Tron vs DSK : différence de traitement des victimes

Le
dmkgbt
Bonjour, tertous et tertoutes,

Alors que la victime de DSK est anonymisée, maintenue au secret et
protégée en attendant le procès, l'Express exhibe déjà le "passé
trouble" et les noms et prénoms des accusatrices de Georges Tron.
Alcoolisme, mythomanie, opposition politique et procédures
disciplinaires sont au menu.
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-tron-le-passe-trouble
-des-plaignantes_997362.html

Bref, en France comme aux USA, on a l'impression que le procès a déjà
eu lieu dans les médias - l'opinion publique jouant le rôle de jury.
Sauf qu'aux USA on fait le procès de l'agresseur présumé et qu'en France
c'est le procès des victimes présumées qui s'étale.

Peu de différences, en fait, sur la façon dont la justice est mise de
côté au profit de déclarations-chocs et de révélations ordurières hors
des salles d'audiences qui devraient, seules, en être le théâtre.

Quant à la Justice, celle qui a un Glaive et une Balance, j'ai remarqué
qu'elle a les yeux bandés en France et les yeux grands ouverts aux
States : un indice de plus ?

--
"Quoique la justice soit un principe à portée universelle,
le juste apparait pouvoir varier en fonction de facteurs
culturels." Wikipedia
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Cl.Massé
Le #23400341
"Dominique Gobeaut" news:1k20rmm.swnej89wfipoN%

Quant à la Justice, celle qui a un Glaive et une Balance, j'ai remarqué
qu'elle a les yeux bandés en France et les yeux grands ouverts aux
States : un indice de plus ?



Oui pasqu'aux States, il faut que la Justice voie si l'accusé est blanc ou
noir, pour le rendre blanc ou noir. En France, il suffit qu'elle connaisse
le montant de son compte en banque.

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cl.Massé
Le #23400511
"Dominique Gobeaut" news:1k20rmm.swnej89wfipoN%
Bonjour, tertous et tertoutes,

Alors que la victime de DSK est anonymisée, maintenue au secret et
protégée en attendant le procès, l'Express exhibe déjà le "passé
trouble" et les noms et prénoms des accusatrices de Georges Tron.
Alcoolisme, mythomanie, opposition politique et procédures
disciplinaires sont au menu.
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-tron-le-passe-trouble-des-plaignantes_997362.html

Bref, en France comme aux USA, on a l'impression que le procès a déjà
eu lieu dans les médias - l'opinion publique jouant le rôle de jury.
Sauf qu'aux USA on fait le procès de l'agresseur présumé et qu'en France
c'est le procès des victimes présumées qui s'étale.



La différence n'est pas là. La différence c'est le PS d'un côté, et l'UMP
de l'autre. Un socialistes aux States, c'est un sale communiste qui a tué
des millions de personnes. Mais en France, un extrême-droitiste est dans le
camp de sarCot, donc bénéficie de l'empire de media des copains d'icelui:
Bouygue, Lagardère, Bolloré, Dassault. L'Express, ça appartient à qui déjà?
Et après on nous parle des connivences de DSK avec la "presse de gauche,"
c'est à mourir de rire.

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Roland Garcia
Le #23400681
Le 29/05/2011 08:15, Dominique Gobeaut a écrit :
Bonjour, tertous et tertoutes,

Alors que la victime de DSK est anonymisée, maintenue au secret et
protégée en attendant le procès, l'Express exhibe déjà le "passé
trouble" et les noms et prénoms des accusatrices de Georges Tron.
Alcoolisme, mythomanie, opposition politique et procédures
disciplinaires sont au menu.
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-tron-le-passe-trouble
-des-plaignantes_997362.html

Bref, en France comme aux USA, on a l'impression que le procès a déjà
eu lieu dans les médias - l'opinion publique jouant le rôle de jury.
Sauf qu'aux USA on fait le procès de l'agresseur présumé et qu'en France
c'est le procès des victimes présumées qui s'étale.

Peu de différences, en fait, sur la façon dont la justice est mise de
côté au profit de déclarations-chocs et de révélations ordurières hors
des salles d'audiences qui devraient, seules, en être le théâtre.

Quant à la Justice, celle qui a un Glaive et une Balance, j'ai remarqué
qu'elle a les yeux bandés en France et les yeux grands ouverts aux
States : un indice de plus ?



Yeux bandés en France .... avant l'affaire DSK, et l'avocat des
plaignantes ne le sait que trop bien.

Cela oblige Georges Tron à la démission et les enquêteurs à faire leur
travail.


--
Roland Garcia
Publicité
Poster une réponse
Anonyme