Réseaux mobiles : l'explosion du trafic va coûter très cher

Le par  |  3 commentaire(s)
Juniper Research logo

Le cabinet d'études Juniper Research a chiffré le montant des investissements nécessaires sur cinq ans pour adapter les réseaux mobiles à l'explosion du trafic mobile.

Juniper Research logoLe trafic data mobile est en train d'exploser à mesure que les technologies progressent et que le nombre d'abonnés au haut débit mobile augmente, permettant de nouveaux usages comme l'exploitation de la vidéo mobile ou le streaming.

Mais répondre à cette demande nécessite d'investir lourdement pour améliorer l'infrastructure et étendre les capacités en bande passante. Le cabinet d'études Juniper Research a chiffré à 840 milliards de dollars l'investissement auquel devront consentir les opérateurs mobiles sur cinq ans pour adapter leurs réseaux.

Bon nombre d'infrastructures actuelles ne sont pas en mesure de répondre à ce défi du haut débit mobile pour le plus grand nombre et le choix des technologies adéquate, ou de leur combinaison effective, sera déterminant pour minimiser les coûts.


Lourds investissements sur des délais courts

Relais micro-ondes et fibre sont vus comme les technologies les plus prometteuses pour assurer le fonctionnement des infrastructures réseau et assurer les capacités générées au niveau du réseau mobile proprement dit.

L'infrastructure micro-onde devrait être dominante ( 60% ) du côté des marchés à forte croissance que sont l' Amérique Latine, l'Europe de l'Est, le sous-continent indien et une partie de l' Asie, tandis que la fibre sera plutôt présente sur les marchés établis, comme l'Europe ou l' Amérique du Nord.

Face à un tel coût, les opérateurs ne ménagent pas leurs efforts pour tenter de faire participer les gros acteurs du Web utilisant le plus les ressources mobiles ( acteurs de la vidéo mobile et du streaming, notamment ), en dépit du principe de neutralité du Net.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #832291
Sauf lorsqu'on s'appelle Free et qu'on a intégré une puce 3G femtocell dans sa nouvelle box qui évite d'avoir à multiplier les investissements dans les antennes relais

Perso là où j'utilise le plus la 3G, c'est dans les transports et chez moi. Donc si on décharge le réseau de toutes les données qui transitent lorsque les gens sont chez eux, ça fait déjà un bon paquet de données en moins à traiter sur les antennes relais, et donc d'autant moins à investir pour garantir un réseau de qualité.
Le #832311
zozolebo >+1 ! Free a une bonne vision technique de la chose !
Le #832351
Free vient de l'Internet. Les données ça les connaît et les solutions techniques bon marché afin de remplir une fonction également.
On rappellera qu'ils sont l'inventeur de la box intégré, copiée par tant d'autres mais jamais égalée.
Orange également devrait connaître les données de part le métier de Transpac et de FT. Mais Orange n'a plus rien à voir avec FT c'est une machine à vendre, à attaquer en justice et à réduire son personnel en bouillie.
Inutile d'espérer quoi que ce soit de positif de ce côté.

db

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]