Vous voulez penser comme la gauche ? Regardez la télévision !

Le
dlink
Le matraquage télévisuel en faveur de la culture de mort a des effets.
On le pressentait, mais une enquête par le Culture and Media Institute
aux Etats-Unis (branche du Media Research Center, observatoire
conservateur) permet de mettre des chiffres sur cette intuition.

http://www.cultureandmediainstitute.org/specialreports/2007/MediaAssault/MAAV_sum.aspx

L'étude a comparé les attitudes sur différents sujets des personnes qui
regardent beaucoup la télévision (4 heures ou plus par soir), par
rapport à d'autres qui la regardent raisonnablement (moins d'une heure
par soir).

* 27% des premiers étaient contre l'avortement, contre 44% des
derniers.
* 57% des téléphages étaient contre le mariage homosexuel, contre
64% des consommateurs raisonnables.
* Sur la pratique religieuse régulière : 28% et 47% respectivement.
* Seulement 44% des téléphages ont donné du temps à une bonne
oeuvre dans l'année passée, contre 73% des continents.

On rétorquera que l'étude ne semble pas avoir corrigé ses résultats en
fonction d'autres paramètres (d'âge, par exemple) - dont certains
auraient peut-être d'ailleurs amplifié encore l'écart. Et sûrement
certaines personnes qui regardent peu la télévision le font-elles
souvent justement parce qu'elles adhèrent à certaines valeurs, et
estiment devoir mieux occuper leurs soirées.

Mais il reste que s'exposer à des médias justifiant le mal et
diabolisant le bien a nécessairement des conséquences sur le discernement.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
macros
Le #10576021
"dlink" f4cbmo$641$

Le matraquage télévisuel en faveur de la culture de mort a des effets. On
le pressentait, mais une enquête par le Culture and Media Institute aux
Etats-Unis (branche du Media Research Center, observatoire conservateur)
permet de mettre des chiffres sur cette intuition.

http://www.cultureandmediainstitute.org/specialreports/2007/MediaAssault/MAAV_sum.aspx

L'étude a comparé les attitudes sur différents sujets des personnes qui
regardent beaucoup la télévision (4 heures ou plus par soir), par rapport
à d'autres qui la regardent raisonnablement (moins d'une heure par soir).

* 27% des premiers étaient contre l'avortement, contre 44% des
derniers.
* 57% des téléphages étaient contre le mariage homosexuel, contre 64%
des consommateurs raisonnables.
* Sur la pratique religieuse régulière : 28% et 47% respectivement.
* Seulement 44% des téléphages ont donné du temps à une bonne oeuvre
dans l'année passée, contre 73% des continents.

On rétorquera que l'étude ne semble pas avoir corrigé ses résultats en
fonction d'autres paramètres (d'âge, par exemple) - dont certains auraient
peut-être d'ailleurs amplifié encore l'écart. Et sûrement certaines
personnes qui regardent peu la télévision le font-elles souvent justement
parce qu'elles adhèrent à certaines valeurs, et estiment devoir mieux
occuper leurs soirées.

Mais il reste que s'exposer à des médias justifiant le mal et diabolisant
le bien a nécessairement des conséquences sur le discernement.



Est on sûr qu'il y a correlation.? Si on te dit qu'il y a plus de téléphages
qui préfèrent manger des frites...;-)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme