Copains d'avant plus utilisé que Facebook

Le par  |  1 commentaire(s)
Facebook_Logo

Plus de 78 % des internautes français déclarent être membres d'un réseau social. Facebook est le plus connu mais toujours pas le plus utilisé. Une immense majorité estime qu'il est difficile d'effacer des informations personnelles publiées.

Facebook_LogoL'Ifop vient de publier son nouvel Observatoire des réseaux sociaux, fruit d'une enquête réalisée auprès de 2015 internautes adultes interrogés en ligne au mois de septembre dernier. Comme lors du classement précédent, Facebook demeure en France le réseau social qui bénéficie de la plus grande notoriété ( 94 % ) devant YouTube ( 92 % ; pour la première fois intégré à cette étude ) et Copains d'avant ( 88 % ).

Ils sont 78 % à déclarer faire partie d'au moins un réseau social et à ce niveau un plafond semble avoir été atteint. Par contre, en moyenne, un internaute est membre de 2,9 réseaux sociaux, contre 1,9 en 2009. La palme de la plus grande utilisation revient à Windows Live ( 52 % ) qui compte notamment sur Messenger. Ainsi, le même constat que l'année dernière demeure car si Facebook est le plus connu, ce n'est pas pour autant le plus utilisé ( 43 % ).

Comme en 2009, Copains d'avant ( 46 % ) est toujours devant Facebook en termes d'utilisation. L'écart s'est toutefois resserré puisque Copains d'avant a perdu 3 points d'utilisation quand Facebook en a gagné 6, tout comme Windows Live d'ailleurs.

La notoriété de Twitter a connu un véritable boom ( 80 % ), mais seulement 7 % des internautes déclarent être membres du donc célèbre mais peu utilisé site de microblogging. L'étude note également que les réseaux sociaux à visée politique comme Les Créateurs de Possibles ( UMP ) et La Coopol ( PS ) sont " marginaux " quant à leur notoriété ( 3 % et 2 % ), et encore plus pour leur utilisation ( 1 % ).


Effacer des données apparaît complexe
Les informations les plus divulguées sur les réseaux sociaux sont la date de naissance, nom de famille, adresse e-mail, une photo de soi et ses passions ou intérêts. Lorsqu'on commence à toucher la sphère de plus en plus privée, la prudence semble demeurer comme pour l'orientation sexuelle, la religion, les idées politiques. L'identité d'un employeur n'aime également pas trop être divulguée, et les internautes interrogés sont 24 % à l'avoir déjà mise en ligne ( et donc jamais pour 76 % ).

Il y a toutefois certaines informations que les internautes ne souhaitent plus visibles de tout le monde. Ils sont ainsi 43 % à avoir déjà tenté d'effacer des informations personnelles. Au bout du compte, seulement un peu plus du tiers d'entre eux y sont parvenus ( 53 % en partie et 14 % pas du tout ). Le sentiment général qui se dégage, pour ceux qui ont essayé ou pas, est que cette entreprise est difficile ( 73 % ).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #701951
Plus utilisé ou plus utile ?

Pour effacer les données facilement ! Ne les publier pas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]