Rétention des données : la CNIL attend février 2009

Le par  |  0 commentaire(s)
CNIL_logo

Dernièrement, les choses ont évolué en matière de durée de rétention des données personnelles. La CNIL se réjouit de la réduction du délai de conservation mais attend un rendez-vous européen au mois de février pour véritablement être satisfaite.

CNIL_logoLes trois grands du Web que sont Google, Yahoo! et Microsoft se sont engagés sur la voie de la réduction du temps de conservation des données personnelles. Google a été le catalyseur annonçant un délai de 9 mois avant de procéder à une anomysation des données, notamment collectées par l'entremise de son populaire moteur de recherche.

Pour ne pas être en reste, Microsoft a fait savoir qu'il était prêt à jouer le jeu des 6 mois préconisés par la Commission européenne si ses petits camarades faisaient de même. Le dernier acte est venu de Yahoo!, faisant part d'une politique en la matière à 3 mois seulement, avec tout de même quelques exceptions.

Au sein du comité de l'article 29 regroupant les autorités européennes de protection des données, la CNIL française a oeuvré pour que ces géants de l'Internet prennent plus en considération cette problématique de la conservation des données. Au vu de l'évolution de la situation et des diverses déclarations d'intention, la Commission nationale d'informatique et des libertés s'est donc montrée plutôt enthousiaste, indiquant dans un communiqué publié la semaine dernière : " Ces réponses témoignent d'une volonté de mieux prendre en compte la protection des données et de respect de la vie privée ".


Rendez-vous fixé en février 2009
Mais, peut-être par expérience, la CNIL est une éternelle insatisfaite : " D'autres points doivent encore être précisés comme l'applicabilité de la loi européenne sur la protection des données, le consentement des internautes à l'exploitation de leurs données à des fins de profilage... "

Bref, pour la CNIL, la partie est loin d'être terminée et les responsables des principaux moteurs de recherche sont une nouvelle fois appelés à croiser son regard et celui de ses pairs européens. La CNIL prévient en effet que le G29 auditionnera ces responsables lors de sa prochaine séance plénière en février 2009.
Complément d'information
  • Rétention de logs aux USA
    L'administration Bush à nouveau en causeUSA Today nous apprend que la NSA ( National Security Agency ) aurait, depuis les attentats de 2001, secrètement surveillé les appels téléphoniques passés ...
  • Rétention des données : les FAI mécontents
    Le décrêt fixant la durée et le type de données de connexion conservées par les opérateurs télécoms paru il y a seulement une semaine fait déjà grincer des dents les ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]