test de niveau de connaissance C++

Le
Stan
Bonjour,

je cherche un QCM ou autre qui permettrait de déterminer le niveau de
connaissance ( débutant, confirmé, expert )
d'un développeur.


Auriez des liens à me proposer ?

Merci.

--
-Stan
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Marc Bourguet
Le #4222131
Stan
je cherche un QCM ou autre qui permettrait de déterminer le niveau de
connaissance ( débutant, confirmé, expert )
d'un développeur.


Ceux que j'ai vu de gratuits ne faisait que démontrer la non-connaissance
du C++ par l'auteur du test -- genre non seulement la réponse correcte ne
se trouvait pas dans les choix possibles, mais j'étais incapable de deviner
quelle réponse était désirée. J'ai eu aussi à interviewer certaines
personnes ayant eu de bons scores à des tests de ce genre payant; j'ai pas
remarqué de corrélation entre leurs scores et mon évaluation de leurs
capacités.

A+

--
Jean-Marc
FAQ de fclc++: http://www.cmla.ens-cachan.fr/~dosreis/C++/FAQ
C++ FAQ Lite en VF: http://www.ifrance.com/jlecomte/c++/c++-faq-lite/index.html
Site de usenet-fr: http://www.usenet-fr.news.eu.org

David Côme
Le #4229201
On Thu, 17 Apr 2008 16:13:39 +0200, Jean-Marc Bourguet wrote:

Stan
je cherche un QCM ou autre qui permettrait de déterminer le niveau de
connaissance ( débutant, confirmé, expert )
d'un développeur.


Ceux que j'ai vu de gratuits ne faisait que démontrer la non-connaissance
du C++ par l'auteur du test -- genre non seulement la réponse correcte ne
se trouvait pas dans les choix possibles, mais j'étais incapable de
deviner
quelle réponse était désirée. J'ai eu aussi à interviewer certaines
personnes ayant eu de bons scores à des tests de ce genre payant; j'ai
pas
remarqué de corrélation entre leurs scores et mon évaluation de leurs
capacités.

A+

Bien que n'étant pas pro, je soutiens Jean-Marc.

On n'évalue pas la maitrise du C++ de quelqu'un avec 10 ou 15 questions
posées sur des points précis.Pour moi, le mieux pour évaluer, c'est de
le/la mettre face un problème en temps donée
et de regarder le résultat produit. Le problème peut être de la conception
pour répondre à une
question précise ou du maintient de code, enfin quelque chose qui montre
le comportement en
production et non qu'on à lu ou pas la norme.


Michael DOUBEZ
Le #4229191
Bien que n'étant pas pro, je soutiens Jean-Marc.
On n'évalue pas la maitrise du C++ de quelqu'un avec 10 ou 15 questions
posées sur des points précis.


Ca dépends. Quelques question précises permettent de cerner certaines
caractéristiques:
- est ce qu'elle utilise le C++ comme un C amélioré ?
- est ce qu'elle connait les idiomes classiques RAII, CRTP, ...
- Est ce qu'elle a lu un peu (questions extraites de livres comme
Effective C++)

Pour moi, le mieux pour évaluer, c'est de
le/la mettre face un problème en temps donée
et de regarder le résultat produit. Le problème peut être de la
conception pour répondre à une
question précise ou du maintient de code, enfin quelque chose qui montre
le comportement en
production et non qu'on à lu ou pas la norme.


C'est des questions différente:
1. La connaissance du langage
2. La capacité à résoudre un problème (analyse et mise en oeuvre)
3. Expérience des projets

Et ce n'est pas un comportement en production qui est évalué mais un
comportement en situation de recrutement, ça fait pas mal de différence
en fonction de la personnalité du candidat. Je m'attacherais moins au
résultat obtenu qu'aux processus mis en oeuvres aussi bien techniques
que humains.

Michael

Stan
Le #4229181
On 17 avr, 16:48, David Côme

Bien que n'étant pas pro, je soutiens Jean-Marc.
On n'évalue pas la maitrise du C++ de quelqu'un avec 10 ou 15 questions
posées sur des points précis.Pour moi, le mieux pour évaluer, c'est de
le/la mettre face un problème en temps donée


Les QCM sont utilisés dans bien des domaines pour évaluer un candidat
et généralement,
ils doivent être renseignés dans un temps donné.
C'est justement un test bien conçu que je recherche, pas dix questions
bourrés d'erreur ;-)

et de regarder le résultat produit. Le problème peut être de la conc eption
pour répondre à une
question précise ou du maintient de code, enfin quelque chose qui montre
le comportement en
production et non qu'on à lu ou pas la norme.


Avant d'évaluer ou de tester les capacités d'un développeur en
condition réelle, il peut être utile
de connaître son niveau global.

--
-Stan

David Côme
Le #4229171
On Thu, 17 Apr 2008 17:01:28 +0200, Michael DOUBEZ



Ca dépends. Quelques question précises permettent de cerner certaines
caractéristiques:
- est ce qu'elle utilise le C++ comme un C amélioré ?
- est ce qu'elle connait les idiomes classiques RAII, CRTP, ...
- Est ce qu'elle a lu un peu (questions extraites de livres comme
Effective C++)



je concède que ca peut cerner une partie du candidat.
Et encore cela reste assez trompeur, on peut par exemple mettre en oeuvre
naturelement le CRTP sans pour autant en connaitre le nom officiel.


C'est des questions différente:
1. La connaissance du langage
2. La capacité à résoudre un problème (analyse et mise en oeuvre)
3. Expérience des projets


Et ce n'est pas un comportement en production qui est évalué mais un
comportement en situation de recrutement, ça fait pas mal de différence
en fonction de la personnalité du candidat. Je m'attacherais moins au
résultat obtenu qu'aux processus mis en oeuvres aussi bien techniques
que humains.

Michael



Je suis d'accord.

David Côme
Le #4229161
On Thu, 17 Apr 2008 17:07:37 +0200, Stan
Les QCM sont utilisés dans bien des domaines pour évaluer un candidat
et généralement,
ils doivent être renseignés dans un temps donné.
C'est justement un test bien conçu que je recherche, pas dix questions
bourrés d'erreur ;-)

Malheureusement, je le sais assez bien. Je suis actuellement en Teminale S

et on peut avoir
des QCM au bac. Je trouve cela assez lamentable car au final ils n'évalue
pas grand chose,
surtout il n'y aucune justifications.


Avant d'évaluer ou de tester les capacités d'un développeur en
condition réelle, il peut être utile
de connaître son niveau global.


Pas forcément.On eput tre mauvais en théorie et bon en pratique ou
inversement.
Le mieux étant d'ere bon dans les deux.

Jean-Marc Bourguet
Le #4246351
Stan
On 17 avr, 16:48, David Côme

Bien que n'étant pas pro, je soutiens Jean-Marc.
On n'évalue pas la maitrise du C++ de quelqu'un avec 10 ou 15 questions
posées sur des points précis.Pour moi, le mieux pour évaluer, c'est de
le/la mettre face un problème en temps donée


Les QCM sont utilisés dans bien des domaines pour évaluer un candidat et
généralement, ils doivent être renseignés dans un temps donné.


Les QCM sont très facilement passable par bachotage sans rien connaître
dans le fond (certaines sociétés proposant ce "service" proposent aussi des
formations -- ce qui me poserait un gros problème déontologique). Et ils
sont naturellement portés vers les questions manquant de profondeur et
tenant parfois de l'annectode.

C'est justement un test bien conçu que je recherche, pas dix questions
bourrés d'erreur ;-)

et de regarder le résultat produit. Le problème peut être de la
conception pour répondre à une question précise ou du maintient de
code, enfin quelque chose qui montre le comportement en production et
non qu'on à lu ou pas la norme.


Avant d'évaluer ou de tester les capacités d'un développeur en condition
réelle, il peut être utile de connaître son niveau global.


S'il ne sert pas à filtrer, un tel test ne sert pas à grand chose.

S'il sert à filtrer, il faut être sûr qu'il y a une corrélation entre ce
qui est testé et ce qu'on veut.

A+

--
Jean-Marc
FAQ de fclc++: http://www.cmla.ens-cachan.fr/~dosreis/C++/FAQ
C++ FAQ Lite en VF: http://www.ifrance.com/jlecomte/c++/c++-faq-lite/index.html
Site de usenet-fr: http://www.usenet-fr.news.eu.org


Pascal Bourguignon
Le #4246341
Stan
On 17 avr, 16:48, David Côme

Bien que n'étant pas pro, je soutiens Jean-Marc.
On n'évalue pas la maitrise du C++ de quelqu'un avec 10 ou 15 questions
posées sur des points précis.Pour moi, le mieux pour évaluer, c'est de
le/la mettre face un problème en temps donée


Les QCM sont utilisés dans bien des domaines pour évaluer un candidat
et généralement, ils doivent être renseignés dans un temps donné.


En effet. Par exemple, quand tu veux sélectionner des caissières de
supermarché, le QCM est parfait: sur quel bouton appuyer quand on voit
tel ou tel produit? Choix entre les 20 boutons de la caisse...

Mais quand on veut sélectionner un dévelopeur logiciel, ce n'est pas
du tout le même genre de critère que l'on recherche. On veut des gens
intelligent, capables de penser par eux même, d'inventer des solutions
aux problèmes, et même de contourner les problèmes pour éviter d'avoir
à inventer des solutions inutiles. Va sélectionner ça avec un QCM!


--
__Pascal Bourguignon__ http://www.informatimago.com/

READ THIS BEFORE OPENING PACKAGE: According to certain suggested
versions of the Grand Unified Theory, the primary particles
constituting this product may decay to nothingness within the next
four hundred million years.


Cyrille
Le #4431191

Bien que n'étant pas pro, je soutiens Jean-Marc.
On n'évalue pas la maitrise du C++ de quelqu'un avec 10 ou 15 questions
posées sur des points précis.Pour moi, le mieux pour évaluer, c'est de
le/la mettre face un problème en temps donée
et de regarder le résultat produit. Le problème peut être de la conception
pour répondre à une
question précise ou du maintient de code, enfin quelque chose qui montre
le comportement en
production et non qu'on à lu ou pas la norme.


Lors de ma dernière recherche d'emploi, il y a six mois, j'ai eu à
passer 2 QCM de C++ sur des sites web (non accessible sans un code donné
par le recruteur, désolé pour le primo-postant). Le premier était
totalement ridicule: un étudiant après une semaine de cours magistraux
sur la programmation objet aurait pu le passer sans jamais avoir compilé
une ligne de code.

Le second était tout le contraire, particulièrement ardu, avec par
exemple des questions sur des ambigüités de name lookup et autres
joyeusetés qui nécessitaient une connaissance pointue de la norme et de
ses plus infimes subtilités. Certaines questions m'ont parues même
grotesques sur le coup, avec des problèmes tellement tordus qu'il ne
pouvaient survenir à mon avis qu'une fois tous les trente ans dans la
vie d'un programmeur.

Cependant l'usage de Google était permis et même encouragé, ce qui
aidait. J'ai fini par comprendre que ce que ce QCM testait, ce n'était
pas ma connaissance du C++, mais ma capacité à aller chercher des
informations très vite quand je me retrouve face à un problème, ce qui
finalement n'est pas si bête.

Michael DOUBEZ
Le #4579131

Mais quand on veut sélectionner un dévelopeur logiciel, ce n'est pas
du tout le même genre de critère que l'on recherche. On veut des gens
intelligent, capables de penser par eux même, d'inventer des solutions
aux problèmes, et même de contourner les problèmes pour éviter d'avoir
à inventer des solutions inutiles. Va sélectionner ça avec un QCM!


Ce qui veut dire qu'à part un recruteur expérimenté, c'est très
difficile de faire un bon choix. Un QCM n'a pas de valeur en soit mais
ça ne me choque pas qu'il soit pris en compte dans une analyse
multidimensionnelle d'un candidat surtout quand il porte sur quelque
chose d'aussi banal que la connaissance d'un langage (en particulier le
C++). Ca permet aussi d'évaluer la formation nécessaire au candidat et
au cout de son recrutement.

Il faut bien voir aussi que, dans un entretien, c'est autant la société
qui est évaluée par le candidat que le candidat qui est évalué. J'ai dit
une fois à une société de service que leur proposition ne me convenait
pas mais que j'aurais été très heureux de travailler avec eux parce
qu'ils m'avaient offert un café; c'est un geste simple mais que beaucoup
de recruteurs oublient (même un verre d'eau). Je les ai toujours
recommandé chaudement à des amis qui cherchaient une autre possibilité
de carrière (pas uniquement à cause du café). Une autre ma dit que leur politique était de ne recruter que les
personnes qui ne venaient pas pour l'argent. Le corolaire étant que
quiconque demandait trop de salaire n'était pas le bienvenu et ne venait
*que* pour l'argent; bonjour la manipulation - ravis de vous avoir
rencontré.

Maintenant pour un QCM simple, une solution peut être de reprendre la
FAQ-Lite de comp.lang.c++ et ne lire que les questions et voir les
réponses ensuite (pour s'auto évaluer). C'est gratuit et il y a du bon
matériel dedans.

Michael

Publicité
Poster une réponse
Anonyme