Tous photographes!

Le
dmkgbt
Bonjour, tout le monde

Une charte pour préciser vos droits et vos obligations quand vous
photographiez des ½uvres d'arts dans des musées et autres lieux publics
:

<http://www.culturecommunication.gouv.fr/Ressources/Documentation-administrative/Tous-photographes-!-La-charte-des-bonnes-pratiques-dans-les-etablissements-patrimoniaux>

En abrégé :

<http://tinyurl.com/m37ntux>

Ça n'est pas totalement complet, notamment sur le droit d'auteur mais ça
donne des éléments

@+
Domi

--
Signature en solde
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Pierre Roche
Le #26328099
Le 10/12/2014 08:40, Dominique de Corse a écrit :

Une charte pour préciser vos droits et vos obligations quand vous
photographiez des ½uvres d'arts dans des musées et autres lieux publics
:


En abrégé :


Ça n'est pas totalement complet, notamment sur le droit d'auteur mais ça
donne des éléments



C'est juste un peu de bon sens mais on sait depuis longtemps
qu'il ne va pas forcément de soi...
A part ça l'administration a, comme souvent, besoin d'une
mise à jour pour appliquer partout les bonnes résolutions de
cette charte !


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Stephane Legras-Decussy
Le #26328133
Le 10/12/2014 08:40, Dominique de Corse a écrit :




sauf qu'il manque le point essentiel qui dit qu'on a le droit
de photographier.

si je sors ce papier, je vois tout de suite le glandu
me dire qu'il s'applique pour le cas où les photos sont autorisées ...
René S
Le #26328188
"Stephane Legras-Decussy" a écrit dans le message de groupe de discussion :
54882c51$0$12781$

Le 10/12/2014 08:40, Dominique de Corse a écrit :




sauf qu'il manque le point essentiel qui dit qu'on a le droit
de photographier.

si je sors ce papier, je vois tout de suite le glandu
me dire qu'il s'applique pour le cas où les photos sont autorisées ...

==> Au glandu en question, demande lui combien d'artistes ont reproduit,
selon leur version, la Venus de Milo et combien ça a rapporté au sculpteur
qui l'a créée.
Parmi les choses qui me font vomir le plus fort dans le système libéral,
c'est qu'il prétend que chaque chose, chaque oeuvre, chaque sentiment,
chaque émotion, chaque être humain, a un prix.
Alf92
Le #26328222
Dominique de Corse :

Une charte pour préciser vos droits et vos obligations quand vous
photographiez des ½uvres d'arts dans des musées et autres lieux publics




est-ce à dire que ce pictogramme
http://www.mepi.be/shop/upload/310713_110748_PEEL_3CxhnA.jpg
n'est pas valable dans les musées ? musées publiques, privés...?
GhostRaider
Le #26328261
Le 10/12/2014 18:08, René S a écrit :

"Stephane Legras-Decussy" a écrit dans le message de groupe de
discussion : 54882c51$0$12781$

Le 10/12/2014 08:40, Dominique de Corse a écrit :




sauf qu'il manque le point essentiel qui dit qu'on a le droit
de photographier.

si je sors ce papier, je vois tout de suite le glandu
me dire qu'il s'applique pour le cas où les photos sont autorisées ...

==> Au glandu en question, demande lui combien d'artistes ont reproduit,
selon leur version, la Venus de Milo et combien ça a rapporté au
sculpteur qui l'a créée.



Un sculpteur inconnu mort il y a deux mille cent ans au moins sans
laisser de testament.
Selon la loi actuelle, c'est l’État qui en hériterait.

Parmi les choses qui me font vomir le plus fort dans le système libéral,
c'est qu'il prétend que chaque chose, chaque oeuvre, chaque sentiment,
chaque émotion, chaque être humain, a un prix.



Prends Francis Bacon, mort seulement il y a 20 ans. Il a vendu ses
toiles pour des sommes assez raisonnables mais n'a jamais protesté du
vol qu'il aurait subi quand les mêmes toiles ont atteint, de son vivant,
des sommets. Il considérait qu'il les avait vendues, point. Comme tout
artiste, il était propriétaire de ses oeuvres et pouvait en disposer
comme il l'entendait sans qu'on vienne les lui prendre au prétexte que
l'art n'appartiendrait qu'à la communauté qui en disposerait à la place
de leur créateur.
René S
Le #26328270
Le 10/12/2014 à 20:20, GhostRaider a écrit :
Le 10/12/2014 18:08, René S a écrit :

"Stephane Legras-Decussy" a écrit dans le message de groupe de
discussion : 54882c51$0$12781$

Le 10/12/2014 08:40, Dominique de Corse a écrit :







sauf qu'il manque le point essentiel qui dit qu'on a le droit
de photographier.

si je sors ce papier, je vois tout de suite le glandu
me dire qu'il s'applique pour le cas où les photos sont autorisées ...

==> Au glandu en question, demande lui combien d'artistes ont reproduit,
selon leur version, la Venus de Milo et combien ça a rapporté au
sculpteur qui l'a créée.



Un sculpteur inconnu mort il y a deux mille cent ans au moins sans
laisser de testament.
Selon la loi actuelle, c'est l’État qui en hériterait.

Parmi les choses qui me font vomir le plus fort dans le système libéral,
c'est qu'il prétend que chaque chose, chaque oeuvre, chaque sentiment,
chaque émotion, chaque être humain, a un prix.



Prends Francis Bacon, mort seulement il y a 20 ans. Il a vendu ses
toiles pour des sommes assez raisonnables mais n'a jamais protesté du
vol qu'il aurait subi quand les mêmes toiles ont atteint, de son vivant,
des sommets. Il considérait qu'il les avait vendues, point. Comme tout
artiste, il était propriétaire de ses oeuvres et pouvait en disposer
comme il l'entendait sans qu'on vienne les lui prendre au prétexte que
l'art n'appartiendrait qu'à la communauté qui en disposerait à la place
de leur créateur.




Mais je crois que nous sommes parfaitement d'accord
benoit
Le #26328280
GhostRaider
Prends Francis Bacon, mort seulement il y a 20 ans. Il a vendu ses
toiles pour des sommes assez raisonnables mais n'a jamais protesté du
vol qu'il aurait subi quand les mêmes toiles ont atteint, de son vivant,
des sommets. Il considérait qu'il les avait vendues, point. Comme tout
artiste, il était propriétaire de ses oeuvres et pouvait en disposer
comme il l'entendait sans qu'on vienne les lui prendre au prétexte que
l'art n'appartiendrait qu'à la communauté qui en disposerait à la place
de leur créateur.



Je ne suis pas sûr que la législation US te suive là-dessus.

--
"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La
pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et
personne ne sait pourquoi !" [ Albert Einstein ]
GhostRaider
Le #26328305
Le 10/12/2014 21:17, Benoit a écrit :
GhostRaider
Prends Francis Bacon, mort seulement il y a 20 ans. Il a vendu ses
toiles pour des sommes assez raisonnables mais n'a jamais protesté du
vol qu'il aurait subi quand les mêmes toiles ont atteint, de son vivant,
des sommets. Il considérait qu'il les avait vendues, point. Comme tout
artiste, il était propriétaire de ses oeuvres et pouvait en disposer
comme il l'entendait sans qu'on vienne les lui prendre au prétexte que
l'art n'appartiendrait qu'à la communauté qui en disposerait à la place
de leur créateur.



Je ne suis pas sûr que la législation US te suive là-dessus.



Oui, il y a des délais raisonnables avant qu'une oeuvre de l'esprit
tombe dans le domaine public.
Mais un tableau, une sculpture, une photo originale est une chose réelle
qui appartient à son propriétaire.
Solanar
Le #26328321
GhostRaider avait énoncé :
Le 10/12/2014 21:17, Benoit a écrit :
GhostRaider
Prends Francis Bacon, mort seulement il y a 20 ans. Il a vendu ses
toiles pour des sommes assez raisonnables mais n'a jamais protesté du
vol qu'il aurait subi quand les mêmes toiles ont atteint, de son vivant,
des sommets. Il considérait qu'il les avait vendues, point. Comme tout
artiste, il était propriétaire de ses oeuvres et pouvait en disposer
comme il l'entendait sans qu'on vienne les lui prendre au prétexte que
l'art n'appartiendrait qu'à la communauté qui en disposerait à la place
de leur créateur.



Je ne suis pas sûr que la législation US te suive là-dessus.



Oui, il y a des délais raisonnables avant qu'une oeuvre de l'esprit tombe
dans le domaine public.
Mais un tableau, une sculpture, une photo originale est une chose réelle qui
appartient à son propriétaire.



Tout depend si c'est de l'art ou du commerce
Ca ne peut pas etre les deux
Un oeuvre qui se vend cher et qui "prend de la valeur" n'est qu'une
marchandise et appartient alors au fabriquant ou au commercant ou a
celui qui en a acheté ou défini les droits
Une oeuvre d'art appartient a tout le monde et l'artiste ne pense qu'a
une chose, la faire connaitre au plus grand nombre.
Les commercants veulent empecher les copies, des fois que ca casse le
prix.
Les oeuvres qui ont un prix n'ont aucune valeur

Pour moi, bien sur.
Je ne vendrais jamais mes photos, je n'accepte que les dons spontanés

--
Etre libre, c'est n'avoir rien à perdre
Jacques DASSIÉ
Le #26328327
Solanar a écrit :

Tout depend si c'est de l'art ou du commerce
Ca ne peut pas etre les deux
....
Pour moi, bien sur.
Je ne vendrais jamais mes photos, je n'accepte que les dons spontanés



Il m'est arrivé de vendre mes photos, surtout après une expo. Mais je
n'en ai jamais tiré un revenu sérieux. Mes clients, toujours des
professionnels. Par contre, le nombre de cadeaux gratos faits à des
personnes qui semblaient apprécier...

Pour situer, mon record est une couverture d'un bouquin édité par le
British Museum. Nous avons négocié le fichier à 500 livres...
Pas de quoi pavoiser.

http://archaero.com/Coursac-Enclosures.jpg

--
Jacques DASSIÉ
Toujours sçavoir plus
http://archaero.com/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme