de pied dans une poubelle, Mac ou PC, la seule chose
qui compte c'est un résultat, et si possible pas cher. La rapidité, la
créativité, voire la qualité, c'est secondaire, tu peux le constater
tous les jours devant ta télé.

Sortis du traditionnel Apple-bashing (de conversations de comptoirs
avinées sur les problèmes de coûts), quand on se place sur le dur
terrain de la réalité, avec un cahier des charges bien précis, d'un seul
coup le mac devient non seulement une évidence pratique, mais surtout
une évidence moins chère que la concurrence !



Si tu veux. Le hic, c'est que ça concerne une minorité d'acheteurs.
Acheteurs avertis, pointilleux, sachant très exactement leurs besoins et
leur budget (en fonction de leurs revenus éventuels), bref une clientèle
minuscule et très pointue.
En face de ça, des centaines de milliers de blaireaux prêts à acheter la
dernière tablette ou smartphone à la mode, et qui en changera avant même
qu'il commence à bugger.
Ou se trouve l'intérêt d'Apple, société commerciale?

Franchement, je suis même étonné qu'ils se soient décarcassés à créer un
joli PC circulaire, pour une clientèle pas vraiment rentable.

Là encore, argument qui me semble plus du domaine du parti-pris et de la
mauvaise foi que du raisonnable. Le Mac Pro n'impose en soi aucun
changement d'écran. Mon copain aveugle, par exemple, s'en fout comme de
l'an quarante, déjà ! À la rigueur quelques adaptateurs Thunderbolt->DVI
à prévoir ? Tout le monde ne fait pas de la vidéo 4x comme dans
l'exemple ! Et le MacPro peut parfaitement faire donner sa puissance
dans d'autres domaines où l'affichage n'est pas la priorité !



Certes, c'est vraisemblablement une machine honnête, avec un design
inhabituel. On sent qu'elle est destinée à être montrée, comme symbole
de réussite sociale, avant même son efficacité intrinsèque, que je ne
nie pas... mais ce n'est pas son but premier.

Il me semble que la ligne de partage entre ceux qui trouvent ce produit
trop cher et ceux qui le trouvent raisonnable pourrait bien se
superposer à celle passant entre ceux qui ne sont en aucune manière des
acheteurs potentiels, et d'éventuels clients comparant caractéristiques
et prix entre marques. Étonnant, non ?



Etonnament, je pourrais m'acheter un Mac Pro, mais pour quoi faire? Un
iMac (ancien) me suffit, au point de ne pas avoir envie d'acheter le
modèle en vente actuellement, et parmi la majorité de ceux qui utilisent
un Mac je suis dans la tranche des "power users" (probablement à tort,
uniquement parce que je sais réinstaller un système...). Les autres
n'imaginent même pas le quart des possibilités de leur propre machine.
(Non, ce n'est ni mieux ni pire dans le monde PC, simplement ils sont 15
fois plus nombreux).
Ce pour quoi tu ferrailles bruyamment, ça représente une proportion
dérisoire d'utilisateurs... Probablement moins de 3000 personnes en France.
Mais bon, puisque ça t'amuse de ferrailler... :-)


--
/)
-:oo= Guillaume
)
Je nettoyais mon clavier, et le coup est parti tout seul.
pehache
Le #25897302
Le 27/12/2013 21:26, Le Moustique a écrit :

Si tu veux. Le hic, c'est que ça concerne une minorité d'acheteurs.
Acheteurs avertis, pointilleux, sachant très exactement leurs besoins et
leur budget (en fonction de leurs revenus éventuels), bref une clientèle
minuscule et très pointue.
En face de ça, des centaines de milliers de blaireaux prêts à acheter la
dernière tablette ou smartphone à la mode, et qui en changera avant même
qu'il commence à bugger.
Ou se trouve l'intérêt d'Apple, société commerciale?

Franchement, je suis même étonné qu'ils se soient décarcassés à créer un
joli PC circulaire, pour une clientèle pas vraiment rentable.




Je pense que c'est une figure de proue plus qu'autre chose.
pehache
Le #25897342
Le 27/12/2013 11:24, Gerald a écrit :

Sortis du traditionnel Apple-bashing (de conversations de comptoirs
avinées sur les problèmes de coûts),



Les 100¤ pour passer de 16 à 32Go sur un iTruc, c'est un délire de poivrot ?

quand on se place sur le dur
terrain de la réalité, avec un cahier des charges bien précis, d'un seul
coup le mac devient non seulement une évidence pratique, mais surtout
une évidence moins chère que la concurrence ! L'article ci-après, issu
de ZDNet peu suspect de complaisance envers Apple historiquement, en a
fait la démonstration il y a juste un mois.



C'est article dit surtout qu'Apple est marketing-ment parlant bien plus
fort que les fabricants de PC, qui sont en moyenne assez nuls sur ce
point... Ce qu'on savait déjà. le reste c'est ton imagination qui parle.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme