Urgent: collegiens + FACEBOOK et prof

Le
prof
Bonjour

Je suis une prof et j'ai découvert qu'un compte facebook suspect avait
été créé . Ce compte porte le nom d'un prof du college (cette personne
n'y connait strictement rien sur les ordis et n'est pas à l'origine de
la création du compte)

j'ai réussi à avoir accès à une partie du compte par un subterfuge. le
createur filtre bien sur avec soin les "amitiés"
J'ai donc accès au mur et à quelques photos (rien de méchant)
Il est possible qu'il y ait d'autres photos que je ne peux voir.

Sur ce mur il y a des attaques en regle contre ce prof, avec des
anecdotes ou des insultes

par exemple:

connait la date de ta mort avec la tombe et le nom du prof

et tout un tas de trucs


Je vais en parler demain à mon principal mais j'aimerais savoir ce que
risquent judiciairement parlant les élèves qui sont "amis" et le
créateur du profil

je précise qu'il y a plus de 150 élèves ou anciens élèves sur ce
facebook.

Pourriez vous me renvoyer vers des jugements

merci beaucoup
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
pif34
Le #24075121
Le 15/12/2011 23:09, a écrit :
Bonjour

Je suis une prof et j'ai découvert qu'un compte facebook suspect avait
été créé . Ce compte porte le nom d'un prof du college (cette personne
n'y connait strictement rien sur les ordis et n'est pas à l'origine de
la création du compte)

j'ai réussi à avoir accès à une partie du compte par un subterfuge. le
createur filtre bien sur avec soin les "amitiés"
J'ai donc accès au mur et à quelques photos (rien de méchant)
Il est possible qu'il y ait d'autres photos que je ne peux voir.

Sur ce mur il y a des attaques en regle contre ce prof, avec des
anecdotes ou des insultes

par exemple:

connait la date de ta mort avec la tombe et le nom du prof

et tout un tas de trucs...


Je vais en parler demain à mon principal mais j'aimerais savoir ce que
risquent judiciairement parlant les élèves qui sont "amis" et le
créateur du profil

je précise qu'il y a plus de 150 élèves ou anciens élèves sur ce
facebook.

Pourriez vous me renvoyer vers des jugements

merci beaucoup



Bonjour, le fait de créer un compte qui passe pour quelqu'un d'autre sur
internet (facebook, etc.) est assimilé à une usurpation d'identité, un
délit... A mon avis s'il s'agit d'un mineur avec rien de méchant, il ne
risque pas la prison, mais peut etre une amende qui donnera une leçon,
et bien évidemment il risque une exclusion de l'établissement je
suppose...
prof
Le #24075661
Bonjour, le fait de créer un compte qui passe pour quelqu'un d'autre sur
internet (facebook, etc.) est assimilé à une usurpation d'identité, un
délit... A mon avis s'il s'agit d'un mineur avec rien de méchant, il ne
risque pas la prison, mais peut etre une amende qui donnera une leçon,
et bien évidemment il risque une exclusion de l'établissement je
suppose...




Il ne s'agit pas uniquement d'usurpation d'identité. Il y a fédération
d'un groupe d'élèves qui viennent se moquer de cet enseignant et se
liguer avec injures etc...

Ces élèves ne se cachent même pas. On a leur nom et prénom, photo
etc...

Est ce que vous auriez des textes de jurisprudence dans des cas
similaires?

merci
pif34
Le #24075911
Le 16/12/2011 08:23, a écrit :

Bonjour, le fait de créer un compte qui passe pour quelqu'un d'autre sur
internet (facebook, etc.) est assimilé à une usurpation d'identité, un
délit... A mon avis s'il s'agit d'un mineur avec rien de méchant, il ne
risque pas la prison, mais peut etre une amende qui donnera une leçon,
et bien évidemment il risque une exclusion de l'établissement je
suppose...




Il ne s'agit pas uniquement d'usurpation d'identité. Il y a fédération
d'un groupe d'élèves qui viennent se moquer de cet enseignant et se
liguer avec injures etc...



bonjour, si je reprends vos propos: << j'ai réussi à avoir accès à une
partie du compte par un subterfuge. lecreateur filtre bien sur avec soin
les "amitiés" >>
vous dite "le créateur" et pas "les créateur". Il n'en reste pas moins
qu'il y a un compte administré par une personne sur facebook, c'est elle
qui prendra le plus... Les autres peuvent avoir laissé des messages, il
faut alors voir de quoi il s'agit...

s'il s'agit de diffamation, ils peuvent etre poursuivi aussi s'ils sont
identifiés. Après, on met pas un élève en prison pour moquerie ... il
s'en dit bien plus dans une cours de récréation, et je crois que nous
serions sont passible de prison vu comme on se moque de nos politiques,
"les guignols" les premiers !

donc faire un compte ou de la diffamation c'est une chose... après, faut
voir la gravité des propos

Ces élèves ne se cachent même pas. On a leur nom et prénom, photo
etc...

