Réseaux sociaux : mineurs pas assez protégés par défaut

Le par  |  2 commentaire(s)
HTC Facebook

La Commission européenne fait part de sa déception. La plupart des réseaux sociaux ne garantissent pas par défaut la protection des profils des mineurs.

HTC FacebookLa Commission européenne continue de suivre de près les réseaux sociaux et ne manque pas une occasion pour leur rappeler d'être très vigilants au regard de la protection et du contrôle de l'accès aux informations personnelles, notamment parce que 77 % des internautes de 13-16 ans et 38 % des 9-12 ans se servent de tels sites.

Si des progrès sont constamment enregistrés, comme par exemple des profils des mineurs qui ne sont pas accessibles à partir des moteurs de recherche tiers, une information sur la sécurité de plus en plus claire, la vice-présidente de la Commission européenne chargée de la stratégie numérique se dit déçue sur un point.

Entre décembre 2010 et janvier 2011, quatorze* sites sociaux ont été examinés, dont Facebook. Sur ces quatorze sites, seulement deux - Bebo et MySpace - prévoient par défaut la " protection des profils privés de mineurs ". Qui plus est, avec Netlog et SchuelerVZ, ils garantissent par défaut que les mineurs ne peuvent être contactés que par leurs amis.

" Je suis déçue de constater que la plupart des sites de socialisation ne garantissent pas que les profils des mineurs sont, par défaut, uniquement accessibles aux personnes figurant sur leur liste approuvée. […] Il ne s'agit pas seulement de protéger les mineurs des contacts non sollicités mais aussi de protéger leur réputation en ligne "

, déclare Neelie Kroes qui " incite vivement " les sites concernés à corriger le tir.

La commissaire a bien conscience que l'éducation et le rôle des parents sont indispensables pour protéger au mieux les mineurs sur les réseaux sociaux, mais estime que tout doit être fait pour offrir aux mineurs une protection supplémentaire, " jusqu'à ce qu'ils soient en mesure de prendre des décisions en étant pleinement conscients des conséquences ".

* Arto, Bebo, Facebook, Giovani.it, Hyves, Myspace, Nasza-klaza.pl, Netlog, One.lt, Rate.ee, SchülerVZ, IRC Galleria, Tuenti et Zap.lu.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #796411
Les mineurs n'ont rien à faire sur ce genre de site, c'est pas compliqué à comprendre...

Ils pourraient pourtant se faire un paquet de thune en ouvrant une version pour mineurs avec une surveillance accru contrairement à facebook, les parents seraient content, et mêmes les publicitaires, en ciblant cette tranche d'age, tout le monde serait satisfait.
Le #796421
../notamment parce que 77 % des internautes de 13-16 ans et 38 % des 9-12 ans se servent de tels sites. /..

faut espèrer que 100% des parents font gaffent ,mais là bah ont peut réver...




Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]