WiFi et pacemaker ?

Le
era
Bonjour,
j'ai un point d'accès wifi dans la cage d'escalier,
au centre de ma maison.
Cela a t-il un risque pour une personne qui a
un stimulateur ?
Merci.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Bernard Guérin
Le #19048531
Bonjour,

"era" 49d64bcd$0$30112$

j'ai un point d'accès wifi dans la cage d'escalier,
au centre de ma maison.
Cela a t-il un risque pour une personne qui a
un stimulateur ?



Le risque ayant été démontré pour les téléphones portables, du moins pour
certains modèles anciens, à condition qu'on les collent vraiment contre la
poitrine, je pense qu'avec le WiFi qui a un rayonnement bien plus faible, le
risque doit exister à condition de faire une intervention chirurgicale pour
coller l'appareil WiFi directement au contact du stimulateur...

--
Bernard Guérin
jfc
Le #19053541
era a écrit :
Bonjour,
j'ai un point d'accès wifi dans la cage d'escalier,
au centre de ma maison.
Cela a t-il un risque pour une personne qui a
un stimulateur ?
Merci.



Les études ont surtout concerné le portable, on peut toujours s'en
inspirer le wifi étant nettement moins puissant.
Selon le "Quotidien du médecin" du 26 nov 2000 :
"Hayes et Al ont étudiés 980 porteurs de Pacemaker et trouvé que des
interférences n'existent que lorsque le Téléphone mobile est placé en
regard du pacemaker (...)tenir le téléphone portable près de l'oreille
ne provoque pas d'interférence.

http://www.theheart.org/article/568897.do
Marseille, France -Le risque d'interférencesentre les radiofréquences
utilisées en téléphonie mobile, et les stimulateurs cardiaques, a été
mis en évidence au milieu des années 1990, et confirmé en 1997 par une
étude prospective nord-américaine montrant une incidence des
interférences de 20% [1]. De cette époque date la recommandation faite
aux patients implantés, de toujours maintenir une distance de sécurité
d'au moins 10 cm entre leur téléphone et leur stimulateur. Depuis 1997,
toutefois, la situation a changé. D'un côté, les standards de la
téléphonie mobile ont évolué, de l'autre, les stimulateurs implantés à
partir de 2000 sont systématiquement équipés d'un filtre
électromagnétique, conçu pour éviter les interférences.

QUE CHOISIR N°465 décembre 2008 :
(...) si des ondes électromagnétiques sont émises trop près du
pacemaker, il risque de les confondre avec l'activité cardiaque. Les
cardiologues conseillent donc de ne jamais ranger son portable allumé
dans une poche sur la poitrine. Il convient aussi de ne pas stationner
près des portiques antivol (...) gardant à l'esprit que l'éloignement de
quelques dizaines de centimètres de l'appareil émetteur d'ondes est une
mesure efficace.

PS : En faisant une recherche on tombe souvent sur une polémique
frelatée qui ajoute à la confusion ambiante :
-en 2006 un ingénieur a (selon lui) soulevé un scandale en comparant des
valeurs d'expositions sanitaires du public pouvant aller jusqu'à 61
Volts par mètre avec la valeur de 3 Volts par mètre destinée à tester
les matériels électroniques (Dont les stimulateurs cardiaques).

Depuis lors le Web est envahi de messages parfois forts outranciers
exigeant qu'on jette séance tenante en prison les autorités pour mise en
danger de la vie d'autrui etc..
Problème, il s'agit là d'un amalgame de deux directives n'ayant aucun
rapport. la 2004/108/CE sur la compatibilité électromagnétique des
électroniques entres elles avec la 1999/519/CE sur l'exposition du
public aux radiofréquences. L'ingénieur en question a assimilé la valeur
de 3 V/m comme étant un maximum environnemental (des matériels) alors
qu'il ne s'agit que d'une valeur de "test" que l'on soumet à des
appareils électroniques dans une cage de Faraday pour être estampillés
"CE", ca n'est pas une limite maximale.
Sylvain POURRE
Le #19054241
jfc a écrit :


QUE CHOISIR N°465 décembre 2008 :
(...) si des ondes électromagnétiques sont émises trop près du
pacemaker, il risque de les confondre avec l'activité cardiaque.



Alors ça c'est un cœur overclocké parceque confondre 100 Hz et 900 MHz,
faut quand même le faire.

--
Sylvain
jfc
Le #19054671
Sylvain POURRE a écrit :
> Alors ça c'est un cœur overclocké parceque confondre 100 Hz et 900 MHz,
faut quand même le faire.




c'est l'effet du réchauffement climatique! :-)

A la rigueur on va dire que l'émission d'un portable est pulsée, cad
qu'il émet un court instant ses données en modulation GMSK et ne
recommence que 4,615mS plus tard soit un rythme de 217Hz. cette
succession d'émission et de réception se traduit par une modulation
d'amplitude qui une fois détectée dans les appareils électroniques
environnants est parfois audible. On peut imaginer que cette modulation
puisse perturber eventuellement un stimulateur cardiaque.

Par ailleurs, c'est cet effet de modulation d'amplitude qui fait dire
que les GSM émettent aussi en basses fréquences électromagnétiques ce
qui est tout à fait faux.
era
Le #19054971
Merci à vous tous.
D'après les articles cités, c'est rassurant.
Bon dimanche.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme