RIM : bons résultats financiers mais marchés sceptiques

Le par  |  0 commentaire(s)
Blackberry Bold 9780 logo pro

Pour la présentation de ses résultats financiers, Research in Motion affronte la même situation depuis plusieurs trimestres : des résultats très corrects mais une incertitude sur l'avenir qui fait plonger le titre.

rim logoLe fabricant Research in Motion doit commencer à en avoir l'habitude : malgré des résultats financiers positifs, les observateurs et les marchés restent très critiques quant à sa capacité à résister à la montée de la concurrence.

Le groupe canadien a publié les résultats financiers de son dernier trimestre fiscal 2011 ( terminé fin février 2011 ) et annonce un chiffre d'affaires de 5,6 milliards de dollars, en progression de 36% sur un an mais de seulement 1% par rapport au trimestre précédent.

Il y a écoulé un nombre record de 14,9 millions de smartphones BlackBerry ( qui représentent 81% de ses revenus ) et plus largement 52,3 millions d'unités sur l'ensemble de l'année fiscale. Sur l'ensemble de l'année fiscale 2011, RIM a généré 19,9 milliards de dollars de revenus ( +33% par rapport à 2010 ), avec un bénéfice net en hausse de 47%, à 3,4 milliards de dollars.


Des prévisions qui font peur pour le trimestre en cours
Des résultats financiers qui montrent une nouvelle fois que le fabricant se porte bien mais qui, selon un scénario se répétant de trimestre en trimestre, ne rassurent pas les investisseurs sur l'avenir du groupe.

En annonçant un chiffre d'affaires compris entre 5,2 et 5,6 milliards de dollars pour le trimestre en cours, RIM se trouve en-dessous des prévisions des analystes. Le fabricant justifie son estimation par les perturbations engendrées par le séisme au Japon et par des coûts R&D plus importants que prévu pour sa tablette PlayBook, qui sera lancée le 19 avril prochain.

La société pense également livrer entre 13,5 et 14,5 millions de smartphones BlackBerry ce trimestre, une fourchette inférieure aux livraisons attendues par les analystes. Ces différents éléments, associés à une estimation de gain par action inférieure aux attentes, obscurcissent l'avenir à court terme du fabricant, et ont littéralement fait oublier les bons résultats de l'année fiscale 2011 tandis que la valeur de l'action en Bourse de RIM a plongé de plus de 10%.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]