ROLLED : les écrans OLED souples plus faciles à fabriquer

Le par  |  2 commentaire(s) Source : ICT 2008
ROLLED ecran

Le projet européen ROLLED a permis de développer une technologie d'affichage souple OLED permettant d'abaisser fortement les coûts de production et qui pourrait trouver des débouchés dans l'emballage, la publicité, voire les vêtements.

ROLLED ecranLa technologie OLED ( Organic LED ) s'annonce prometteuse mais son coût de fabrication ne lui a pas encore permis de surpasser les affichages LCD, malgré des qualités d'affichage supérieures. On en trouve parfois dans les téléphones portables haut de gamme ( Nokia veut les mettre à l'honneur ) et quelques gadgets électroniques.

Et des chercheurs du VTT Technical Research Center en Finlande ont développé une technologie alternative, dite ROLLED, permettant une fabrication d'affichages OLED à un coût beaucoup plus faible. Plutôt que de faire appel à un substrat en verre, les chercheurs ont utilisé un film flexible pour accélérer le processus de fabrication ( selon un procédé dit roll-to-roll )

Ils ont également travaillé à optimiser les électrodes et les affichages obtenus sont d'une grande finesse, tout juste 0,2 mm d'épaisseur, et peuvent être incurvés. " La plus grosse réduction de coût concerne l'équipement ", explique Arto Maaninen, responsable technique.

L'équipement nécessaire pour imprimer ce type d'affichage OLED est largement disponible, ce qui permet d'abaisser le coût de fabrication initial par rapport à d'autres techniques. Les coûts des matériaux sont globalement les mêmes mais il est possible de produire beaucoup plus d'unités dans un délai plus court ".


Nombreuses applications en vue
Et Maaninen d'indiquer qu'il est ainsi possible de réduire les coûts de production d'un facteur 3 à 5. Pour le marché OLED, cela ouvre la voie de produits qui ne seraient plus seulement haut de gamme. Les chercheurs du projet ROLLED y voient déjà des applications en matière d'emballage intelligent, avec un petit affichage souple OLED bicolore qui afficherait une croix rouge ou un marqueur vert selon que le paquet a été ouvert ou pas ( voir la photo ).

La faible consommation d'énergie des affichages OLED permet en effet d'envisager des applications qui ne demanderaient qu'une pile bouton ou des panneaux solaires, voire des ondes RFID pour être activées.  On peut également imaginer de l'affichage publicitaire en OLED ou même des écrans OLED dans les vêtements, affichant des messages ou des images.

Il faudra encore trouver le moyen de les rendre résistants à un usage quotidien et au passage en machine, mais l'idée est lancée. L'équipe du projet ROLLED cherche maintenant des partenaires pour développer des idées utilisant les écrans OLED flexibles, sachant qu'il faudra encore au moins deux ans de développement avant des débouchés commerciaux.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #372111
"Les chercheurs du projet ROLLED y voient déjà des applications en matière d'emballage intelligent"

Ce qui serait intelligent de faire un emballage soit recyclable a 100%, soit bio , soit une autre technique comme l'utilisation de produit dossoluble dans l'eau.
Admettons que ans 5 ans ce soit généralisé, 5 ans plus tard on se demandera comment s'en debarrasser, et zou André Santini (histoire de prendre un député proche des Français) va sortir une nouvelle taxe pour nettoyer tous ça en envoyant par tonne en Afrique.

Vus la tonne d'eau, de produits chimique ect.... pour la création ça m'etonnerait que ce soit très bio.
Le #372201
En fait, il faut plutôt le voir comme un emballage classique sur lequel est inséré un petit affichage OLED apportant de l'interactivité.

A noter que les affichages de type e-paper visent les mêmes usages potentiels.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]