Tracasseries par assureur

Le
bip
Bonjour,

J'ai un contrat d'assurance-vie qui se termine dans quelques mois. Dans ma
tête, les choses sont très simples: je continue les versements jusqu'à
l'échéance et ensuite je récupère l'intégralité de mon placement, pour cela
il suffit d'un virement. Mais pas pour mon assureur qui veut à tout prix me
rencontrer. Moi, je n'en vois pas la nécessité.

Pour la moindre information, il discutaille. Il faut absolument qu'il
regarde mon dossier alors que parfois ce n'est pas nécessaire vu que ma
question est générale par exemple: je voulais vous dire que je reprends les
versements que j'avais fait suspendre, je vous envoie un courrier comme
l'autre fois ? Réponse: je n'ai pas votre dossier sous les yeux, je vous
rappelle. Alors qu'il suffisait de dire: oui. Mais même pour ça, il veut me
rencontrer pour "m'expliquer" des choses, mais il n'y a rien à expliquer.

Cet homme que je n'ai jamais rencontré car on m'en a réaffecté plusieurs sur
toutes ces années veut absolument me voir (son agence étant loin, il m'a
proposé de venir chez moi mais ce n'est pas le problème) au terme du
contrat. Moi non, car je ne suis pas à sa disposition et en outre il n'a
aucun besoin de venir puisqu'il n'y a pas en principe pas de papier à
signer. Je devine qu'il va venir me gonfler en essayant de me convaincre de
faire d'autres placements car sinon il n'a aucune raison par rapport à mon
contrat actuel, il suffit que je lui envoie un courrier validant le fait que
je veux récupérer mon argent directement et il n'aura qu'à déclencher un
ordre de virement sur mon compte à la date d'échéance du contrat, mais même
pour cela je sens que je vais devoir batailler et qu'il va me faire
attendre.

Je voudrais savoir s'il a le droit de m'obliger à le rencontrer pour une
simple clôture de contrat ??? Et si j'avais des contraintes faisant que je
ne pouvais vraiment pas le recevoir ou me rendre à son agence ? Normalement,
tout devrait pouvoir se régler à distance. J'ai horreur de cette manière de
s'imposer chez les gens en les mettant devant le fait accompli. Je voudrais
savoir quoi lui dire lorsqu'il sera question de la clôture de ce contrat
dans quelques mois. Merci pour tout conseil ou sinon réponse pouvant
éventuellement justifier qu'on se voie de visu.
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jacquouille14
Le #22633961
Le 01/10/2010 16:48, bip a écrit :
Bonjour,

J'ai un contrat d'assurance-vie qui se termine dans quelques mois. Dans ma
tête, les choses sont très simples: je continue les versements jusqu'à
l'échéance et ensuite je récupère l'intégralité de mon placement, pour cela
il suffit d'un virement. Mais pas pour mon assureur qui veut à tout prix me
rencontrer. Moi, je n'en vois pas la nécessité.

Pour la moindre information, il discutaille. Il faut absolument qu'il
regarde mon dossier alors que parfois ce n'est pas nécessaire vu que ma
question est générale par exemple: je voulais vous dire que je reprends les
versements que j'avais fait suspendre, je vous envoie un courrier comme
l'autre fois ? Réponse: je n'ai pas votre dossier sous les yeux, je vous
rappelle. Alors qu'il suffisait de dire: oui. Mais même pour ça, il veut me
rencontrer pour "m'expliquer" des choses, mais il n'y a rien à expliquer.

Cet homme que je n'ai jamais rencontré car on m'en a réaffecté plusieurs sur
toutes ces années veut absolument me voir (son agence étant loin, il m'a
proposé de venir chez moi mais ce n'est pas le problème) au terme du
contrat. Moi non, car je ne suis pas à sa disposition et en outre il n'a
aucun besoin de venir puisqu'il n'y a pas en principe pas de papier à
signer. Je devine qu'il va venir me gonfler en essayant de me convaincre de
faire d'autres placements car sinon il n'a aucune raison par rapport à mon
contrat actuel, il suffit que je lui envoie un courrier validant le fait que
je veux récupérer mon argent directement et il n'aura qu'à déclencher un
ordre de virement sur mon compte à la date d'échéance du contrat, mais même
pour cela je sens que je vais devoir batailler et qu'il va me faire
attendre.

Je voudrais savoir s'il a le droit de m'obliger à le rencontrer pour une
simple clôture de contrat ??? Et si j'avais des contraintes faisant que je
ne pouvais vraiment pas le recevoir ou me rendre à son agence ? Normalement,
tout devrait pouvoir se régler à distance. J'ai horreur de cette manière de
s'imposer chez les gens en les mettant devant le fait accompli. Je voudrais
savoir quoi lui dire lorsqu'il sera question de la clôture de ce contrat
dans quelques mois. Merci pour tout conseil ou sinon réponse pouvant
éventuellement justifier qu'on se voie de visu.