Est ce que vous auriez des textes de jurisprudence dans des cas
similaires?

merci



non... en dehors de l'usurpation tout est relatif: dans la gravité des
propos et le préjudice rendu...
citrouille
Le #24076051
J'ai été dans la même situation, je suis allé déposer une plainte au
commissariat, le policier m'avait dit que tant qu'il n'y avait pas
diffamation, rien n'était illégal...
pif34
Le #24076101
Le 16/12/2011 09:40, citrouille a écrit :
J'ai été dans la même situation, je suis allé déposer une plainte au
commissariat, le policier m'avait dit que tant qu'il n'y avait pas
diffamation, rien n'était illégal...



peut etre un qu'un tribunal n'appliquera pas de sanction, mais ca n'est
pas légal, c'est certain.

quelques recherches sur google:
http://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/usurpation-identite-facebook-constitue-atteinte-3929.htm

http://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/nouveau-delit-penal-usurpation-identite-4975.htm

utiliser le nom et prenom d'une personne pour créer un compte facebook
et se faire passer pour lui est une usurpation d'identité...
citrouille
Le #24076181
Le 16/12/11 10:03, pif34 a écrit :
Le 16/12/2011 09:40, citrouille a écrit :
J'ai été dans la même situation, je suis allé déposer une plainte au
commissariat, le policier m'avait dit que tant qu'il n'y avait pas
diffamation, rien n'était illégal...



peut etre un qu'un tribunal n'appliquera pas de sanction, mais ca n'est
pas légal, c'est certain.

quelques recherches sur google:
http://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/usurpation-identite-facebook-constitue-atteinte-3929.htm


http://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/nouveau-delit-penal-usurpation-identite-4975.htm


utiliser le nom et prenom d'une personne pour créer un compte facebook
et se faire passer pour lui est une usurpation d'identité...




Il y a des homonymes partout. Le fait de s'appeler Jean Dupont ne veut
pas dire qu'il y a une seule personne appelée Jean Dupont dans
l'Histoire de l'humanité
pif34
Le #24076361
Le 16/12/2011 10:37, citrouille a écrit :
Le 16/12/11 10:03, pif34 a écrit :
Le 16/12/2011 09:40, citrouille a écrit :
J'ai été dans la même situation, je suis allé déposer une plainte au
commissariat, le policier m'avait dit que tant qu'il n'y avait pas
diffamation, rien n'était illégal...



peut etre un qu'un tribunal n'appliquera pas de sanction, mais ca n'est
pas légal, c'est certain.

quelques recherches sur google:
http://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/usurpation-identite-facebook-constitue-atteinte-3929.htm



http://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/nouveau-delit-penal-usurpation-identite-4975.htm



utiliser le nom et prenom d'une personne pour créer un compte facebook
et se faire passer pour lui est une usurpation d'identité...




Il y a des homonymes partout. Le fait de s'appeler Jean Dupont ne veut
pas dire qu'il y a une seule personne appelée Jean Dupont dans
l'Histoire de l'humanité



Si tu t'appelle Jean Dupont et que tu créé une page Jean Dupont sur
facebook, personne va t'accuser d'usurpation d'identité. Par contre, si
c'est Julien Dupuis, lycéen au collège ou exerce Jean Dupont, qui créé
une page Jean Dupont en prétendant être enseignant alors qu'il est
lycéen... ben la c'est de l'usupartion d'identité...

ca me parait tellement trivial qu'on dirait un troll!
Séb.
Le #24076341
Le 16/12/2011 11:11, pif34 a écrit :
Le 16/12/2011 10:37, citrouille a écrit :
Le 16/12/11 10:03, pif34 a écrit :
Le 16/12/2011 09:40, citrouille a écrit :
J'ai été dans la même situation, je suis allé dà ©poser une plainte au
commissariat, le policier m'avait dit que tant qu'il n'y avait pas
diffamation, rien n'était illégal...



peut etre un qu'un tribunal n'appliquera pas de sanction, mais ca n'e st
pas légal, c'est certain.

quelques recherches sur google:
http://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/usurpation-identite-fac ebook-constitue-atteinte-3929.htm




http://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/nouveau-delit-penal-usu rpation-identite-4975.htm




utiliser le nom et prenom d'une personne pour créer un compte fa cebook
et se faire passer pour lui est une usurpation d'identité...




Il y a des homonymes partout. Le fait de s'appeler Jean Dupont ne veut
pas dire qu'il y a une seule personne appelée Jean Dupont dans
l'Histoire de l'humanité



Si tu t'appelle Jean Dupont et que tu créé une page Jean Dupo nt sur
facebook, personne va t'accuser d'usurpation d'identité. Par contr e, si
c'est Julien Dupuis, lycéen au collège ou exerce Jean Dupont, qui créé une
page Jean Dupont en prétendant être enseignant alors qu'il es t lycéen... ben
la c'est de l'usupartion d'identité...

ca me parait tellement trivial qu'on dirait un troll!



c'est se faire passer pour... qui est répréhensible, pas s'appe ler Jean
Dupont et avoir 200 homonymes sur FB


--
Séb.
Qu'est ce qu'elle a ma gueule ?
Le #24076421
On Thu, 15 Dec 2011 23:29:54 +0100, pif34
Bonjour, le fait de créer un compte qui passe pour quelqu'un d'autre sur
internet (facebook, etc.) est assimilé à une usurpation d'identité, un
délit...



Apperemant ce compte est privé. Donc accessible que sur invitation.
Y acceder par un moyen detourné (sans y être invité et sans connaitre la méthode légale ou pas) sera t il pris en compte ?

--
« le politiquement correct ne proclame pas la tolérance ; il ne fait qu'organiser la haine. » (Jacques Barzun)
C'est une doctrine obligatoire, qui n'est en réalité que l'expression la plus autoritaire du conformisme
Publicité
Poster une réponse
Anonyme