Rue du Commerce interdit son site aux femmes

Le par  |  25 commentaire(s)
Rue-du-Commerce-page-interdite

Rue du Commerce fait le buzz avec un site dit interdit aux femmes et voulu adapté à la gent masculine. De l'humour pour certains, du sexisme pour d'autres.

C'est un exercice périlleux dans lequel s'aventure le site d'e-commerce. Indubitablement pour faire le buzz et d'autant plus à l'approche de Noël, Rue du Commerce s'offre une campagne de communication voulue décalée.

Depuis mardi soir, le ton est donné d'entrée : " Attention : site interdit aux femmes ! " Le site Rue du Commerce " a été repensé pour les hommes ". On sent rapidement que quelques gros clichés ne vont pas tarder et on est rassasié à ce niveau.

Rue-du-Commerce-interdit-aux-femmes
Le pop-up d'avertissement prévient que les femmes qui osent s'aventurer sur le site avec son nouvel habillage pourraient souffrir de " désorientation " ou encore de " bouffées de chaleur. " Il y a bien sûr la mise en avant de thématiques censées être très orientées pour les hommes (auto, sport, sexy…), quelques slogans qui accompagnent des produits.

Ce sera " 107 cm de plaisir " pour un téléviseur LED, " rasé de près pour un rencart assuré " avec un rasoir électrique mais il y a aussi la page interdite. Cette dernière nécessite un mot passe communiqué sur le compte Twitter du site : chaleur. " Une page faite spécialement pour toi, Homme. "

Rue-du-Commerce-page-interdite-1 Rue-du-Commerce-page-interdite-2 
Rue-du-Commerce-page-interdite-3 Rue-du-Commerce-page-interdite-4 

Sur les réseaux sociaux, l'initiative de Rue du Commerce fait bien évidemment réagir. Du simple humour ou du sexisme pour d'autres. Il est en tout cas sûr que le site réussit à faire parler de lui. Mais il ne faudrait pas un retour de bâton pour cause de bad buzz.

Réfutant une campagne sexiste, Rue du Commerce dit " assumer une provocation " faite " avec humour " et indique que près de 50 % de ses employés sont des femmes. Les femmes devraient d'ailleurs avoir aussi droit à leur site interdit aux hommes.

Le site madmoiZelle.com reste premier degré et dénonce des publicités sexistes. Il invite son lectorat à signaler " cette campagne lamentable de Rue du Commerce à l'Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1816053
Perso je boycotte ce site depuis le foutage de gueule à la sortie du HP / Palm Pre 3 ...
Le #1816060
Et ben quel communication merdique ... je ne sais pas si ca va m'éloigné du site pour certain achat mais ce qui est sur c'est que je m'en souviendrais. Ce qui me fait rire en revanche c'est la popup pour savoir le sexe, c'est un peu comme dire a un ado de ne pas rentrer sur un site porno parce qu’il n'a pas 18 ans
Le #1816062
Bah c'est aussi subtil que Adopteunmec, quoi. Sauf que bon, traiter les hommes comme des merdes c'est autorisé mais les femmes non... D'ailleurs, les règles de l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité citées par l'articles de madmoizelle sont sans ambiguïté:
"La publicité ne doit pas réduire la personne humaine, et en particulier la femme, à la fonction d’objet".
Anonyme
Le #1816063
Mouaih bof, pour le moment je n'ai jamais rien acheté chez eux tout simplement parce que j'ai pas encore trouvé de produits à prix réellement intéressant...

Pour le buz, je m'en bats les cou**lles...
Anonyme
Le #1816066
bugmenot a écrit :

Bah c'est aussi subtil que Adopteunmec, quoi. Sauf que bon, traiter les hommes comme des merdes c'est autorisé mais les femmes non... D'ailleurs, les règles de l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité citées par l'articles de madmoizelle sont sans ambiguïté:
"La publicité ne doit pas réduire la personne humaine, et en particulier la femme, à la fonction d’objet".


Pour ce qui est du site Adopteunmec, je n'ai jamais vraiment compris la clientèle visée : homo ou simple provocation ???

Et j'ai pas cherché à aller vérifier...
Le #1816067
Arobase40 a écrit :

bugmenot a écrit :

Bah c'est aussi subtil que Adopteunmec, quoi. Sauf que bon, traiter les hommes comme des merdes c'est autorisé mais les femmes non... D'ailleurs, les règles de l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité citées par l'articles de madmoizelle sont sans ambiguïté:
"La publicité ne doit pas réduire la personne humaine, et en particulier la femme, à la fonction d’objet".


Pour ce qui est du site Adopteunmec, je n'ai jamais vraiment compris la clientèle visée : homo ou simple provocation ???

Et j'ai pas cherché à aller vérifier...


Kévins et kévinettes je pense
Le #1816069
Les féministes montent au créneau et il y aura bientôt un con pour aller demander la démission d'un ministre au prochain hémicycle...
Braillez braillez, pendant qu'on se marre
Le #1816078
Si des féministes dénoncent ça (alors que ce n'est pas toujours glorieux pour les hommes en fait), c'est vraiment qu'ils n'ont aucun humour et qu'ils sont des personnes peu fréquentables. D'ailleurs la plupart des féministes sont intelelctuelelment peu honnêtes : ils dénoncent des injustices faites aux femmes (il y en a) mais oublient que de plus en plus la situation s'inverse. Ils dénoncent qu'il n'y ait que 27 % de femmes ingénieures dans les denrières générations mais "oublient" de dire qu'il y a environ 55% de femmes qui réussissent leurs études post-bac contre 45% pour les garçons (principale injustice), qu'elles sont majoritaires chez les médecins (et si elles deviennent médecin, elles ne peuvent pas devenir aussi ingénieur, où est y le problème si elles gagnent 2 fois plus ?) et dans un grand nombre de professions très valorisées.
Anonyme
Le #1816084
bugmenot a écrit :

Arobase40 a écrit :

bugmenot a écrit :

Bah c'est aussi subtil que Adopteunmec, quoi. Sauf que bon, traiter les hommes comme des merdes c'est autorisé mais les femmes non... D'ailleurs, les règles de l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité citées par l'articles de madmoizelle sont sans ambiguïté:
"La publicité ne doit pas réduire la personne humaine, et en particulier la femme, à la fonction d’objet".


Pour ce qui est du site Adopteunmec, je n'ai jamais vraiment compris la clientèle visée : homo ou simple provocation ???

Et j'ai pas cherché à aller vérifier...


Kévins et kévinettes je pense


C'est quoi des kevins et kevinettes ???
Le #1816088
Si ça ewwerde les couues intégristes avec 0% d'humour, alors je soutiens 100% Rue du Commerce
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]