Bonjour,
Vous relisez votre contrat, la clause de fin de contrat est prévue soit
pour cas de décès soit pour cas de vie.
Aucune obligation de rencontrer ce monsieur qui ne pense qu'à ne pas
verser ce qu'il doit.
Je ferais une LRAR pour demander la liste exhaustive (complète) des
documents à fournir pour obtenir le paiement de cette assurance vie
à son échéance par chèque ou virement. Je rappellerais le délai
prévu par le contrat pour le versement. J'indiquerais que le contrat
ne prévoit pas de rencontre obligatoire pour sa clôture et qu'en
aucun cas je ne souscrirai un autre contrat.
Pour info: il m'a fallu 4 mois pour obtenir le versement d'une assurance
vie pour cause de décès et c'est une LRAR de mise en demeure de payer
qui a débloqué le versement par la caisse d'épargne. La même chose
dans ma famille proche a duré plus de 9 mois. (délai prévu par le
contrat 2 mois).

--
Toujours remettre au lendemain ce que l'on ne veut pas faire le jour même
Jacques dit Jacquouille
bip
Le #22634461
"Jacquouille14" 4ca5fbb4$0$5856$
Le 01/10/2010 16:48, bip a écrit :
Bonjour,

J'ai un contrat d'assurance-vie qui se termine dans quelques mois. Dans
ma
tête, les choses sont très simples: je continue les versements jusqu'à
l'échéance et ensuite je récupère l'intégralité de mon placement, pour
cela
il suffit d'un virement. Mais pas pour mon assureur qui veut à tout prix
me
rencontrer. Moi, je n'en vois pas la nécessité.

Pour la moindre information, il discutaille. Il faut absolument qu'il
regarde mon dossier alors que parfois ce n'est pas nécessaire vu que ma
question est générale par exemple: je voulais vous dire que je reprends
les
versements que j'avais fait suspendre, je vous envoie un courrier comme
l'autre fois ? Réponse: je n'ai pas votre dossier sous les yeux, je vous
rappelle. Alors qu'il suffisait de dire: oui. Mais même pour ça, il veut
me
rencontrer pour "m'expliquer" des choses, mais il n'y a rien à expliquer.

Cet homme que je n'ai jamais rencontré car on m'en a réaffecté plusieurs
sur
toutes ces années veut absolument me voir (son agence étant loin, il m'a
proposé de venir chez moi mais ce n'est pas le problème) au terme du
contrat. Moi non, car je ne suis pas à sa disposition et en outre il n'a
aucun besoin de venir puisqu'il n'y a pas en principe pas de papier à
signer. Je devine qu'il va venir me gonfler en essayant de me convaincre
de
faire d'autres placements car sinon il n'a aucune raison par rapport à
mon
contrat actuel, il suffit que je lui envoie un courrier validant le fait
que
je veux récupérer mon argent directement et il n'aura qu'à déclencher un
ordre de virement sur mon compte à la date d'échéance du contrat, mais
même
pour cela je sens que je vais devoir batailler et qu'il va me faire
attendre.

Je voudrais savoir s'il a le droit de m'obliger à le rencontrer pour une
simple clôture de contrat ??? Et si j'avais des contraintes faisant que
je
ne pouvais vraiment pas le recevoir ou me rendre à son agence ?
Normalement,
tout devrait pouvoir se régler à distance. J'ai horreur de cette manière
de
s'imposer chez les gens en les mettant devant le fait accompli. Je
voudrais
savoir quoi lui dire lorsqu'il sera question de la clôture de ce contrat
dans quelques mois. Merci pour tout conseil ou sinon réponse pouvant
éventuellement justifier qu'on se voie de visu.




Bonjour,
Vous relisez votre contrat, la clause de fin de contrat est prévue soit
pour cas de décès soit pour cas de vie.
Aucune obligation de rencontrer ce monsieur qui ne pense qu'à ne pas
verser ce qu'il doit.
Je ferais une LRAR pour demander la liste exhaustive (complète) des
documents à fournir pour obtenir le paiement de cette assurance vie
à son échéance par chèque ou virement. Je rappellerais le délai
prévu par le contrat pour le versement. J'indiquerais que le contrat
ne prévoit pas de rencontre obligatoire pour sa clôture et qu'en
aucun cas je ne souscrirai un autre contrat.
Pour info: il m'a fallu 4 mois pour obtenir le versement d'une assurance
vie pour cause de décès et c'est une LRAR de mise en demeure de payer
qui a débloqué le versement par la caisse d'épargne. La même chose
dans ma famille proche a duré plus de 9 mois. (délai prévu par le
contrat 2 mois).



Bien noté, merci, en espérant que je n'aurai pas les mêmes galères que vous
!
FRN
Le #22635501
Bonjour,

J'ai un contrat d'assurance-vie qui se termine dans quelques mois. Dans ma
tête, les choses sont très simples: je continue les versements jusqu'à
l'échéance et ensuite je récupère l'intégralité de mon placement, pour
cela il suffit d'un virement. Mais pas pour mon assureur qui veut à tout
prix me rencontrer. Moi, je n'en vois pas la nécessité.



C'est avant tout un commercial, en rencontrant le client il espère lui
vendre d'autres produits ...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme