RIAA vs étudiants : 3 000 dollars et on n'en parle plus

Le par  |  17 commentaire(s)
RIAA

La RIAA ( Recording Industry Association of America ) a en effet demandé à l'université de transmettre aux étudiants des lettres les accusant d'avoir partagé illégalement des fichiers musicaux protégés par les droits d'auteur.

RiaaLa RIAA ( Recording Industry Association of America ) a en effet demandé à l'université de transmettre aux étudiants des lettres les accusant d'avoir partagé illégalement des fichiers musicaux protégés par les droits d'auteur.

Selon Associated Press, l'établissement aurait transmis ces documents lundi dernier. " Le téléchargement est arrivé et nous ne pouvons rien y faire, mais nous pouvons encore leur faire savoir de quelles options ils [ nldr : les étudiants ] disposent " a indiqué mercredi la porte-parole de l'université, Sally Linder.


Nouvelles vaches à lait sans lait '
Patrick McGee, un avocat local que l'université a mis en relation avec les étudiants et qui a défendu quatre élèves dans de précédentes actions en justice, a déclaré qu'une amende de 3 000 dollars était demandée par la RIAA si l'étudiant souhait régler cette affaire à l'amiable.

Selon Jenni Engebretsen, porte-parole de la RIAA, le groupe défendant les intérêts des majors du disque ne souhaite pas nier ou confirmer les dires de McGee. Comme le rappellent nos confrères anglophones, depuis décembre 2003, ce sont 18 000 internautes qui ont été poursuivis par la RIAA dont 1 062 universitaires.

La RIAA a également déclaré le mois dernier qu'elle avait l'intention de poursuivre des étudiants dans d'autres universités dans les trois prochains mois et qu'elle aurait envoyé 400 lettres d'injonction en un mois aux utilisateurs suspectés d'avoir téléchargé illégalement du contenu protégé.

La semaine dernière, 13 universités ont reçu des lettres de la RIAA, donnant aux étudiants 20 jours pour régler à l'amiable leurs litiges avec l'industrie du disque. Selon McGee, beaucoup d'étudiants ne peuvent pas se permettre de payer 3 000 dollars. " Je pense que les maisons de disque sont assez intelligentes pour savoir que beaucoup d'étudiants n'ont pas l'argent demandé. " a t-il estimé.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #160188
A la place de ses étudiants, je porterai plainte contre la RIAA pour chantage, pression et ce genre de chose
Le #160189
50 x 3000 = $150 000.
Je pense que pour $20 000 (soit $400 par tête), les étudiants peuvent se pouvoir en class-action et disposer d'un bon avocat invoquant les libertés individuelles, le racket organisé, le harcèlement, le piratage, etc.

Quant à l'intelligence des assoiffés de fric que sont les dirigeants de la RIAA, ah, ah, j'en doute fort !
db
Le #160190
moi j'enverrai juste une lettre disant juste "viens y"

La RIAA comprend une chose le fouet. Faut pas hésiter.
Le #160197
c'est quoi la difference entre RIAA et extorsion de fond '''''
Le #160203
je pense que la RIAA y vas au pif mais bon de la part de l'université y a t'il un recours contre ces gens car il faut bien (espionner,penetrer) les ordis pour connaitre les 50 etudiants ' et ca ca dois bien etre interdit aussi non'
mais au pays de big brother rien ne m'etonne plus.
Le #160204
Bonjour,

La RIAA fait simplement valoir ses droits... car figurez-vous qu'elle en a aussi. Ca peut vous paraître curieux, mais c'est la règle dans tout Etat de droit.

Il est probable en revanche que la somme de $ 3 000 est un peu exagérée, encore qu'on ne sache pas la valeur des fichiers piratés.

De plus, même en class action, s'il y a bien eu piratage, les étudiants seront jugés coupables.

Par ailleurs l'accès et l'utilisation d'un réseau universitaire américain (et français aussi d'ailleurs) nécessite de valider une charte spécifique stipulant bien que le piratage est interdit et que les utilisateurs engagent leur responsabilité non seulement face aux majors, mais aussi face à l'université : on pourrait très bien voir l'université se retourner à son tour contre les étudiants (elle ne le fera pas, mais c'est une possiblité).

"[...] une amende de 3 000 dollars était demandée par la RIAA si l'étudiant souhait régler cette affaire à l'amiable"

Parle-t-on d'amende ou de règlement à l'amiable ' Il faudrait éclaircir ce terme avant de traiter la RIAA de racketteur ; si c'est une amende, elle n'y est (presque) pour rien. Sinon, $ 500 auraient été plus raisonnables...
Le #160217
Non, le terme amende n'est pas vraiment approprié, c'est un arrangement à l'amiable avant procès que propose la RIAA comme dans la plupart des affaires dont elle est l'instigatrice.
Le #160220
ça reste du racket pur et simple. La belle société qu'on va nous faire, ou on essaye d'extorquer 3000$ à un pauvre étudiant (qui, si ça se trouve, à downloadé une centaine de titres, disons, dix CDs * 20 $ = 200 $ de "préjudice" ) sous la menace d'un procès, et après avoir (sûrement) bafoué le respect de sa vie privée. Quelles preuves la RIAA a-t-elle , comment les obtient elle ' beurk. Ah, puis l'amalgame "piratage informatique" et "copie de fichiers protégés", ça commence à être extrêmement lourd, genre on fait passer les étudiants pour des psychopathes le couteau entre les dents ou quoi ' c'est facile pour faire peur de sortir du "piratage informatique", mais dans ce cas, copier un CD sur une K7 pour l'écouter dans sa bagnole, c'est du piratage informatique''' pfffff.

Le #160252
@Spyhard :

Absolument pas.

Faire valoir ces droits, ça serait porter plainte et laisser la justice chercher qui est potientiellement coupable et agir selon.

La, elle essaye ni plus ni moins que d'extorquer de l'argent.

Car bon, rien que les moyens d'avoir les preuves que ça soit ces personnes sont illégaux. (et la plupart du temps non fiable). C'est pas pour rien qu'ils essayent de s'arranger "à l'amiable" (ou plutot tout pour eux): c'est parceque à chaque fois qu'ils tombent sur quelqu'un qui est décidé à résister, à aller en justice, bah ça tombe à l'eau, faute de preuves (pas assez solides voir même obtenues par des moyens illégaux)
Le #160283
supercdfr

Bin, y'en a pas...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]