Retard à l'allumage pour le WiFi 802.11n

Le par  |  3 commentaire(s) Source : InformationWeek

Démarrage difficile pour la norme WiFi 802.

Démarrage difficile pour la norme WiFi 802.11n à débit élevé: le première vote par les membres du groupe de travail d'IEEE 802.11 sur l'ébauche 1.0 n'a pas permis de dégager la majorité de 75 pour cent exigée pour son adoption.


Gestation difficile
En fait, il a manqué un peu plus que quelques voix pour que soit adoptée la première déclinaison de ce nouveau standard WiFi, puisqu'à l'issue du premier vote formel, seuls 46.6% des votants se sont déclarés en faveur d'un passage à la prochaine étape 2.0 de certification par l'IEEE. Nombreux sont les acteurs, industriels, notamment, à estimer que le processus de certification est trop draconien, mais tous s'accordent aussi à dire qu'il est encore trop tôt pour commencer à produire des chipsets répondant à la norme 802.11n, alors même que certaines firmes--dont Broadcom et Atheros--nourrissaient de tels projets.

Selon Greg Raleigh, président du fabricant de puces Airgo, "les résultats d'aujourd'hui montrent que l'ébauche 1.0 n'était pas aussi stable que certains dans l'industrie aimeraient nous le faire croire. Ils jettent un peu le discrédit sur la validité des études réalisées autour du nouveau standard 802.11n." Et d'ajouter qu'Airgo attendra une ébauche plus mûre et plus stable avant de présenter des produits qui s'y conforment.

Raleigh a également souligné que les premiers résultats des tests ont mis en évidence une faible interopérabilité avec les standards précédents. Lors de ces essais, effectués par Craig Mathias, directeur du Fairport Group, à la demande des équipementiers Netgear et Buffalo Technology, il a été réaffirmé qu'il est difficile de concilier le désir légitime de voir rapidement émerger une nouvelle norme avec la facilité d'utilisation et l'interopérabilité, deux conditions sine qua non. Le fait que l'ébauche 1.0 du WiFi 802.11n ait manqué son premier rendez-vous avec l'organisme de certification était somme toute assez prévisible, compte-tenu de la jeunesse de cette technologie.

On s'attend toujours à une ratification pour la mi-2007, mais un nouveau vote de défiance remettrait sérieusement en question bon nombre d'aspects techniques de ce nouveau standard.


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #104919
Manque un "O" à "adption" (3ème ligne)

En gros on va rester avec notre bon "vieux" 802.11g '
Le #104932
incomniacs>oui, ce qui n'est pas plus mal dans un sens, il est vrai que le wifi n'étant déjà que peu implanté dans nos meurs, ça lui ferait une pub un peu négative de devoir déjà changer les installations toutes neuves de tout ceux qui ont le wifi...
Le #104984
Oui exactement !

Mais bon, tout change si vite maintenant !!
Par exemple,il y a 10 mois, mon athlon 64 c'était le must. On parle déjà de Quadri-Core
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]