wisibility retouche Miss Beauty

Le
DM
Comme j'étais un peu faiblard sur la retouche de portraits, je me suis
risqué à payer 34.95? pour télécharger la formation PS "retouche Miss
Beauty" qui vient de sortir chez wisibility.
Payer du virtuel c'est mal, je sais, mais dans un sens, à l'usage, c'est
moins virtuel que du papier, parce que les bouquins quand on les a prêtés on
ne les a plus, alors que les fichiers électroniques, eux, sont encore là.

Bon, alors, ma critique :

. AMHA, ça n'a que peu d'intérêt pour les utilisateurs de matériel très
moyen. Le truc très fort dans ce cours, c'est de transformer une peau abimée
en peau parfaite en conservant un grain. La technique,certes, assez
complexe, est remarquable. Pour une fois on évite "les feux de l'amour".
Mais bon, il faut quand même partir d'une photo qui montre un grain de
peauce qui n'est pas gagné avec du matériel de base.

.l'ouvrage est très clair, très pratique. On sort de là en jonglant comme un
pro avec les groupes de calques et les objets dynamiques (ça me
semble,maintenant, tellement simple, que je ne saurais même pas expliquer
pourquoi ça a pu me sembler déroutant naguère).
Cela dit, ça me semble un peu technique quand même pour un absolu débutant.

.Aspect très ludique de la mise en place de maquillage, rouge à lèvres,
bronzage, travail sur l'iris. Pas de techniques révolutionnaires sur ces
points, mais une façon de procèder simple et efficace d'un pro, sympa, j'ai
bien aimé.

. s'agissant de la rubrique "comment donner du volume au visage avec des
ombres et des lumières": pas terrible. On comprend le principe sur le plan
technique, mais il faut se débrouiller tout seul pour comprendre
concrétement les applications sur un visage.bon, vous me direz, un
formateur photoshop n'est pas là pour nous apprendre à dessiner.

Bref, en résumé, quand on a de beaux modèles sous la main et un matériel
avouable, ça me semble un indispensable qui justifie amplement la dépense.
Pour les photographes de résidences du 4ième âge travaillant avec des
téléphones portables, c'est chasser des moustiques à la mitrailleuse lourde.


Philippe
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Delestaque
Le #19739481
DM wrote:
Comme j'étais un peu faiblard sur la retouche de portraits, je me suis
risqué à payer 34.95? pour télécharger la formation PS "retouche Miss
Beauty" qui vient de sortir chez wisibility.
Payer du virtuel c'est mal, je sais, mais dans un sens, à l'usage,
c'est moins virtuel que du papier, parce que les bouquins quand on
les a prêtés on ne les a plus, alors que les fichiers électroniques,
eux, sont encore là.
Bon, alors, ma critique :

. AMHA, ça n'a que peu d'intérêt pour les utilisateurs de matériel
très moyen. Le truc très fort dans ce cours, c'est de transformer une
peau abimée en peau parfaite en conservant un grain. La
technique,certes, assez complexe, est remarquable. Pour une fois on
évite "les feux de l'amour". Mais bon, il faut quand même partir
d'une photo qui montre un grain de peau...ce qui n'est pas gagné avec
du matériel de base.
.l'ouvrage est très clair, très pratique. On sort de là en jonglant
comme un pro avec les groupes de calques et les objets dynamiques (ça
me semble,maintenant, tellement simple, que je ne saurais même pas
expliquer pourquoi ça a pu me sembler déroutant naguère).
Cela dit, ça me semble un peu technique quand même pour un absolu
débutant.
.Aspect très ludique de la mise en place de maquillage, rouge à
lèvres, bronzage, travail sur l'iris. Pas de techniques
révolutionnaires sur ces points, mais une façon de procèder simple et
efficace d'un pro, sympa, j'ai bien aimé.

. s'agissant de la rubrique "comment donner du volume au visage avec
des ombres et des lumières": pas terrible. On comprend le principe
sur le plan technique, mais il faut se débrouiller tout seul pour
comprendre concrétement les applications sur un visage....bon, vous
me direz, un formateur photoshop n'est pas là pour nous apprendre à
dessiner.
Bref, en résumé, quand on a de beaux modèles sous la main et un
matériel avouable, ça me semble un indispensable qui justifie
amplement la dépense.




Pour les photographes de résidences du 4ième
âge travaillant avec des téléphones portables, c'est chasser des
moustiques à la mitrailleuse lourde.



quelle étrange mise en garde ?
Ils ont trouvé le truc avec wisibility, ça a l'air de marcher, tous les
potes sont dans le coup, mais pour le prix je préfère acheter un bouquin.
Il y a une technique qui recrée le fitre Hasselblad qui fonctionne bien , et
bon, les livres, moi aussi j'ai ce pb, mais les fichiers je sais aussi les
paumer, ils doivent se balader dans les couloirs de la résidence, faudra que
je dise de faire attention à ne pas leur marcher dessus.

--
G.Ricco
Publicité
Poster une réponse
Anonyme