Real lâche les DRM Windows PlayForSure

Le par  |  8 commentaire(s)
Logo Real Networks

La société RealNetworks a indiqué lundi qu'elle utilisera dorénavant, en ce qui concerne sa boutique en ligne Rhapsody, ses propres MTP (ou DRM) appelés Rhapsody DNA.

Logo real networksLa société RealNetworks a indiqué lundi qu'elle utilisera dorénavant, en ce qui concerne sa boutique en ligne Rhapsody, ses propres MTP (ou DRM) appelés Rhapsody DNA. Ceci signe la fin du partenariat qui unissait Real et Microsoft, dont la technologie PlaysForSure était jusqu'ici utilisée.
Les lecteurs de la ligne SanDisk Sansa e200 seront les premiers à bénéficier du support natif des R(hapsody)DNA.


L'explication
Cette annonce met fin au bref mais intense engagement liant la technologie développée par Microsoft et utilisée par Real, qui avait commencé à se servir de PlaysForSure en octobre dernier. Cependant, la direction a déclaré que ces DRM étaient sources de problèmes et assez enclins aux erreurs.

Si l'on ajoute à cela un relatif abandon de la technologie dû à la sortie du lecteur multimédia (et de ses DRM propres) de Microsoft, le Zune, dont nous vous parlions ici, Real a décidé de se désengager et de voler de ses propres ailes. De plus, selon une déclaration de Dan Sheeran, vice-président de la branche musique de Real, à l'agence Associated Press, 'Le fait qu'une compagnie faisait le lecteur, qu'une autre faisait le software et qu'une société tierce fournissait le service rendait ce système assez compliqué pour l'utilisateur final.'

Cependant, Real a annoncé que les utilisateurs qui avaient toujours du contenu protégé par les DRM PlaysForSure pourront continuer à l'utiliser sur Rhapsody, mais avec plus de restrictions. Le porte-parole de RealNetworks a aussi annoncé qu'ils assureraient le support de chaque technologie, mais que les DRM Rhapsody DNA leur permettront d'offrir plus de choix au niveau contenu, chose qu'il ne leur serait pas possible de faire avec les DRM de Microsoft. Afin de pouvoir bénéficier des nouveaux contenus, l'utilisateur devra faire une mise à jour de son lecteur et télécharger des titres au format RDNA. De plus, chaque technologie pourra coexister sur les lecteurs multimédias, car la technologie développée par Real ne dépend en aucun cas des logiciels de Microsoft.


Une stratégie ciblée mais risquée
L'accord passé entre Sandisk et RealNetworks fait que ces MTP seront sur un marché important, puisque la ligne de produits de SanDisk est la deuxième plus vendue aux Etats-Unis, en ce qui concerne les lecteurs audios.

De plus, Real a d'ores et déjà annoncé qu'ils travaillaient avec d'autres fabricants du marché afin de pouvoir incorporer leurs RDNA à d'autres lecteurs. On pourrait arguer du fait que Real voit une ouverture dans le marché provoqué par l'apparente défection de celui-ci par la technologie PlaysForSure. Cependant, cela veut aussi dire qu'il y aura introduction d'une nouvelle technologie propriétaire sur un marché déjà saturé.


Où vont les DRM'
La question qui se pose désormais est de savoir ce qu'il adviendra de tous les vendeurs qui ne travailleront plus avec PlaysForSure. Real avait une solution de rechange avec sa technologie, mais ce n'est pas le cas pour bien d'autres.

Un analyste du cabinet JupiterResearch, Michael Gartenberg, pense que 'la saturation du marché des DRM (qui comporte déjà des acteurs comme Apple, Sony, Microsoft, Nokia et maintenant Real) fait que la différence ne sera plus appréciable par les consommateurs, et le marché ne pourra aisément la supporter en l'état'.

En tout cas, le changement qu'a opéré Real en ce qui concerne sa plateforme de vente en ligne constitue une défaite importante pour ce que Microsoft voyait déjà comme une technologie qui allait changer la donne. Rhapsody est la deuxième plus grosse boutique de musique en ligne, et détient le plus grand nombre de souscriptions, avec plus d'1,7 million d'inscrits. La plupart des autres plateformes qui utilisent la technologie PlaysForSure ne possèdent même pas la moitié des clients que Real a su attirer avec son service.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #131189
De mieux en mieux... Au lieu d'unifié leurs DRM, ce qui serait un pas en avant et permetterais de rendre le marché de la musique en ligne réelement attractif, il font tout l'inverse!
Une belle bande d'autiste ces gens la
Le #131191
Je crois que d'autres fabriquant aussi ont abandonné le format de DRM à Microsoft suite à différents problèmes.
Le #131193
Tain ils existent encore Real '
Le #131203
@AirMoi
Unfier les DRM je suis d'accord (car de tout facon vu comment c'est bare on sera obliger d'en bouffer donc autant en avoir un plus ou moins compatible et interoperable), mais un DRM defini par un consortium et pas par une seule compagnie, car ca c'est la porte ouverte aux abus
Le #131204
Et si trop de DRM tuait les DRM ' <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #131206
@ becafuel : arrête rien que d'y penser je suis tout dur !
Le #131251
@Legion.nux
Ce n'est pas moi qui dirait le contraire! Surtout vu les dérives deja constaté a ce sujet!

@becafuel
C'est tout ce qu'on leur souhaite!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]