Piratage : l'armée électronique syrienne frappe avec des caricatures politiques

Le par  |  2 commentaire(s) Source : CNET
SEA

L'armée électronique syrienne ajoute le compte Twitter de l'agence Thomson Reuters à son tableau de chasse de piratages. Il a été inondé de caricatures politiques pro-Assad.

Le compte Twitter de Thomson Reuters a été la victime d'un piratage. Dans la nuit de lundi à mardi en France, des individus non autorisés ont publié des tweets n'ayant pas pour source Reuters, accompagnés de caricatures politiques sur le conflit en Syrie.

Le compte Twitter de Thomson Reuters - à ne pas confondre avec @Reuters qui est plus généraliste - a été suspendu avant de faire son retour, expurgé des tweets et caricatures non désirés dont BuzzFeed publie un échantillon. Certaines des caricatures dépeignent des actes violents.

Piratage-SEA-Thomson-Reuters

Le piratage est a priori l'œuvre du groupe d'activistes syriens de la SEA qui soutiennent le régime de Bachar Al-Assad. La Syrian Electronic Army - armée électronique syrienne - a déjà un tableau de chasse bien copieux avec les comptes Twitter ou les sites de l'AFP, NPR, CBS, Al Jazeera, la BBC ou encore The Guardian.

En avril, la SEA avait détourné le compte Twitter de l'Associated Press pour publier un tweet sur deux soi-disant explosions à la Maison Blanche au cours desquelles le président américain Barack Obama avait été blessé. Même s'il a rapidement été démenti, ce tweet a eu le temps de faire souffler un vent de panique à la Bourse de New York.

La SEA dit agir contre la déformation de l'information sur le conflit en Syrie tel que présenté par l'Occident. Après plusieurs mois de silence, la SEA a repris ses activités en s'attaquant la semaine dernière au site et à la base de données de l'application Viber.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1423622
Honnêtement, ce sont les mêmes... Dictateur relativement laïc d'un côté. Futurs dictateurs religieux de l'autre. Je pense encore préférer le laïc... Quelle que soit la religion. Car il n'y a pas pire dictature que celle qui se dit de source divine.
Le #1424352
cycnus a écrit :

Honnêtement, ce sont les mêmes... Dictateur relativement laïc d'un côté. Futurs dictateurs religieux de l'autre. Je pense encore préférer le laïc... Quelle que soit la religion. Car il n'y a pas pire dictature que celle qui se dit de source divine.


C'est sur que détruire son pays et tuer 100 000 personnes c'est mieux...
La Syrie laïc? Une Etat qui se base sur des communautés et qui exacerbent les tensions religieuses à son avantage c'est une belle preuve de volonté de cohésion.
Puis la pire des théocratie (l'iran) est son fidèle et meilleur allié et utilise le Hezbollah, une armée de fanatiques religieux pour attaquer des villes qui s'étaient libérées.

Bravo dictateur Bachar, vous êtes admirable!

Ce n'est pas forcément le site pour parler de ce genre de chose... Mais le simple fait de lire l'ancien commentaire m'oblige à réagir
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]