Bientôt un antivirus pour iPhone par Kaspersky ?

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Le Point
iPhone 3G logo pro

Le journal Le Point indique que l'éditeur Kaspersky pourrait préparer un antivirus pour le terminal mobile d' Apple. Coup marketing en préparation ?

iPhone 3G logo proMalgré les effets d'annonce, difficile de trouver des exemples de virus ou de programmes malveillants touchant les téléphones portables en dehors de proofs of concept ( exemples de démonstration ). Certes, la liste des logiciels sournois pour mobile s'allonge d'année en année mais les conditions de propagation sont bien différentes de celles constatées du côté des ordinateurs.

Il est vrai que la donne pourrait changer quelque peu avec les smartphones, ces terminaux qui ne manquent pas de canaux de communication : cellulaire, WiFi, Bluetooth, carte mémoire, etc, par lesquels pourraient théoriquement se glisser des menaces.

Leur rythme d'adoption élevé accroît le parc existant et peut inciter des personnes malveillantes à tenter d'en exploiter les failles, d'autant que les smartphones peuvent servir à des besoins professionnels et embarquer des données sensibles pouvant servir à des attaques contre le réseau d'entreprise ou potentiellement monnayables envers des oreilles complaisantes.


Les éditeurs attendent les virus mobiles de pied ferme
Les éditeurs d'antivirus ont donc presque tous dans leur offre une solution visant les smartphones, en tenant le discours bien rodé qu'il vaut mieux prévenir que guérir. Les terminaux Symbian sont de loin les plus exposés ( et encore, essentiellement les anciennes versions de l' OS ), du fait de leurs volumes de ventes importants, tandis que les terminaux Windows Mobile le sont dans une moindre mesure, même si des démonstrations de failles à divers niveau font régulièrement parler d'elles, à défaut d'être réellement exploitées.

L' iPhone d' Apple est encore épargné par ce problème de malware mobile, malgré l'évocation début 2008 d'un cheval de Troie pour iPhone jailbreakés ou, plus récemment, un logiciel commercial ( et qui existe déjà sur les autres plates-formes ) permettant de récupérer à distance et de façon discrète un certain nombre de données ( mais demandant d'avoir accès à l' iPhone que l'on souhaite surveiller ).

logo kasperskyPourtant, selon Le Point, l'éditeur d'antivirus Kaspersky aurait dans l'idée de proposer une solution pour l' iPhone, jouant sur le fait que le terminal peut être utilisé à des fins professionnelles et nécessite donc une protection adaptée.


L'iPhone, une forteresse imprenable ?
La diffusion large du terminal ( plusieurs dizaines de millions d'unités d'ici 2009 ) pourrait également se révéler intéressant pour en faire une cible de malwares. Le système de l'iPhone étant particulièrement verrouillé, il est suggéré que les attaques pourraient éventuellement provenir d'un code malveillant caché dans des sites Internet ou par le biais des connectivités sans fil Bluetooth ou WiFi.

Si la possibilité de l'existence de malwares sur iPhone n'est pas invraisemblable, le contrôle qu'exerce Apple sur ses terminaux, et notamment l'impossibilité d'installer des applications en dehors de l' App Store ( hors iPhone jailbreakés ) rend l'hypothèse relativement improbable.

D'autre part, Le Point pose la question de savoir si Apple acceptera de proposer ce logiciel dans son App Store pour une question d'image, sa présence suggérant implicitement que son système d'exploitation peut présenter des failles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]