Ont-ils encore une vie en dehors de Facebook ?

Le par  |  5 commentaire(s) Source : AFP
Logo Pew

D'après une étude, les adeptes des réseaux communautaires n'oublient pas qu'ils ont une vie en dehors de l'écran.

Logo PewQuand on voit le temps que certains consacrent à Facebook, que ce soit pour surveiller la vie des autres, y raconter la leur et dialoguer, on peut se demander si les adeptes du réseau social qui approche les 700 millions de membres ont encore une vie dans le monde réel. Le cabinet d’étude Pew / Internet a voulu en avoir le cœur net en interrogeant 2 255 personnes américaines à ce sujet.

À en croire les réponses récoltées, il s’avère que les utilisateurs des plates-formes communautaires n’oublient pas qu’il y a une vie en dehors de l’écran. Ceux qui se connectent régulièrement à un réseau social ont en effet 9 % de liens proches en plus par rapport aux internautes non membres d’un réseau communautaire. Ils ont également 2,5 fois plus de chances de participer à des manifestations.

Selon Keith Hampton, professeur à l'École de communication Annenberg à l'Université de Pennsylvanie, qui est le principal auteur de l’étude, " on a beaucoup spéculé sur l'impact des réseaux communautaires sur la vie sociale des internautes. Beaucoup du débat tourne sur la possibilité que ces sites nuisent aux relations des internautes et les éloignent de la participation au monde. Nous avons découvert que c'était exactement le contraire, que les gens qui utilisent des sites comme Facebook ont en fait plus de relations proches et ont plus de chances de s'impliquer dans des activités politiques et civiques ".


Quels amis ?
L’étude s’est aussi intéressée au nombre et à la provenance des fameux amis. Il est question de 229 amis en moyenne par personne, avec 22 % de camarades de lycée, 12 % de membres de la famille proche ou éloignée, 10 % de collègues de boulot, 9 % de camarades d’université, 8 % de membres de la famille proche, 7 % de bénévoles et 2 % de voisins. Sont également mentionnés 31 % d’inclassables et 3 % de personnes jamais rencontrées en vrai.


Ce qu’ils font sur ces réseaux sociaux
L’étude a aussi traité des activités sur les réseaux sociaux. 26 % indiquent qu’ils aiment le statut d’un autre, 22 % commentent le statut des autres, 20 % commentent les photos des autres, 15 % actualisent leur statut et 10 % échangent par message privé.


Facebook toujours en tête
D’après les résultats de l’étude, il s’avère enfin que Facebook domine très largement les autres acteurs du secteur. 92 % des personnes possédant un profil social sont en effet présentes sur le réseau communautaire de Mark Zuckerberg. Viennent ensuite MySpace avec 29 %, Linkedkn avec 18 % et Twitter avec 13 %.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #797691
"Il est question de 229 amis en moyenne par personne"

Des amis facebook faut il préciser, car les amis ca se compte sur les doigts d'une main...
Le #797731
Du même avis que oldjohn
Mais facebook est juste un effet de mode et va disparaitre quand quelques années. Exactement comme msn est en train de faire.
Le #797741
Pfffiou que de perte de temps.
Le #797761
Autant myspace je comprends (j'y suis inscrit) ... je peux suivre l'actualité des groupes indépendants que j'aime, c'est pratique.

Mais facebook ... sérieux ...
Le #797801
+1 vieux whisky,et encore
tu peut être amputé d'un doigt que ça suffira toujours ... les vrais amis c'est surememnt pas sur fesses-bouc.
là c'est pour se la péter qui a la + grosse.




Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]