Rumeur : OQO pourrait chercher un repreneur

Le par  |  0 commentaire(s) Source : jKontherun
OQO Model e2

OQO, précurseur d'un format d'ordinateur entre UMPC et MID, serait en difficultés financières et chercherait un repreneur auquel s'adosser.

OQO Model e2Les terminaux OQO sont de petits ordinateurs portables complets avec écran de petites dimensions et clavier coulissant qui ont fait office de précurseurs pour des appareils de type UMPC puis MID. Longtemps considérés comme des vaporwares, ils ont pourtant trouvé la voie de la commercialisation mais à un prix conséquent, entre 1500 et 2500 € selon les configurations.

Avec l'échec du concept Origami de Microsoft, qui devait consacrer les UMPC, et depuis le succès des netbooks, avec leur prix inférieur à 500 €, il devient de plus en plus difficile pour OQO de maintenir sa position.


Un repreneur pour assurer l'avenir ?

La société serait en difficultés financières et aurait du mal à boucler son nouveau projet de terminal mobile, au point que les interrogations vont bon train sur son devenir. Le CEO d' OQO avait déjà été remplacé fin 2008 par l'un des fondateurs, ce qui n'avait pas manqué de déclencher des rumeurs sur la stratégie future.

Et la situation semble empirer avec le retrait du dernier modèle, l'OQO Model 2+, des canaux de distribution en Europe, et notamment chez le revendeur Expansys. Pour beaucoup d'observateurs, c'est le signe que la société est dans le rouge.

Selon des informations rapportées sur le forum OQOTalk, elle serait à court d'argent et ne pourrait plus soutenir ses projets. D'où la rumeur d'une possible recherche d'un repreneur sur lequel s'adosser pour mener à bien le développement du prochain modèle.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]