Royaume-Uni : la police des frontières peut saisir vos dispositifs mobiles et conserver vos données

Le par  |  6 commentaire(s) Source : The Verge
bienvenue en grande-bretagne

D’après The Telegraph, la police des frontières britannique peut désormais confisquer les dispositifs mobiles de toute personne entrant sur le territoire et conserver leurs données personnelles aussi longtemps qu’elles le souhaitent.

Ce nouveau pouvoir donné aux forces de l’ordre s’inscrit dans la continuité des lois antiterroristes britanniques qui s’appliquent déjà sur les milliers de visiteurs qui traversent le pays chaque année.

smartphones enntreprises Pour autant, la particularité ici est que ce pouvoir est applicable par la police de façon aléatoire et sans aucune suspicion préalable. La loi laisserait ainsi le loisir aux agents de confisquer des smartphones sans aucune raison particulière et d’en consulter l’ensemble des données.

Une situation qui pose quelques questions concernant la liberté des citoyens et la violation de la vie privée.

Selon The Telegraph, les agents de la police frontalière peuvent ainsi télécharger les photos, les listes de contact, le journal d’appel et conserver l’ensemble « aussi longtemps que nécessaire », même si un voyageur n’est pas maintenu en détention et reste libre de ses allées et venues sur le territoire après la confiscation.

Les autorités peuvent conserver des informations sur les destinataires et les expéditeurs de SMS ou d’e-mails, mais ils ne peuvent néanmoins pas saisir le contenu des échanges. Plus de 60 000 voyageurs sont passés à la loupe chaque année à leur arrivée en Grande-Bretagne sous couvert du Terrorism Act de l’année 2000, mais le nombre de dispositifs mobiles saisis reste flou.

Le Terrorism Act 2000 permet aux forces de l’ordre de détenir et d’interroger un passager pendant 9 heures dans le but de déterminer s’il ou elle représente un risque de sécurité, et ce, sans aucune autorisation préalable ni preuve concrète.

Si les dispositifs mobiles peuvent être un atout dans les enquêtes liées au terrorisme, le gouvernement britannique devrait toutefois mettre en place certaines limites pour prévenir les abus des forces de l’ordre et limiter les incursions dans la vie privée des passagers contrôlés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1407722
Le Royaume Uni n'est pas le caniche des USA pour rien...
Le #1407742
ça me fait penser, en France, dès que les forces de l'ordre procèdent à des contrôles au "faciès" on crie au scandale.... certaines associations montent au créneau, la grogne va crescendo ....
Là, en Grande Bretagne, tout le monde la ferme, content ou pas, on se plie aux exigences locales, même si les procédés britanniques sont plus directs que ceux employés en France ....

Le #1407782
Quand t'as rien demandé à personne et qu'on te fouille dans ta vie privée de cette manière, tu dois carrément avoir la haine. Surtout que t'as rien à dire même si t'es innocent. En fait c'est normal. La prochaine étape c'est quoi? Une quarantaine obligatoire avec examen total pour tous les gens qui rentrent chez eux?

C'est triste de voir que le monde entier est présumé potentiellement coupable de terrorisme tout ça à cause d'un "petit" nombre d'abrutis qui font péter des bombes au nom d'une soit disant noble cause (guerre, religion...).

Ce qui me révolte le plus là dedans c'est que non seulement t'es souillé, on te met bien la honte et qu'en plus t'as rien à dire. On te sort que c'est au nom de la sécurité du pays.
Le #1407872
Tout ces pays ont finalement glissé, USA, Angleterre et France compris... vers la dictature 2.0, c'est à dire qu'en apparence nous sommes libres mais que dans les faits nous sommes plus traqués qu'avec le KGB ou la Stasi.

D'ailleurs toutes les lois crées, soit disant pour lutter contre le terrorisme sont aujourd'hui dévoyées de leur objectif initial ; N'importe qui peut se retrouver au moins en garde à vue à partir de rien. D'ailleurs si vous manifestez votre désaccord parce que vous êtes interpelé sans raison alors on vous accuse de rébellion...

Le #1407942
La confiscation de l'appareil est une violation flagrante des traités et règlements et encore une fois cette Commissions de bouffons ne va rien faire.
Le #1408802
La révolte gronde et ils ont de plus en plus peur de ce la prendre en plein tète. Quand on voit que des états comme l’Espagne augmente leurs budget anti-émeute de1900%, que les systèmes d’écoutes ce multiplie et que les arrestations arbitraire par des polices politiques ont lieu jusque sur notre sol …. Je le sens mal moi cette histoire

http://fawkes-news.blogspot.fr/2013/07/en-route-pour-un-etat-policier-lespagne.html
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]