Réseaux sociaux et données personnelles : la peur règne

Le par  |  7 commentaire(s)
Facebook-timeline

D'après les résultats d'une enquête Avira, la plupart des internautes sont inquiets quant la sécurité de leurs informations personnelles sur les réseaux sociaux.

Les résultats de cette étude menée par l'éditeur d'antivirus Avira ne sont guère étonnants. Elle a en effet été menée auprès de 2 710 de ses utilisateurs à travers le monde. Un public qui est donc forcément sensible à l'argument de la sécurité.

On peut se demander si les résultats auraient été du même ordre auprès d'un public plus large, et plus encore du côté des plus jeunes pour qui une présence sur les réseaux sociaux coule simplement de source.

Si les réseaux sociaux sont très populaires, la crainte d'un vol ou d'un détournement de ses informations personnelles est bel et bien présente, et seuls 14 % s'aventurent à dire que tous les réseaux sociaux leur inspirent une totale confiance.

Facebook-timelineLa notion de détournement est toutefois relativement vague car elle cache également la crainte d'une utilisation non consentie des données personnelles.

Dans une confrontation opposant Facebook à Google+ et Twitter, le service de microblogging n'inspire que peu de crainte par rapport à Google+ et encore plus Facebook. Cela tient certainement au fait qu'un utilisateur livre beaucoup moins d'informations personnelles avec Twitter.

Néanmoins, 40 % des répondants admettent ne pas faire de distinguo entre ces trois-là, et craindre tout autant pour leurs informations personnelles, et plus généralement sur tous les réseaux sociaux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #965111
***////On peut se demander si les résultats auraient été du même ordre auprès d'un public plus large, et plus encore du côté des plus jeunes pour qui une présence sur les réseaux sociaux coule simplement de source.###...//

bah surement les mêmes qui sont devant la télé "réalité"
c'est très très con mais c'est tendance parait-il... sinon z'ont l'impression de pas exister

bon après chacun fait ce qui veut avec son c...

Le #965181
J'ai une bonne suggestion pour ceux qui on peur des fuites de données personnelles : ARRÊTER DE LES DIVULGUÉS DANS VOTRE PROFIL !!!!!!!!!!!!

Le #965191
Chers amis ! J'ai une solution pour vous ! : N'y mettez pas de *données personnelles* !
Et hop ! Plus d'inquiétudes ! Finies les inquiétudes ! Parties ! Pshit !
Le #965251
Je n'ai aucune confiance en Facebook et je reste persuadé qu'un paquet de gens regrettent ou vont regretter d'utiliser ce réseau social pour y étaler leur vie publique.
J'ai moins de craintes vis-à-vis de Google+ qui est clairement orienté vers la privatisation des données puisque celles-ci ne sont publiques que lorsqu'on le précise spécifiquement.
Google irait droit à la catastrophe s'ils jouaient à ce jeu alors que Facebook qui n'a rien construit en dehors de son portail pourrait jouer cette carte en dernier recours lors d'un rachat par exemple.
Par ailleurs pour moi le partage de les données personnelles se limite à des photos de ma fille partagées exclusivement avec ma famille géographiquement très éparpillée et à mon carnet de contacts sur mon smartphone Android.

J'utilise également des comptes anonymes (comme celui-ci) pour intervenir sur des forums ou twitter par exemple.
Le #965261
kerlutinoec a écrit :

Chers amis ! J'ai une solution pour vous ! : N'y mettez pas de *données personnelles* !
Et hop ! Plus d'inquiétudes ! Finies les inquiétudes ! Parties ! Pshit !


Pour ceux qui ont posté des infos persos c'est trop tard ! Coper/Coller et l'info est recopiée (sans perte de qualité en plus). Alors non, le "pshit" n'existe pas dans le monde du numérique. Fallait pas poster ses conneries et déboires dans les réseaux sociaux, c'est aussi simple que cela !
Le #965381
S'imaginer que les données perso peuvent être en sécurité sur le net (et qui plus est sur les réseaux sociaux - mis à part sur Diaspora, et encore...) est une preuve de grande naîveté !!!!!

14% de naîfs, c'est finalement assez peu et c'est tant mieux (si ce chiffre est réaliste...)
Le #965421
J'ai jamais voulu me mettre sur les réseaux sociaux. Et je n'ai jamais compris pourquoi les gens y déballaient tout et n'importe quoi. "J'ai mangé des pâtes hier" "Photo de moi au levée ce matin". Comme dit plus haut, la génération TV réalité baigne là dedans. Le fait de se montrer et d'avoir un mur est une obligation pour être reconnu. Il y à fort à parier que les ados qui n'ont pas de page Facebook sont pris pour des neuneus. Et ce qui me fait le plus rire c'est qu'à mon époque au collège, c'est moi qu'on prenait pour un neuneu parce que j'avais un ordinateur chez moi et que je savais m'en servir (Année90/91). Comme quoi le monde change et que les gens suivent la tendance qui est imposé par certains...

Que les jeunes tombent dans le panneau et s'en inquiète que maintenant, je peux comprendre. Quand on est jeune on est forcément plus cupide et même si on vient vous donner le conseil, vous envoyez barrer en disant "Je gère et je connais". Mais que les adultes tombent dedans, excusez moi, mais faut être con. J'ai en tête ceux qui postent des conneries sur les patrons. Faut vraiment n'avoir rien compris au truc.

Et dernier truc plus ou moins en lien. Attention aux trombinoscopes sur le net. Les machins où vous postez une photo de vous. J'ai vu des filles venir se plaindre comme quoi leurs photos avaient été copié pour être mise sur un site plus "soft". A partir du moment ou c'est public, pas étonnant que des pervers viennent faire la chasse aux gonzesses. Et la même réflexion, comment peut on être étonné de la chose?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]